Diagnostic et traitement de l'astigmatisme congénital

L'astigmatisme acquis ou congénital chez le bébé n'est pas rare. Il est important de faire attention au comportement inhabituel de l'enfant et de consulter un spécialiste. Cela aidera à prévenir la progression de la pathologie, à prescrire le traitement nécessaire.

Qu'est-ce que l'astigmatisme et ses causes?

L'astigmatisme (congénital ou acquis) est une pathologie de la cornée de l'oeil ou une courbure du cristallin. L'enfant voit les objets environnants vagues, leurs contours sont tordus. En grandissant, les enfants peuvent former une perception incorrecte de la réalité. La déficience visuelle non seulement provoque une gêne, mais entraîne également un retard dans le développement mental. Le développement de l'astigmatisme congénital dans les miettes commence dès les premiers jours ou au cours de la première année de vie.

Les formes suivantes de la maladie sont distinguées:

  • simple, lorsque l'enfant a la myopie ou l'hyperopie d'un œil;
  • complexe - en violation des yeux des deux yeux;
  • mélangé quand un oeil souffre de myopie, l'autre - l'hypermétropie.

Le degré d'anomalie congénitale est faible (avec une dioptrie allant jusqu'à trois unités), modéré (jusqu'à six unités) et fort (avec une dioptrie supérieure à six unités). Déviation par rapport à la norme, le code dioptrique n’est pas supérieur à un, il est très rare. Un tel astigmatisme est appelé physiologique.

Généralement, la cause de son apparition est la croissance inégale de toutes les cellules du globe oculaire. Le résultat est une légère déformation de la cornée. La pathologie physiologique ne progresse pratiquement pas et se traite facilement. Tous les autres types d'anomalies cornéennes congénitales ou acquises sont pathologiques. Selon le degré de la maladie, l'élimination de la cause ou l'arrêt du processus progressif de détérioration de la vision prend plus de temps.

Les causes de l'astigmatisme congénital peuvent être:

  1. L'hérédité.
  2. Pathologie des mâchoires.
  3. Albinisme.
  4. Intoxication alcoolique du fœtus.
  5. Rétinite pigmentaire congénitale.

Comment est diagnostiqué

À l'âge d'un an sans examens spéciaux pour identifier l'astigmatisme est presque impossible. Pendant cette période, le bébé peut avoir des rougeurs fréquentes du blanc des yeux et des larmoiements. Plus tard, les signes sont plus prononcés. L'enfant trébuche sur les meubles, sur la porte, place les jouets devant les étagères du placard, regarde quelque chose, plisse les yeux. Après trois ans, il a du mal à lire, il se plaint de douleurs fréquentes aux yeux, de maux de tête et de vertiges.

Afin de déterminer la cause de toutes ces manifestations et en cas d'astigmatisme, il est nécessaire de prendre des mesures à temps pour empêcher le développement d'une pathologie dès l'enfance, en consultation avec l'ophtalmologiste pédiatrique. L'astigmatisme congénital est diagnostiqué à partir de trois mois. L'ophtalmologiste, si l'on soupçonne des miettes du développement anormal de la cornée de l'oeil ou du cristallin, creuse dans des gouttes spéciales. Selon la réaction de l'oeil fait un diagnostic.

Jusqu'à ce que ces enfants soient placés sous la surveillance d'un médecin, le traitement commence. Lorsqu'un enfant commence à marcher, le diagnostic est effectué avec un autoréfractomètre et le degré de déformation de la cornée est effectué à l'aide de la kératométrie ou de la topographie informatique. Chez les enfants plus âgés, la présence d'une pathologie est détectée à l'aide d'une table spéciale. L'acuité visuelle est déterminée par la sélection de lentilles cylindriques.

Comment arrêter la pathologie

La progression de l'astigmatisme entraîne un dysfonctionnement de tout le système visuel ainsi que des centres visuels du cerveau.

Avec des anomalies congénitales chez les enfants de moins d'un an, la vision se détériore progressivement. À l’avenir, ce processus ralentit ou s’arrête même. Mais dans tous les cas, l'astigmatisme doit être traité. Sinon, un strabisme ou une amblyopie peut se développer.

Le traitement est effectué à l'aide de:

  • verres cylindriques spéciaux;
  • lentilles spéciales de jour;
  • lentilles de nuit difficiles;
  • correction de la vue au laser.

Les lunettes et les lentilles de jour doivent être portées en permanence, sans les enlever pendant la journée. Les lentilles de nuit sont utilisées lorsque la dioptrie n’est pas supérieure à un. Ils sont mis au coucher et dorment avec eux. La nuit, lorsque l'enfant dort et que son corps est détendu, les lentilles exercent facilement une pression sur la cornée et l'alignent progressivement. La vision est restaurée. La correction de la vue au laser n’est montrée qu’à partir de 18 ans.

Recommandations supplémentaires

Même au cours d'un traitement intensif, les enfants doivent créer des conditions spéciales pour pouvoir observer l'effet de la restauration de la vision ou de l'arrêt de la progression de l'astigmatisme. Si l'enfant a les yeux bandés, dessine ou lit, il est nécessaire de prendre des pauses périodiques pendant 10 à 20 minutes. Vous pouvez regarder par la fenêtre ou simplement vous asseoir les yeux fermés.

Le lieu de travail de l'enfant doit être aussi éclairé que possible. Pendant la journée, suffisamment de lumière naturelle doit être placée sur la table où l’enfant est assis. Le soir, il faut allumer une lampe de bureau puissante. Il est nécessaire au moins une fois par jour de faire des exercices pour les yeux avec le bébé, de lui apprendre à masser les paupières. Ce massage détend parfaitement les muscles fatigués des yeux. Vous pouvez organiser des séances de chromothérapie.

L'astigmatisme congénital, c'est quoi?

IMPORTANT À SAVOIR! Un moyen efficace de restaurer la vision sans chirurgie ni médecin, recommandé par nos lecteurs! Lire plus loin.

L'astigmatisme est une maladie ophtalmologique assez commune. Bien que les cas de la forme acquise de cette pathologie oculaire ne soient pas rares, l'astigmatisme congénital est le plus fréquent.

Qu'est ce que c'est

Normalement, la cornée et la lentille ont une surface parfaitement plane et lisse. Les rayons réfractés à travers eux sont projetés exactement au centre de la rétine. Avec l'astigmatisme, les rayons doivent traverser des parties irrégulières et convexes, ce qui entraîne une projection incorrecte. En même temps, une personne voit une image vague et floue, est forcée de plisser les yeux et tendre considérablement la vue. L'astigmatisme congénital est une caractéristique génétique exprimée par une modification de la forme de la cornée, à la suite de laquelle une réfraction anormale des rayons se produit dans les régions en saillie de l'œil.

Raisons

Si l'astigmatisme acquis est le résultat d'une blessure, la situation de l'inné est quelque peu différente: elle peut être héritée. La prédisposition génétique est considérée comme la cause la plus fréquente de la maladie. Au stade où le fœtus n'est formé que dans le corps de la femme et où la cornée apparaît, sa formation se fait en violation. Cela est dû au fait que toutes les informations nécessaires au fœtus sont héritées des deux parents. Si l'un d'eux est porteur du gène endommagé responsable de la formation du cristallin et de la cornée, un échec se produit. De plus, l'astigmatisme a d'autres causes:

  • intoxication alcoolique du fœtus;
  • albinisme;
  • pathologie congénitale des mâchoires;
  • abiotrophie pigmentaire rétinienne.

Si un seul des parents est atteint d'une maladie des yeux, le risque de transmission d'un astigmatisme héréditaire au fœtus est d'environ 50/50%. Si les deux parents ont des problèmes oculaires, la probabilité augmente à 75%.

Types de pathologie et son diagnostic

En fonction du type, de la forme et de la gravité de l'astigmatisme congénital, un traitement approprié est sélectionné. Il est donc important de poser rapidement le diagnostic. La forme de l'astigmatisme de la maladie est divisée en:

  • simple - lorsqu'un seul œil est atteint de myopie ou d'hypermétropie;
  • complexe - lorsqu'il existe la même déficience visuelle dans les deux yeux;
  • mixte - lorsqu'un œil est sujet à la myopie et l'autre à l'hyperopie.

