Tonométrie oculaire. Tonométrie sans contact et autres méthodes de mesure de la pression intraoculaire.

Cette maladie est une spécialité: le diagnostic

1. Qu'est-ce que la tonométrie et les méthodes de conduite

La tonométrie est une méthode de diagnostic permettant de déterminer la pression intra-oculaire (PIO). Ce test est effectué pour identifier le glaucome possible, une maladie des yeux qui affecte le nerf optique et peut conduire à la cécité. Les dommages au nerf optique peuvent être causés par une accumulation de liquide mal éliminée des yeux. La méthode de tonométrie est basée sur la mesure du degré de déformation du globe oculaire lorsque la pression lui est appliquée de l'extérieur.

Méthodes de tonométrie

  • Tonométrie par applanation de Goldman. Ce type de tonométrie utilise une petite sonde pour mesurer la pression intraoculaire et un microscope (lampe à fente). La pression dans l'œil est déterminée par la force nécessaire pour aplatir la cornée. Ce type de tonométrie est très précis.
  • Tonométrie d'impression électronique. Le tonomètre électronique est utilisé plus souvent pour vérifier une pression intraoculaire élevée. Les résultats de cette tonométrie oculaire peuvent différer de ceux de la tonométrie par aplanation. Le médecin place délicatement l'extrémité arrondie de l'instrument, qui ressemble à un stylo, directement sur la cornée. Indications IOP reflétées sur l'écran de l'ordinateur.
  • Tonométrie sans contact (ou tonométrie aérienne). En tonométrie oculaire sans contact, le flux d'air est appliqué à la cornée. Ce type de tonométrie n'est pas considéré comme le meilleur moyen de mesurer la pression intraoculaire. Il est souvent utilisé comme méthode de contrôle de la PIO élevée. C'est également le moyen le plus simple de contrôler la pression intraoculaire chez les enfants. Dans cette méthode de tonométrie, les anesthésiques oculaires ne sont pas utilisés.

2. Indications pour le diagnostic

La tonométrie oculaire est réalisée:

  • Dans le cadre d’examens de la vue réguliers pour détecter une augmentation de la PIO et un risque de développer un glaucome.
  • Pour tester les résultats du traitement du glaucome.

3. Comment s'effectue la tonométrie?

La tonométrie des yeux ne prend que quelques minutes.

Tonométrie par applanation de Goldman. Ce type de tonométrie est effectué par un ophtalmologiste ou un oculiste. Le médecin utilise des gouttes oculaires anesthésiques. Une bande de papier imprégné d'un colorant (fluorescéine) est appliquée sur les yeux ou des gouttes oculaires contenant ce colorant sont utilisées. Cela permet au médecin de mieux voir votre cornée. Vous posez votre menton sur un support et regardez directement dans un microscope (lampe à fente). Le médecin est devant vous et vous envoie une vive lumière. Votre médecin touche doucement l’œil avec la sonde et vérifie le niveau de pression sur l’échelle du tonomètre. Ne vous frottez pas les yeux pendant 30 minutes après la procédure.

Tonométrie d'impression. Avec ce type de tonométrie oculaire, plusieurs lectures de PIO sont effectuées sur chaque œil. Le médecin touche doucement la cornée avec l'appareil. Vous entendrez un clic chaque fois que vous le lirez. Ensuite, un bip retentira et la valeur moyenne de la pression intraoculaire apparaîtra sur l’affichage de l’instrument.

La tonométrie sans contact (ou tonométrie à pression atmosphérique) est basée sur la réaction de la cornée à la pression créée par le flux d'air. Un court courant d'air est dirigé dans l'œil. Le tonomètre enregistre les lectures de pression intraoculaire. La procédure peut être effectuée plusieurs fois pour chaque œil.

4. Résultats de la tonométrie oculaire

Les femmes ont tendance à avoir une pression intraoculaire supérieure à celle des hommes. La pression intraoculaire augmente généralement avec l'âge. La pression intraoculaire normale varie de 10 à 21 millimètres de mercure. La pression est supérieure à 21 mm Hg. est une déviation de la norme.

Une pression intraoculaire élevée peut signifier que vous avez un glaucome ou que vous êtes à risque de le développer. Personnes ayant une PIO constante supérieure à 21 mm Hg. sans lésion du nerf optique, peut présenter une hypertension oculaire et présenter un risque de développer un glaucome au fil du temps.

Tonométrie oculaire sans contact pour mesurer la pression intra-oculaire.

La tonométrie oculaire sans contact est une technique d’étude de la pression intraoculaire. La procédure est effectuée à l'aide d'un dispositif médical spécial connecté à un ordinateur traitant les données. La mesure selon la méthode choisie a lieu sans contact direct avec la cornée, de sorte que le patient ne développe aucune douleur ou gêne. De plus, le risque d'infection et d'autres complications est exclu.