La gravité de la maladie est divisée en:

  • faible - si l’écart peut aller jusqu’à 3 dioptries;
  • moyen - si l'écart est de 3 à 6 dioptries;
  • fort - si la déviation est supérieure à 6 dioptries.

Puisque le globe oculaire est une sphère, les méridiens peuvent être dessinés mentalement. Les deux méridiens principaux, perpendiculaires l'un à l'autre, peuvent présenter des déviations différentes. Selon la manière dont les rayons lumineux sont réfractés à travers les méridiens principaux et transmis à la rétine, l'astigmatisme est divisé en:

  • direct - lorsque le méridien vertical réfracte davantage les rayons;
  • inverse - lorsque le méridien horizontal réfracte davantage les rayons;
  • avec des axes obliques - lorsque les méridiens principaux sont mal positionnés par rapport aux axes vertical et horizontal de la cornée.

Pour traiter les yeux sans chirurgie, nos lecteurs utilisent avec succès la méthode éprouvée. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de l'offrir à votre attention. Lire la suite

L'astigmatisme jusqu'à 1 dioptrie est considéré comme la norme, les raisons étant purement physiologiques, et le plus souvent cette forme se produit chez les enfants de moins d'un an. Si cela ne se produit pas, la maladie se déclare avec une détérioration progressive de la vision.

Tout le monde ne peut diagnostiquer l'astigmatisme par ses propres moyens. Les parents avertis remarqueront si l'enfant trébuche sur des objets, mange, manque à la bouche, incapable de mettre le jouet à la place spécifiée. Les enfants plus âgés commencent à se plaindre de douleurs et de douleurs aux yeux lorsqu'ils regardent des dessins animés, lisent un livre ou dessinent. Tout cela suggère qu'il est difficile pour un enfant de se concentrer sur des objets.

L'astigmatisme peut être diagnostiqué chez l'enfant à partir de 3 mois. L'ophtalmologiste utilise pour ces gouttes spéciales qui provoquent une certaine réaction de l'œil, en s'appuyant sur elle, le médecin peut poser un diagnostic préalable. Pour les enfants plus âgés, les méthodes de reconnaissance des maladies suivantes sont utilisées:

  • skiascopy - une méthode basée sur le mouvement de l'ombre dans la région de la pupille. Dans cette étude, le médecin et le patient se trouvent dans une pièce sombre, distante de 1 mètre l'un de l'autre. L'ophtalmologiste illumine l'œil avec un miroir spécial, en modifiant périodiquement l'angle et en surveillant l'ombre de la pupille en mouvement. Sur cette base, le type de réfraction, le degré d’astigmatisme;
  • La réfractométrie automatique par ordinateur est une méthode moderne de détermination du pouvoir de réfraction de l'œil.
  • Viziometriya - un moyen de déterminer la vision chez les enfants déjà capables de parler. L'essence de la méthode réside dans le fait que l'enfant, assis à la bonne distance de la table spéciale, appelle le médecin les images qu'il voit. Ceci est une version simplifiée du diagnostic habituel pour les adultes, seulement au lieu de lettres dans l'image;
  • mesure de la pression intraoculaire;
  • biomicroscopie oculaire - méthode d’examen sans contact utilisant une lampe à fente spéciale (microscope ophtalmique);
  • kératotopographie par ordinateur - méthode non invasive d’examen de la cornée, permettant d’obtenir une carte topographique de la surface antérieure de l’œil.

Traitement

L'astigmatisme congénital ou acquis n'est souvent pas une phrase. L'ophtalmologie moderne offre de nombreuses façons de résoudre le problème. Dans certains cas assez simples, le médecin recommande une gymnastique pour les yeux. En fermant chaque œil alternativement et en effectuant des exercices spéciaux, l'astigmatisme peut être considérablement réduit. Dans d'autres cas, vous aurez peut-être besoin de:

  • sélection de lunettes ou de lentilles cornéennes;
  • correction de la vue au laser;
  • intervention chirurgicale et remplacement de la lentille.

Les lunettes et les lentilles peuvent améliorer la vision, mais ils ne soigneront pas l'astigmatisme lui-même. Par conséquent, dans de nombreux cas, la chirurgie est toujours indiquée. Les scientifiques disent qu'environ 4 personnes sur la planète souffrent d'astigmatisme à un degré ou à un autre. Grâce aux techniques progressives, il peut être facilement guéri, l’essentiel étant de surveiller la santé de vos yeux et de consulter un ophtalmologiste dès les premiers signes de diminution de l’acuité visuelle.

En secret

  • Incroyablement... Vous pouvez guérir vos yeux sans chirurgie!
  • Cette fois.
  • Sans aller chez le médecin!
  • Ce sont deux.
  • Moins d'un mois!
  • Ce sont trois.

Suivez le lien et découvrez comment nos abonnés le font!

L'astigmatisme: le danger et son traitement

Congénital ou acquis?

- L'astigmatisme n'est pas attribué aux maladies des yeux mais aux soi-disant défauts optiques de l'œil (ou anomalies de la réfraction). Il existe des astigmatismes congénitaux et acquis. La nature de la première est inconnue.

Mais le mécanisme de son développement est clair. Normalement, la cornée et le cristallin d'un œil en bonne santé ont une forme sphérique régulière. Quand l'astigmatisme est violé. En conséquence, différents méridiens de la surface cornéenne (moins souvent - le cristallin) réfractent les rayons lumineux de différentes manières, ce qui entraîne une mauvaise focalisation et, par conséquent, une image déformée des objets.

L'astigmatisme acquis (induit) est le plus souvent associé soit à une maladie (en particulier, le kératocône, dans lequel la cornée devient un cône), soit à une lésion de la cornée provoquant des modifications cicatricielles, soit aux conséquences d'une intervention chirurgicale (par exemple, suite à une cataracte ou à une greffe de cornée). - kératoplastie). Cependant, il se peut que vous ayez déjà eu l'astigmatisme, mais que vous l'avez révélé avec l'âge à la suite d'un examen approfondi.

Peut-on guérir l'astigmatisme?

- Si nous parlons d'astigmatisme congénital, il est plus correct de parler non de son traitement, mais de sa correction. Le plus souvent, à l'aide de lunettes spéciales avec le composant dit cylindrique, ce qui vous permet de corriger séparément la réfraction de chaque méridien et d'atteindre ainsi une grande acuité visuelle. Cependant, l’inconvénient de cette méthode réside dans le fait qu’avec un degré élevé d’astigmatisme (supérieur à 3 dioptries), les patients souffrent moins de cette méthode de correction. Parfois, les médecins doivent continuer à réduire la résistance du cylindre des verres, à améliorer leur tolérance, mais en même temps à altérer leur vision.

La deuxième méthode consiste à utiliser des lentilles de contact. Jusqu'à récemment, avec un astigmatisme prononcé, nous utilisions des lentilles de contact rigides. Il existe maintenant des lentilles souples dites toriques. Ils sont assez complexes dans la sélection, mais très efficaces.

Il existe également des approches chirurgicales pour corriger l'astigmatisme, qui permettent d'aligner la forme de la cornée et de la rendre sphérique. Mais la question de la possibilité de leur utilisation peut être résolue dans chaque cas après une enquête détaillée.

Par quels signes peut-on calculer l'astigmatisme?

«Habituellement, un patient présentant une réfraction astigmatique se plaint d’une déficience visuelle ou de la distorsion de ses lignes droites. Vous pouvez vous contrôler à l'aide d'un test spécial pour astigmatisme - sous la forme d'une figure radiante, qui peut être dessinée indépendamment, avec des rayons d'égale épaisseur et à intervalles réguliers. Si, par exemple, avec la myopie, nous voyons la figure entière uniformément floue, puis avec l'astigmatisme, elle contient des rayons dont l'un sera plus contrasté et l'autre moins. Mais cette méthode d’autodiagnostic est bien sûr très subjective et conditionnelle. Par conséquent, il est préférable de consulter un ophtalmologue, qui vous aidera à découvrir la vérité.

Est-il possible de ralentir la progression de l'astigmatisme et que se passera-t-il si vous le laissez sans surveillance?

- L'astigmatisme congénital n'est pas dangereux en soi. Cela ne fait que réduire l'acuité visuelle. Cependant, avec l'astigmatisme chez les enfants, tout est beaucoup plus grave.

Dans certains cas, l'astigmatisme peut ralentir leur développement normal de la vision (après tout, à la naissance, leur analyseur visuel n'est pas encore formé) et conduire à une amblyopie (altération de la vision impossible à corriger avec des lunettes et des lentilles de contact).

C'est pourquoi nous accordons une si grande importance à l'examen régulier des enfants par un ophtalmologiste (en particulier les premières années de la vie qui, contrairement aux adultes, n'imposent pas d'exigences particulières à leur vision).

En ce qui concerne les méthodes pouvant ralentir le développement de l’astigmatisme dans le kératocône, cette technique est maintenant apparue. Son essence réside dans le fait qu’une préparation spéciale s’égoutte à la surface de la cornée puis qu’elle est irradiée par une lumière ultraviolette. On pense que cela renforce la cornée, mais cette technique ne permet pas toujours d'obtenir l'effet souhaité.

Dans une certaine mesure, des opérations spéciales sont utilisées pour réduire l’astigmatisme dans le kératocône, au cours desquelles des semirings spéciaux sont implantés dans le stroma de la cornée. Cependant, le moyen le plus efficace de corriger l'astigmatisme dans le kératocône reste les lentilles cornéennes dures.

Astigmatisme oculaire acquis: causes et traitement (correction)

L'astigmatisme, selon le moment de l'apparition chez une personne, peut être congénital ou acquis. La forme acquise de l'astigmatisme est beaucoup moins commune. La maladie se caractérise par une violation de la fixation claire des objets.

Les principales raisons de l'apparition de cette pathologie incluent les facteurs suivants:

  • blessure à l'œil;
  • charges lourdes constantes sur les yeux;
  • le kératocône;
  • complication d'une infection cornéenne;
  • complications après une chirurgie oculaire.

En ophtalmologie, tous les cas d'astigmatisme acquis sont considérés comme pathologiques, quelles que soient les raisons de son développement, et nécessitent un traitement obligatoire: correction par contact ou autres méthodes de traitement. Chez l’adulte, l’astigmatisme acquis est considéré comme une forme complexe de cette pathologie ophtalmologique, le développement de la maladie le long d’un méridien principal entraînant un changement inégal du pouvoir de réfraction.

Il est de coutume de distinguer trois stades de développement de l’astigmatisme acquis:

  • astigmatisme facile: pas plus de 3 dioptries;
  • astigmatisme moyen: de 3 à 6 dioptries;
  • astigmatisme élevé: plus de 6 dioptries.

Symptômes de l'astigmatisme acquis

Cette pathologie des organes de la vision peut survenir à tout âge. Lors de la lecture d'une personne peut confondre les lettres ou les réorganiser par endroits; Les éléments supprimés sont flous et flous. L'un des signes de l'astigmatisme acquis est une gêne oculaire.

Les patients peuvent contacter un ophtalmologiste avec les plaintes suivantes:

  • mal de tête;
  • sensations désagréables dans le domaine des arcades sourcilières;
  • fatigue
  • sensation de sable dans les yeux.

L'intolérance aux lunettes est une caractéristique caractéristique des patients présentant une forme acquise d'astigmatisme et doit donc être remplacée fréquemment.

Les symptômes de l'astigmatisme acquis ne sont pas prononcés et ne peuvent donc pas être observés au stade initial du développement de la maladie, qui se traduit par une déficience visuelle. Seule une observation attentive de sa propre santé peut permettre à une personne de constater une légère défocalisation de la vision. La plupart des gens perçoivent ce symptôme d'astigmatisme acquis pour la fatigue oculaire ordinaire.

La perte de clarté visuelle est une raison sérieuse de contacter un ophtalmologiste. Vous devez également vous méfier de l'apparence d'un objet fendu visualisé, de la douleur et de la rougeur des yeux.

Caractéristiques du traitement de l'astigmatisme acquis

Dans le cas d'astigmatisme acquis, la correction de la vue est réalisée à l'aide de lunettes à lentilles cylindriques ou de lentilles médicales de contact spéciales. La correction des lunettes est la méthode la plus courante pour éliminer les déficiences visuelles. Pour chaque patient, les lunettes sont sélectionnées individuellement, en tenant compte de la violation de la réfraction. Habituellement, pour de tels verres, associez des lentilles cylindriques et sphériques. L'astigmatisme lancé chez les adultes peut être inconfortable lors de l'utilisation de lunettes. Dans ce cas, des lentilles cornéennes toriques sont prescrites au patient.

Il est à noter que ni les lunettes ni les lentilles cornéennes ne peuvent complètement se débarrasser de l’astigmatisme. Ils permettent uniquement de corriger les défauts existants pendant un moment. C'est pourquoi le traitement chirurgical est actuellement le moyen le plus efficace de traiter l'astigmatisme.

L'astigmatisme: qu'est-ce que c'est? Comment traiter l'astigmatisme oculaire à la maison?

L'astigmatisme est une violation de la structure optique de l'œil dans laquelle l'image d'objets se concentre de manière incorrecte sur la rétine. En conséquence, une personne voit des objets flous et déformés. L'optique de l'œil comprend la cornée et le cristallin, qui émettent respectivement un astigmatisme cornéen et cristallin, ainsi que l'astigmatisme général du système oculaire (cornée + cristallin).

L’essence de la maladie est une violation flagrante du pouvoir de réfraction de la fonction optique dans les méridiens: horizontale (faible) et verticale (forte). Ils sont situés perpendiculairement les uns aux autres. Lorsque la maladie est observée, le foyer de la lumière en différents points, ne tombe pas sur la rétine de l'oeil. Sur cette base, le spécialiste établit un diagnostic décevant.

Qu'est ce que c'est

L'astigmatisme est une violation de la sphéricité du cristallin ou de la surface cornéenne. Lorsque la maladie est violée, le faisceau de lumière retombe sur la rétine. Mise au point projetée devant et derrière la rétine. Une focalisation altérée conduit à la vision de la nébuleuse. Le flou se développe de manière inégale.

Nébuleuse se produit dans certaines zones. Avec une analyse minutieuse, les taches individuelles sont tracées. Les ophtalmologistes disent que l'ombre en pointillés en pathologie crée une image linéaire, de sorte que la perception des objets environnants est déformée. Une personne souffrant d'astigmatisme voit un ovale au lieu d'un cercle.

Les causes

La principale cause de l'astigmatisme oculaire est la mauvaise configuration du système optique. Il apparaît avec une courbure irrégulière de la cornée ou une forme irrégulière de la lentille. L'astigmatisme peut survenir avec une pression congénitale inégale des paupières, des os de l'orbite et des muscles des yeux.

Si l'astigmatisme oculaire a une forme acquise, les facteurs suivants pourraient la provoquer:

  • opérations ophtalmologiques - dans cette variante, la cause principale du développement de l'astigmatisme peut être une suture inappropriée de la cornée dans laquelle l'incision a été pratiquée, ce qui peut entraîner une modification de sa forme, notamment si les bords de la plaie sont très serrés, lorsque les sutures sont divergentes ou retirées précocement;
  • divers types de dommages avec des objets tranchants ou perforants, qui ont entraîné des modifications cicatricielles de la cornée ou de la subluxation du cristallin;
  • opacification de la cornée due à une inflammation;
  • Le kératocône est une pathologie cornéenne qui provoque son amincissement, à la suite de quoi il acquiert une forme pointue et conique;
  • blessures à la structure du système dentaire - la mauvaise structure de la mâchoire supérieure et sa forte saillie, ainsi que l'absence d'un grand nombre de dents peuvent conduire à une déformation des parois de l'orbite, ce qui contribuera au développement de l'astigmatisme;
  • ptérygion - la croissance de la conjonctive sur la cornée se produit souvent lors d'une exposition longue et fréquente au soleil.

Souvent, la maladie est héritée. À cet égard, en présence d'astigmatisme chez l'un des parents, l'enfant devrait être examiné par un ophtalmologiste dans les meilleurs délais.

Classification

L'astigmatisme peut être divisé en 3 types, directement liés à l'état d'hypermétropie ou de myopie:

Tous ces types peuvent se développer dans le contexte des écarts suivants:

  1. Astigmatisme direct ou inverse (la localisation des méridiens et leur intervalle).
  2. Astigmatisme du cristallin ou de la cornée (ils ont été mentionnés ci-dessus).

Il est à noter qu'avec un petit astigmatisme, les personnes ne remarquent pas une détérioration de la vision particulière, mais selon leur type, les principaux symptômes peuvent apparaître sous forme de scission, de vertiges et de flou.

Les symptômes

Les symptômes de l'astigmatisme peuvent être mineurs et finiront par devenir plus prononcés. Il est important de détecter cette maladie à temps et de prendre les mesures médicales nécessaires - en premier lieu, demandez conseil à un ophtalmologiste.

Les principaux symptômes de l'astigmatisme:

  • fatigue oculaire constante;
  • irritation du globe oculaire;
  • flou ou distorsion de l'image;
  • difficile de se concentrer (surtout en lisant);
  • fatigue visuelle;
  • difficultés à regarder des objets proches et lointains;
  • maux de tête dans la partie frontale.

Il est important de noter la détérioration de la vision à temps et de la corriger rapidement avec des lunettes, des lentilles ou d’autres méthodes de récupération.

A quoi ressemble l'astigmatisme: photo

La photo ci-dessous montre comment la maladie se manifeste chez l'adulte et l'enfant.

Méthodes de diagnostic

En cas de suspicion d'astigmatisme, le spécialiste procède à un examen complet. Parmi les techniques se détachent:

  • Visométrie - vérification de l'acuité visuelle à l'aide de tables médicales spéciales;
  • test skiascopy ou shadow (procédure de diagnostic utilisant des lentilles sphériques et cylindriques pour déterminer le degré de réfraction);
  • réfractométrie (méthode matérielle pour obtenir des informations plus détaillées sur les pathologies réfractives de l'œil);
  • kératotopographie (procédé informatique permettant d'obtenir une carte topographique de la surface de la cornée).

Pour identifier les causes qui ont conduit à l'astigmatisme, on utilise la biomicroscopie, l'ophtalmoscopie et les ultrasons.

Traitement de l'astigmatisme

L'efficacité de la correction et du traitement de l'astigmatisme est déterminée par son type et son degré. Par exemple, l'astigmatisme correct est assez facilement corrigé avec des lentilles de contact ou des lunettes spéciales, alors qu'un astigmatisme inapproprié est difficile à guérir et nécessite souvent une intervention chirurgicale.

Pour la correction et le traitement de l'astigmatisme, vous pouvez utiliser:

  • des lunettes;
  • lentilles de contact;
  • traitement chirurgical;
  • remplacement de la lentille;
  • correction laser;
  • gymnastique pour les yeux.

Correction spectaculaire de l'astigmatisme

Dans l’astigmatisme, les lunettes spéciales «complexes» à lentilles cylindriques spéciales sont le plus souvent écrites. Les experts mentionnent que le port de lunettes «complexes» chez les patients présentant un astigmatisme élevé peut provoquer des symptômes désagréables, tels que par exemple des vertiges, des douleurs oculaires et une gêne visuelle.

Contrairement à de simples lunettes, dans une recette de lunettes astigmatiques «complexes», des données apparaissent sur le cylindre et sur l’axe de son emplacement. Il est très important que le patient reçoive un diagnostic approfondi avant de prendre ses lunettes.

Comme il y a souvent des cas où une personne avec un «astigmatisme» doit changer ses lunettes plusieurs fois.

Lentilles de contact pour astigmatisme

Pour le traitement de l'astigmatisme, les lentilles de contact sont sélectionnées selon les mêmes principes que les lentilles de lunettes. Toutefois, il convient de noter que, par rapport aux lunettes, les lentilles présentent plusieurs avantages.

Les avantages des lentilles de contact par rapport aux lunettes ordinaires comprennent:

  1. Distance constante à la rétine. Lorsque vous portez des lunettes, celles-ci sont constamment décalées de quelques millimètres vers l’avant ou l’arrière, de sorte que la focale des lentilles se déplace également. Cela conduit à une diminution (quoique insignifiante) de l'acuité visuelle et de la tension d'accommodation. Lors de l'utilisation de lentilles, la distance entre celles-ci et la rétine est toujours la même, ce qui assure une correction stable de l'astigmatisme.
  2. Correction de la vue plus efficace. Lorsque vous portez des lunettes entre l'objectif et la cornée, il existe une certaine distance (10 à 12 mm), ce qui crée une "interférence" supplémentaire dans le trajet des rayons lumineux. La lentille est fixée directement sur la cornée et est en contact étroit avec celle-ci, formant un système de réfraction unique, ce qui augmente considérablement l'efficacité de la correction de la vision.
  3. Effet cosmétique. Beaucoup de gens sont gênés de porter des lunettes et s'y sentent mal à l'aise. Les lentilles de contact sont invisibles et ne gênent pratiquement pas ceux qui les portent. Elles constituent donc une solution idéale pour ces patients.

Pour la correction de l'astigmatisme peut être utilisé:

  1. Lentilles de contact rigides. Ils sont fabriqués à partir de polymères durables, ce qui leur permet de conserver leur forme constante. De plus, une lentille de contact dure et un liquide lacrymal qui s'accumulent entre elle et la cornée contribuent dans une certaine mesure à niveler la cornée, ce qui diminue le degré d'astigmatisme et améliore l'acuité visuelle.
  2. Lentilles de contact souples. Ils sont constitués de matériaux souples et peuvent être sphériques, cylindriques ou sphéro-cylindriques.

Il est à noter qu'un problème important dans la nomination des lentilles de contact est un moyen de les résoudre. Lors de l'utilisation d'un objectif sphérique, ce n'est pas si important, car il a le même pouvoir de réfraction sur toute sa longueur. En même temps, lors de l'utilisation de lentilles de contact cylindriques ou toriques, il est extrêmement important que les axes des cylindres soient situés strictement perpendiculaires aux méridiens affectés, sinon ils ne produiront aucun effet.

Correction par laser excimer de l'astigmatisme

Ces dernières années, la correction au laser excimer a été utilisée le plus souvent pour le traitement de l'astigmatisme (jusqu'à ± 3,0 D). La correction laser selon la technique LASIK peut difficilement être qualifiée d’opération. Cette procédure est effectuée pendant 10 à 15 minutes sous anesthésie locale au goutte-à-goutte et l'effet laser ne dépasse pas 30 à 40 secondes, selon la complexité du cas.

Lors de la correction de la vue selon la méthode LASIK, un dispositif spécial, un microkératome, sépare les couches superficielles de la cornée de 130 à 150 microns d'épaisseur, en ouvrant le faisceau laser à ses couches les plus profondes. Ensuite, le laser évapore une partie de la cornée, le lambeau revient sur le site et est fixé par le collagène, la substance propre de la cornée. La suture n’est pas nécessaire car la restauration de l’épithélium le long du lambeau se fait naturellement.

Après correction de la vision avec la méthode LASIK, la période de rééducation est minimale. Il est bon de voir le patient commencer 1 à 2 heures après l’intervention et enfin, la vision est restaurée en une semaine.

Gymnastique

La gymnastique astigmatique est utilisée en combinaison avec d'autres procédures. Effectué systématiquement par un long parcours. Les procédures de gymnastique aident à donner du tonus aux muscles oculaires et à soulager leurs tensions.

Principes généraux de gymnastique avec cornée non sphérique:

  1. Une série d'exercices vous permet de vous échauffer et d'étirer vos muscles.
  2. Après avoir chargé, vous devez tenir le regard pendant 10 secondes.
  3. La vision périphérique conduit à la relaxation de la cornée, du cristallin;
  4. Entre les exercices, vous devez maintenir une pause.
  5. L'ensemble des procédures consiste en une partie de renforcement et de détente;
  6. Pour améliorer l'acuité visuelle, il est recommandé de déplacer fréquemment le regard des objets distants vers les objets proches.
  7. La liste des exercices - le mouvement des yeux de haut en bas, de gauche à droite, dans le sens des aiguilles d'une montre;
  8. Lors de la charge, vous devez réduire l’aspect du nez;
  9. Un clignotement régulier et régulier est également utile.

Il existe plusieurs complexes d’exercice physique sur les yeux afin de corriger l’acuité visuelle. A développé une gymnastique scolaire complète avec astigmatisme.

Intervention chirurgicale

Le traitement chirurgical consiste à créer autour du périmètre de la cornée des incisions profondes qui changent sa courbure. Après la chirurgie, la période de récupération peut durer longtemps.

Le choix du schéma thérapeutique dépend du degré de pathologie détecté lors du diagnostic, de la présence de tissu cicatriciel et de l'âge du patient.

Le traitement des enfants commence par une correction de l'astigmatisme par les lunettes; la sécurité du LASIK permet d'appliquer cette technique en pratique pédiatrique.

Il est important que les patients astigmates contrôlent constamment leur vue avec un médecin, en changeant de lunettes et en suivant un traitement prophylactique. Vous devez savoir qu'il est interdit de porter toute la période de certaines lentilles et lunettes, car lors de l'alignement de la cornée, des modifications se produisent, nécessitant un remplacement et un traitement correctif.

Un ophtalmologiste spécialisé dans le traitement de l'astigmatisme peut émettre un mémo spécial avec des exercices avec les yeux peints. Une gymnastique régulière ne permettra plus de déficience visuelle et, associée au traitement principal, donnera un résultat positif prononcé.

Pronostic et prévention de l'astigmatisme

Avec un traitement tardif ou inadéquat de l'astigmatisme, une nette diminution de l'acuité visuelle, de l'amblyopie et du strabisme peut se développer. Le critère de correction qualitative de l'astigmatisme est une augmentation de la qualité de la vision binoculaire.

La prévention de l'astigmatisme consiste en la répartition rationnelle des charges visuelles, leur alternance avec des exercices spéciaux pour les yeux et l'activité physique, la prévention des blessures et de l'inflammation de la cornée. Afin d'identifier l'astigmatisme congénital, il est nécessaire de procéder à un examen médical des enfants conformément à l'âge. La prévention des complications secondaires nécessite une correction optique rapide de l’astigmatisme.

L'astigmatisme est congénital ou acquis

L'astigmatisme (en traduction latine - manque de focalisation) est une anomalie congénitale ou acquise de la réfraction, dans laquelle les rayons qui pénètrent dans l'œil sont focalisés non pas en un, mais en plusieurs foyers différents. Ainsi, l’image des objets ne se concentre pas sur la rétine, mais sur différents points devant ou derrière celle-ci. Pour cette raison, une personne souffrant d'astigmatisme se plaint de flou et de distorsion de l'image, de vision double et de gêne visuelle.

Contrairement à la myopie (myopie) et à l'hypermétropie (hyperopie), l'astigmatisme ne s'applique pas aux réfractions sphériques. Cela signifie que les rayons lumineux quand il est réfracté différemment dans différentes parties de la cornée et du cristallin. En conséquence, la correction de l’astigmatisme est beaucoup plus difficile que d’autres types d’amétropium. Il convient de noter que l’astigmatisme incorrect ne cède pas du tout à la correction des lunettes.

Astigmatisme physiologique et pathologique

Le système optique de l’œil réfracte les rayons incidents de manière inégale. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques et physiologiques de la structure du globe oculaire et à l’imperfection optique de son milieu réfringent. L'astigmatisme dans les 0,34 dioptries est considéré comme physiologique normal. Il n'affecte pas l'acuité visuelle, ne provoque pas de fatigue visuelle, de vision double, de maux de tête et autres phénomènes asthénopiques. Ce genre d'astigmatisme est présent chez presque toutes les personnes.

Contrairement à l'astigmatisme physiologique, l'astigmatisme pathologique est très inconfortable. C'est particulièrement dangereux pour les enfants. En l'absence de traitement opportun, cette pathologie peut entraîner le développement d'un strabisme ou d'une amblyopie réfractive (qui ne peut pas être corrigé par une diminution de l'acuité visuelle).

Les causes de la pathologie

Les ophtalmologistes distinguent deux types principaux d'astigmatisme: la cornée et le lenticulaire (cristallin). La raison de la première est la courbure inégale de la cornée, à cause de laquelle elle ne peut pas focaliser les rayons entrants au point désiré de la rétine. En conséquence, une personne a des images floues. L'astigmatisme de la lentille est dû à la forme irrégulière de la lentille ou à son déplacement (dislocations, subluxations).

Il convient de noter que le pouvoir de réfraction de la cornée est en moyenne de 43 dioptries, tandis que celui de la lentille n’est que de 19 dioptries. Cela signifie que la cornée joue le rôle le plus important dans la réfraction (réfraction des rayons) de l'œil. Sa forme irrégulière conduit le plus souvent à l'astigmatisme.

Les causes les plus courantes d'astigmatisme congénital et acquis:

  • Hérédité chargée. La forme congénitale de la maladie est le plus souvent héritée des parents qui ont également cette pathologie. Cet astigmatisme est dû à des défauts du code génétique et se manifeste dès la petite enfance.
  • Blessures. Des contusions, des lésions pénétrantes et non pénétrantes du globe oculaire peuvent entraîner un déplacement du cristallin, des égratignures ou des ruptures de la cornée. En conséquence, des cicatrices se forment sur la cornée, ce qui la déforme. Le patient a un astigmatisme unilatéral, souvent incorrect.
  • Maladies inflammatoires de l'oeil. La kératite est l'une des causes les plus courantes de courbure cornéenne. Ils entraînent une violation de son intégrité, une déformation, une turbidité. Naturellement, tout cela a un effet néfaste sur la réfraction de l'œil.
  • Kératocône, kératoglobus, dystrophie cornéenne. Ces maladies entraînent souvent des modifications de la forme normale de la cornée. Si, normalement, il ressemble à un hémisphère parfaitement incurvé, il présente une forme ou des irrégularités irrégulières à la surface de l’astigmatisme.
  • Interventions chirurgicales. Les opérations au cours desquelles une incision de la cornée est effectuée peuvent entraîner sa déformation. La raison la plus fréquente est l'imposition inappropriée de sutures postopératoires, leur divergence ou leur retrait prématuré.

Classification de l'astigmatisme pathologique

L'astigmatisme peut être divisé en correct et incorrect. Le premier est le plus souvent congénital et a un cours plus favorable. En règle générale, elle se prête facilement à la correction de spectacle ou de contact. L'astigmatisme incorrect survient généralement à la suite de blessures, de lésions inflammatoires de la cornée et d'interventions chirurgicales. Elle ne peut pas être corrigée et ne peut être corrigée qu'à l'aide d'une correction de la vue au laser.

De plus, en ophtalmologie, il existe un certain nombre de classifications de l'astigmatisme.

Selon l'emplacement des foyers optiques (devant ou derrière la rétine), on distingue les astigmatismes myopes, hypermétropes et mixtes. Lorsque les rayons myopes se rassemblent devant la rétine, avec hypermétropes - derrière celle-ci. Mixed se caractérise par la combinaison dans un œil de réfractions myopes et à long terme.

  • Hypermétropique simple. Il est caractérisé par une réfraction normale dans l'un des deux méridiens principaux et affaiblie dans le second. Ainsi, une partie des rayons qui pénètrent dans l’œil se concentre sur la rétine, l’autre derrière.
  • Complexe hypermétropique. Quand il est observé un affaiblissement de la réfraction dans les deux méridiens principaux, et exprimé à des degrés divers. En conséquence, une image déformée des objets environnants est formée derrière la rétine de l'œil affecté.
  • Simple myope. Chez ces patients, la réfraction dans l'un des méridiens principaux (généralement horizontal) est normale et, dans l'autre, accrue. En raison d'une réfraction excessive, une partie des rayons se concentre devant la rétine, ce qui rend l'image floue.
  • Myope difficile. Il se caractérise par une augmentation du pouvoir de réfraction dans les deux méridiens principaux, exprimée à des degrés divers. L'image tombe devant la rétine. Le patient se plaint de brouiller l'image et d'une mauvaise vision au loin.
  • Mixte Dans l’un des méridiens principaux, les rayons sont trop réfractés, dans l’autre - faiblement. Pour cette raison, une partie d'entre eux se concentre devant la rétine, l'autre derrière. La pathologie est caractérisée par une vision floue et floue prononcée.

L'astigmatisme irrégulier est caractérisé non seulement par la courbure différente des deux méridiens principaux, mais également par l'inégale puissance de réfraction à l'intérieur d'un méridien. Cela est dû à la surface inégale de la cornée. Cet astigmatisme n'est pas corrigé par les lunettes et les lentilles de contact.

Dans l'œil astigmatique, il existe deux méridiens principaux situés à un angle de 90 ° l'un par rapport à l'autre. Certains d'entre eux réfractent plus fortement les rayons entrants, le second - le plus faible. Selon l'emplacement de ces deux méridiens, on distingue différents types d'astigmatisme.

  • Direct Il se caractérise par une plus forte réfraction des rayons dans le méridien vertical. Ce type d'astigmatisme est le plus commun.
  • Inverser. Les rayons entrants sont plus réfractés dans le méridien horizontal que dans le vertical. C'est assez rare et cause beaucoup d'inconfort chez une personne.
  • Avec des axes obliques. Les méridiens principaux ne sont ni horizontaux ni verticaux, et obliques.

Degrés

La différence entre le pouvoir de réfraction des deux méridiens principaux, exprimé en dioptries, indique le degré d'astigmatisme. Plus il est présent, plus la personne voit mal.

Il y a de tels degrés d'astigmatisme:

  • faible - jusqu'à 3 dioptries;
  • moyenne - 3-6 dioptries;
  • haute - plus de 6 dioptries.

L'astigmatisme inférieur à 0,5 dioptrie ne donne pas à une personne une gêne prononcée, en raison de ce qui n'est pas sujet à correction. Des lunettes ou des lentilles cornéennes doivent être portées lorsque la pathologie réduit l'aptitude au travail ou la qualité de vie du patient.

Symptômes de la maladie

L'astigmatisme physiologique ne présente aucun symptôme clinique, de sorte qu'une personne ne le remarque pas du tout. Il est totalement inoffensif, n'entraîne pas le développement de complications et ne nécessite aucune correction. L'apparition de symptômes désagréables est caractéristique de divers types d'astigmatisme pathologique.

Les symptômes les plus caractéristiques de la maladie:

  • acuité visuelle réduite;
  • image déformée et floue des objets environnants;
  • l'habitude de plisser les yeux ou d'arracher la peau des paupières;
  • manifestations asthénopiques.

Pour l'asthénopie accommodative se caractérise par l'apparition de fatigue visuelle. Lorsqu'on regarde les objets environnants, une personne est forcée de se fatiguer les yeux pour tenter de déplacer les foyers plus près de la rétine. Cela provoque une gêne, des crampes et des douleurs oculaires, ainsi que de graves maux de tête.

Au fil du temps, le patient peut développer un strabisme accommodatif. Ce phénomène se produit surtout chez les enfants âgés de 2 à 4 ans. C'est assez dangereux car cela peut avoir des conséquences irréversibles (par exemple, l'amblyopie - couper l'œil d'un acte de perception visuelle).

Méthodes de diagnostic de l'astigmatisme

Vous pouvez suspecter la présence d'astigmatisme par les plaintes caractéristiques d'une personne. Le programme de diagnostic comprend généralement la détermination de l'acuité visuelle et de la réfraction, la skiascopie, la mesure de la pression intra-oculaire, la biomicroscopie.

La méthode de diagnostic la plus accessible et la plus fiable est la skiascopy. Il vous permet de mesurer la réfraction dans différents méridiens en quelques minutes à peine, afin de déterminer le type, le type et le degré d’astigmatisme. Pour déterminer la réfraction, vous pouvez également utiliser une méthode plus moderne - la réfractométrie.

Dans le diagnostic de l'astigmatisme cornéen, l'ophtalmométrie et la kératotopographie par ordinateur revêtent une grande importance. Normalement, la cornée doit être parfaitement ronde et avoir l’aspect d’une sphère lisse. Dans le cas de l'astigmatisme, ces méthodes révèlent une mesure de la courbure de la cornée ou de diverses irrégularités.

Correction de l'astigmatisme par le spectacle et le contact

Des lentilles cylindriques sont utilisées pour la correction des astigmatismes simples myopes et hypermétropes. Ils réfractent les rayons lumineux dans une seule direction, perpendiculaire à l'axe du cylindre. Dans les astigmatismes complexes et mixtes, on utilise généralement une combinaison de lentilles sphériques et cylindriques.

Il est à noter que le port de lunettes, de lentilles cornéennes rigides ou souples, ne guérit pas la maladie, mais corrige seulement l’erreur de réfraction. Par conséquent, parallèlement à la correction, il est nécessaire d'essayer d'identifier la cause de l'astigmatisme et, si possible, de l'éliminer. Cela aidera à éviter la progression de la maladie à l'avenir.

Les lentilles de contact présentent plusieurs avantages par rapport au port de lunettes. La correction de contact est assez pratique et permet une correction de la vision plus efficace. Lorsque l’astigmatisme est très important, fixez la lentille dans la bonne position. Pour ce faire, différentes méthodes sont utilisées: utilisation de ballast ou de périballast, clipsage du bord de la lentille

Traitement au laser

Il est montré avec le mauvais astigmatisme, l'incapacité ou la réticence à porter des lentilles de contact ou des lunettes. La correction laser est la méthode de référence en matière de traitement chirurgical de la pathologie et est réalisée à la demande du patient. Avant l'intervention, il est nécessaire de s'assurer qu'il n'y a pas de contre-indications.

La correction au laser de l'astigmatisme cornéen est contre-indiquée dans les cas suivants:

  • la période de grossesse et d'allaitement;
  • diabète sucré en phase de décompensation;
  • cataracte, glaucome, maladies inflammatoires de l'œil;
  • lésions rétiniennes sévères.

Le traitement au laser est particulièrement efficace avec un astigmatisme anormal, qui ne se prête pas à la correction des lunettes. Il aide à éliminer les défauts de la cornée et à lui redonner sa forme normale. Après correction laser, une personne acquiert la capacité de voir clairement et clairement le monde qui l’entoure.

Qu'est-ce que l'astigmatisme et comment est-il traité

L'astigmatisme est un défaut congénital ou acquis du système visuel humain. Elle est causée par un changement de forme du cristallin ou de la cornée. Souvent, les compagnons de la maladie deviennent une myopie grave ou une vision à long terme. Avec cette maladie, l'œil agit comme un miroir courbe déformant l'image. Les premiers signes d’un défaut sont l’absence de contour net de certains objets et l’incapacité de faire la mise au point. Souvent, ils sont accompagnés de myopie ou d'hypermétropie.

Ne vous inquiétez pas pour savoir s'il est possible de guérir l'astigmatisme. Si vous pensez que vous êtes atteint de cette maladie, prenez rendez-vous avec un ophtalmologiste.

Qu'est-ce que l'astigmatisme?

Considérez ce qui cause l’astigmatisme et ce qu’il est.

La spécificité de la maladie

Tout d'abord, vous devez comprendre la structure de l'œil humain pour comprendre ce qu'est l'astigmatisme: l'œil a une forme sphérique, l'extérieur est recouvert d'une coque épaisse - la sclérotique. Ce dernier dans la partie centrale devient transparent, ce qui permet à la lumière de pénétrer à l'intérieur de l'œil. Cette partie transparente s'appelle la cornée. Pour l'omission et la réfraction des rayons lumineux sur la rétine de l'œil, le cristallin correspond. Sur la surface de l'œil, on peut distinguer deux lignes conventionnelles, appelées les méridiens principaux. L'un d'eux est le plus fort et l'autre est le plus faible. Dans un œil sain, les méridiens sont perpendiculaires. La lumière réfractée en eux est collectée dans la macula, centre de la rétine.

La courbure de la coque sphérique de l'oeil humain, de son cristallin ou de sa cornée avec l'apparition de l'astigmatisme change de forme. La courbure de la cornée est la raison pour laquelle la lumière en différents points de l'œil est réfractée de différentes manières. Dans le même temps, l'image sur la rétine n'est pas collectée dans la macula, mais à plusieurs endroits. D'où le nom de cette maladie des yeux - astigmatisme, qui se traduit en latin par "l'absence de point focal". Dans certains cas, les points ne sont pas sur la rétine, mais devant ou derrière celle-ci. L’état où les rayons, réfractés, s’assemblent derrière la rétine, est appelé hypermétropie, et devant la rétine, il s’appelle myopie.

De ce fait, une telle déformation entraîne une déformation visuelle des objets observés et une perte de focalisation. En même temps, l'un des méridiens principaux a un pouvoir de réfraction supérieur à celui de l'autre. Un tel processus est appelé violation de la puissance de réfraction (réfraction). Le degré d'astigmatisme dépend de l'ampleur de la différence entre la réfraction des méridiens.

La lentille et la cornée peuvent être touchées par cette maladie. Cependant, la distorsion de la surface de la cornée a un effet beaucoup plus important sur la vision.

Si vous vous demandez comment les gens perçoivent l'astigmatisme, souvenez-vous des films en 3D. Lorsque vous enlevez vos lunettes, vous voyez une image légèrement double et légèrement floue. Dans cette maladie, particulièrement élevée, les objets environnants se ressemblent.

Types de maladie

Il existe différentes classifications et, par conséquent, des types d'astigmatisme.

Selon le type de réfraction, on distingue les types suivants:

  1. Simple prévoyant (un autre nom est hypermétropique). L'hypermétropie d'un des méridiens de l'œil est associée à la réfraction normale du deuxième méridien.
  2. Myope simple (ou myope). Ici dans l'un des méridiens - la myopie et dans l'autre - la réfraction normale.
  3. Difficile à long terme. Dans les deux méridiens, réfraction hypermétropique, mais exprimée avec une intensité différente.
  4. Myope difficile. La réfraction myope dans les deux méridiens a un degré différent.
  5. Mixte L'hypermétropie est présente dans l'un des méridiens et la myopie dans l'autre.

Dans un œil sain, les méridiens sont perpendiculaires. En cas de changement de position de l'un ou des deux méridiens au cours de l'astigmatisme, les espèces sont distinguées selon une autre classification:

  1. Direct Le méridien principal à réfraction maximale ne diffère pas de plus de 30 ° par rapport à l’axe vertical. Ce type se produit principalement chez les enfants.
  2. Inverser. Le méridien ayant la réfraction la plus élevée est situé sur l’axe horizontal ou présente une déviation maximale de 30 ° par rapport à celui-ci. Il se produit principalement dans la vieillesse.
  3. Astigmatisme à axes obliques. Les deux méridiens principaux s'écartent de plus de 30 ° de l'axe vertical ou horizontal.

L'astigmatisme dans les deux yeux est plus commun qu'un. Dans ce cas, allouez:

  • symétrique, lorsque les méridiens des deux yeux sont situés de la même manière;
  • asymétrique, lorsque les méridiens principaux de différents yeux sont disposés de différentes manières.

Selon la différence de pouvoir réfractif dans les méridiens, il existe 3 degrés d'astigmatisme:

  1. Faible degré avec distorsion jusqu'à 3 dioptries. Ce degré est commun. De plus, avec une distorsion inférieure à 0,5 dioptrie, une personne peut même ne pas être au courant de la présence de la maladie. Ce type de maladie s'appelle physiologique. Il peut être corrigé en peu de temps.
  2. Le degré moyen de distorsion de 3 à 6 dioptries. La correction de la maladie de ce degré est plus difficile et prend plus de temps. Pour cela, des lunettes ou des lentilles spéciales sont attribuées. Dans certains cas, utilisez la correction laser.
  3. Fort degré avec distorsion sur 6 dioptries. Pour guérir la maladie de ce degré n'est possible qu'avec l'aide d'une intervention chirurgicale ou d'une correction au laser. Parfois, pour améliorer la vision, ils attribuent des lentilles cornéennes dures, mais ils sont rarement capables de corriger la situation.

Le traitement de l'astigmatisme chez les adultes et les enfants est obligatoire. Il n'est pas nécessaire de reporter la séance à l'oculiste: négliger la correction du défaut entraînera nécessairement une baisse de la vision. Dans les premiers stades de la maladie peut être corrigé.

Symptômes et causes de la maladie

Dans l'astigmatisme, les causes d'occurrence peuvent être complètement différentes. Le plus souvent, il s’agit d’une maladie héréditaire. Par conséquent, si l’un des parents présente un défaut visuel semblable, il est très probable qu’il survienne chez un enfant. Cependant, il peut aussi se manifester chez une personne dans la famille de laquelle aucune telle chose n'a été observée.

Les causes de l'astigmatisme peuvent être congénitales ou acquises. En règle générale, un défaut congénital est plus commun qu'un acquis.

L’apparition d’une maladie acquise peut être due aux facteurs suivants:

  • la cornée de l'œil a été endommagée à la suite de la blessure;
  • la cornée de l'oeil a été brûlée;
  • de multiples épidémies de conjonctivite étaient présentes;
  • l'inflammation et d'autres maladies de la cornée étaient présentes;
  • des opérations ont été effectuées sur la cornée et la sclérotique de l'œil, après quoi les points de suture ont été laissés;
  • certaines autres maladies des yeux ou des paupières.

Les symptômes de l'astigmatisme sont les suivants:

  • les yeux très fatigués;
  • en lisant, maux de tête et vertiges;
  • il devient difficile de se concentrer sur un objet quelconque;
  • les lignes et les bordures de certains objets sont déformées, mais lorsque l’angle de vue change, l’objet peut reprendre son aspect d’origine;
  • les lettres sont déformées, la lecture devient difficile;
  • vous commencez à voir des choses qui sont très loin ou très proches.

Au tout début du développement de l'astigmatisme, les symptômes sont légers. Cependant, comme toute autre maladie, elle a tendance à progresser. Plus son développement est fort, plus la distorsion de la cornée est forte et plus la qualité de la vision est mauvaise. Si, au début, il peut être confondu avec la fatigue ordinaire, vous remarquerez certainement déjà, à un degré modéré, des problèmes oculaires. Donc, si vous avez remarqué les symptômes de l'astigmatisme, ne tardez pas avec une visite chez un optométriste.

Diagnostic et traitement

Avec un diagnostic opportun et professionnel, vous ne devez pas vous demander si l’astigmatisme est guéri. Après tout, tout le monde sait que le problème est plus facile à prévenir qu'à résoudre.

Diagnostic de la maladie

Si vous pensez que votre maladie oculaire est l’astigmatisme plutôt que la simple fatigue, vous devez vous inscrire le plus tôt possible auprès d’un ophtalmologiste.

Pour faire un diagnostic, le médecin prélèvera une anamnèse, effectuera une série de tests, examinera le fond de l'œil à l'aide de dispositifs spéciaux. L'ophtalmologiste sera également en mesure de déterminer les causes de la maladie à l'aide de la biomicroscopie.

Pour vérifier votre acuité visuelle, vous fermerez alternativement vos yeux droit et gauche avec un appareil. De plus, des lentilles cylindriques spéciales seront placées devant l'œil libre.

En modifiant la puissance de réfraction à l'intérieur de la lentille, l'effet correctif dont vous avez besoin est établi.

Afin d’établir le degré de réfraction, des tests d’ombre sont effectués. Avec eux, le patient et l'ophtalmologiste sont dans une pièce sombre. Le médecin utilise un miroir pour voir l'ombre sur l'élève. En analysant la nature du mouvement de l'ombre, un médecin expérimenté déterminera le type de réfraction: myope, hypermétropique ou emmétropique. À l'aide d'une règle spéciale composée d'un certain nombre de lentilles (règle skiascopique), la valeur de la puissance de réfraction est sélectionnée et l'ombre disparaît complètement. Ceci définit le degré de réfraction.

La kératométrie calculée est utilisée pour mesurer le degré de déformation de la cornée. Cette méthode permet d’établir les valeurs les plus précises de la courbure.

Choisir la bonne stratégie de traitement n’est possible qu’avec un diagnostic complet.

Souvent, lorsqu'il n'y a pas assez de temps pour consulter un médecin, les gens préfèrent diagnostiquer eux-mêmes cette maladie à la maison. Des tests visuels spéciaux peuvent aider. Cependant, quel que soit le résultat, vous ne devez pas vous en remettre complètement. N'oubliez pas que l'astigmatisme peut être diagnostiqué et que seul un ophtalmologiste peut effectuer le traitement approprié.

Traitement de la maladie

Pourtant, l’astigmatisme est-il traité ou non? Si vous avez commencé le traitement à temps, la réponse est oui. Il y a 4 façons de corriger la vision dans l'astigmatisme.

  1. Porter des lunettes cylindriques.
  2. Porter des lentilles de contact rigides ou souples.
  3. Correction laser.
  4. Microchirurgie des yeux.

Les méthodes de traitement de l'astigmatisme peuvent varier en fonction des caractéristiques individuelles du patient: l'âge, la cause de la maladie et sa gravité.

Correction de l'astigmatisme avec des lunettes et des lentilles de contact

L'élimination de l'astigmatisme à l'aide de lunettes est la plus courante de toutes les méthodes utilisées. Il est utilisé pour la correction de la vision chez les enfants. Dans les lunettes spéciales sont des lentilles cylindriques. Selon le type de maladie, les lentilles peuvent avoir une valeur positive ou négative. Cette méthode peut corriger la violation de pas plus de 2 dioptries. Cependant, malgré toute la simplicité et la rentabilité, cette méthode ne peut pas être considérée comme une correction complète de la maladie des yeux - le traitement peut être compliqué par plusieurs inconvénients. Dans ce cas, la vision périphérique est limitée et l'effet stéréoscopique est altéré. De plus, les lunettes n'offrent pas une garantie à 100% de correction de la vision: l'astigmatisme continuera de progresser et vous aurez bientôt besoin de lunettes plus puissantes.


Si le port de lunettes n’est pas l’option à privilégier, vous devriez apprendre à corriger l’astigmatisme avec des lentilles. Si le degré de la maladie est inférieur à 1,5 dioptries, le médecin peut vous prescrire une lentille de contact. Ils ont beaucoup plus d'impact sur le système optique que les lunettes. Leur avantage est que la lentille est bien ajustée à la cornée et crée un système unique avec les yeux.

On pense que les lentilles de contact rigides ont un meilleur effet sur la qualité de la vision que les lentilles souples. Ils conservent mieux leur forme et sont en mesure de corriger partiellement les parties déformées de la cornée en raison de la présence de liquide lacrymal dans l’espace situé entre la lentille et la cornée. Cependant, un grand nombre de personnes ont une intolérance aux lentilles de contact rigides. Dans de telles situations, les lentilles toriques souples viennent à la rescousse.

Les lentilles toriques diffèrent des sphériques conventionnelles en ce qu'elles ont une forme sphéro-cylindrique. Si une lentille sphérique réfracte de manière égale la lumière sur sa surface, elle peut alors corriger la réfraction des deux méridiens.

Afin de corriger la partie de l'œil désirée, la lentille torique est installée de manière strictement définie. Sa rotation peut causer une déficience visuelle encore plus grande.

Aujourd'hui, il existe un large choix de lentilles toriques, cependant, elles sont unies par un seul élément: leur coût élevé. En outre, il est possible de soigner l'astigmatisme de cette manière pendant assez longtemps et vous ne pourrez jamais vous en débarrasser complètement. Pour oublier le problème pour toujours, vous devez utiliser des méthodes plus sérieuses.

Correction d'astigmatisme avec correction laser

Comment traiter l'astigmatisme avec correction au laser? Aujourd'hui, c'est la méthode la plus efficace pour se débarrasser de la maladie. La technologie la plus récente est telle que l'appareil laser peut modifier la forme de la cornée. Sa couche supérieure se soulève avec un outil spécial et le faisceau laser évapore la partie déformée de la cornée, rendant la forme aussi sphérique que possible. En conséquence, la réfraction revient à la normale et l'astigmatisme disparaît. L'exposition au laser des yeux ne prend pas plus de 40 secondes. En prenant en compte le temps de préparation en une demi-heure à peine, vous pouvez vous débarrasser de la maladie pour toujours, et une amélioration survient le même jour. Dans ce cas, la correction au laser est la procédure la plus sûre: l'effet du laser est tel qu'il ne peut pas pénétrer dans les couches les plus profondes du système visuel, et une anesthésie au cours de la procédure éliminera l'inconfort.

Malgré tous les avantages, cette méthode présente plusieurs contre-indications:

  • âge mineur;
  • la période de grossesse et d'allaitement;
  • la présence de certaines maladies oculaires, telles que la cataracte, le glaucome ou la myopie progressive;
  • la présence d'une réaction allergique;
  • maladies inflammatoires du système visuel;
  • amincissement de la cornée;
  • la présence de diabète;
  • toutes les maladies auto-immunes et immunodéficientes;
  • décollement de la rétine;
  • avoir qu'un seul oeil.

Correction de l'astigmatisme par chirurgie

En présence de l'un de ces facteurs, il est recommandé de recourir à la microchirurgie des yeux. Si la maladie est due à une malformation de la cornée, un greffon artificiel ou un donneur est installé à sa place pendant l'opération. Cette méthode d'amélioration de la vision s'appelle la kératoplastie.

Si la cause de l'astigmatisme est une modification de la forme de la lentille, celle-ci est retirée pendant l'opération et une lentille torique intra-oculaire est installée à sa place.

Seul un ophtalmologiste professionnel peut sélectionner le traitement approprié pour chaque cas. Si vous avez reçu un diagnostic d'astigmatisme, le traitement doit commencer dès que possible. Seulement dans ce cas, il est possible d'éviter des conséquences désagréables.

Prévention de l'astigmatisme

Si vous ne voulez pas vous demander comment guérir l'astigmatisme lorsque la maladie progresse, vous devez accorder une plus grande attention à sa prévention. La prévention opportune de l’astigmatisme peut aider à éviter de nombreux problèmes de vision à l’avenir.

  1. Observez attentivement le mode d'éclairage. Ne vous fatiguez pas les yeux si le niveau d'éclairage de la pièce est inférieur à 60 watts. Si possible, réduisez l'utilisation de lampes fluorescentes.
  2. La gymnastique pour les yeux Occupation aidera à soulager la tension musculaire, si vous passez beaucoup de temps à l'ordinateur ou à des livres.
  3. Réglez la luminosité de votre moniteur et de votre écran d’ordinateur de manière à ne pas vous fatiguer les yeux lorsque vous travaillez avec eux.
  4. Marcher au grand air et dans les sports contribuera à renforcer le système immunitaire et à éliminer certaines des causes de la maladie.
  5. Equilibre nutritionnel: il doit contenir toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaires. Ne vous laissez pas emporter par les régimes.
  6. N'oubliez pas de consulter un ophtalmologiste de temps en temps: une déficience visuelle peut survenir à tout âge. La détection rapide de cette maladie peut vous faire économiser temps et argent pour le traitement.

Si vous avez déjà commencé à remarquer les premiers signes d'astigmatisme, la prévention d'un développement ultérieur de la pathologie ne sera de toute façon pas superflue.

Danger d'astigmatisme

Si vous tardez encore à consulter votre médecin, découvrez à quel point l'astigmatisme est dangereux:

  • déchirure constante;
  • l'apparition prématurée de rides dans le contour des yeux en raison d'un plissement des yeux;
  • irritabilité excessive;
  • la performance des enfants diminue, des problèmes psychologiques apparaissent;
  • perte de vision sévère;
  • strabisme;

Si l'astigmatisme a affecté les deux yeux, il existe un risque d'amblyopie, de cécité fonctionnelle, dans laquelle les images provenant de la rétine de l'œil sont très différentes et que le cerveau ne peut pas mettre en une seule image. Dans ce cas, un œil est aveugle, car le cerveau cesse de percevoir le signal. La maladie est réversible avec un traitement approprié.

N'oubliez pas que l'astigmatisme chez l'adulte est plus difficile et plus long à soigner que pendant l'enfance. Les méthodes traditionnelles d'astigmatisme ne peuvent pas faire face, mais seulement soulager temporairement certains des symptômes. Un traitement précoce aidera à restaurer la fonction visuelle et à oublier le problème pour toujours.