La tonométrie sans contact est moins précise que la tonométrie par contact (tonométrie de Maklakov, tonométrie de Goldman, tonométrie de Shiotz). Pour cette raison, il n'est pas utilisé dans le traitement des patients atteints de glaucome. Le champ d’application de cette méthode est le dépistage de masse de la population pour une augmentation de la pression oculaire.

Description de la procédure

Le principe de mesure de la pression intraoculaire par la méthode sans contact repose sur une évaluation de la vitesse et du degré de déformation de la cornée de l'œil en réponse à une pression atmosphérique générée par le dispositif. La procédure ne dure que quelques secondes et se déroule comme suit: la tête du sujet est montée sur un appareil spécial, le regard est fixé sur un point brûlant. En même temps, pour la précision de la mesure, le patient doit ouvrir grand les yeux. Ensuite, un flux d’air vif est prélevé sur le dispositif médical, perçu par l’oreille comme du coton. Sous l'influence du flux, la cornée de l'œil change de forme. Le degré de changement est enregistré et instantanément transmis à l'ordinateur, qui lit en quelques secondes les résultats numériques de la procédure sur le moniteur. La norme de la tonométrie de l'œil sans contact, comme dans la méthode de Goldman, est de 9 à 21 mm de mercure.

Le coût de la mesure sans contact de la pression intraoculaire

Le coût de cette procédure dépend davantage du prestige du centre ophtalmologique ou de la clinique, car la technologie et les équipements sont similaires. Le prix de la tonométrie sans contact varie donc entre 300 et 1 500 roubles.

Quelle est la tonométrie et ses variétés

La tonométrie de l'œil est la mesure de la pression intraoculaire.

Ce test est utilisé pour vérifier le glaucome dans les yeux, ce qui peut entraîner une perte de vision, car il endommage le nerf de la paroi oculaire postérieure.

La pression intraoculaire est mesurée à l'aide d'un tonomètre. Il montre la résistance de la cornée à la pression créée sur elle.
Il existe plusieurs méthodes de tonométrie oculaire:

  • Tonomètre à aplanation (Maklakov, tonomètre de Goldman);
  • Tonomètre sans contact;
  • Tonomètre électronique;
  • Tonomètre à impression Shiottsa.

La tonométrie oculaire peut être réalisée à plusieurs fins:

  • Tester l'efficacité du traitement du glaucome;
  • Vérifier régulièrement l'état des yeux.

Norme de tonométrie

La tonométrie oculaire implique l'application à l'œil d'une certaine force, qui ne peut que se refléter dans l'hydrodynamique observée dans la chambre des yeux. Ainsi, la mesure de la pression tonométrique est effectuée.

Ainsi, la méthode du tonomètre sans contact, qui reposait sur l’aplatissement de la cornée de l’œil sous l’effet du flux d’air, montre les résultats obtenus, l’indice allant de 9 à 21 mm Hg. st. est la norme.

Tonométrie de Maklakov

En 1884, Maklakov a proposé d'effectuer une tonométrie avec des poids, puis cette méthode a remplacé l'une des méthodes les plus courantes de mesure de la pression intra-oculaire.
L’essence de la méthode réside dans le fait que le tonomètre déplace une quantité relativement importante d’humidité de la chambre des yeux, ce qui surestime considérablement la mesure.

Cette méthode est largement utilisée dans la pratique moderne de nombreux spécialistes. Une anesthésie locale sous forme de gouttes ophtalmiques est nécessaire car le poids est en contact avec la cornée.

La peinture pour tonométrie selon Maklakov est destinée à la peinture de poids. Auparavant, les colorants Bismarck-Brown étaient utilisés à cette fin. Ils ont été présentés sous deux formes: Bismarck brun Y et Bismarck brun R.

Une solution eau-glycérine d'un tel colorant est constituée d'un gramme de peinture soigneusement poli, de glycérine non contaminée et de quelques gouttes d'eau distillée.
Le collargol, également connu sous le nom d'argent colloïdal, est utilisé.
Pour la tonométrie, il existe un autre type de peinture: le bleu de méthylène.

Tonométrie sans contact

La pneumométrie ou tonométrie oculaire sans contact est une méthode matérielle permettant de mesurer la pression à l'intérieur de l'œil.

Dans ce cas, le contact avec les yeux est absent, ce qui exclut la possibilité d'infection par une maladie ou des complications infectieuses.
La procédure ne prend que quelques secondes et est effectuée automatiquement.

Tout d’abord, la tête du patient est fixée dans un appareil spécial, puis il doit regarder avec ses yeux grands ouverts vers le point lumineux et arrêter son regard.

En raison de l'apport de flux d'air intermittent, il se produit une modification de la forme de la cornée, qui est mesurée par un ordinateur et convertie en chiffres.

La pneumométrie est utilisée pour mener une enquête sur un grand nombre de personnes ou dans les cas où plusieurs conditions ne permettent pas de surveiller la pression artérielle par contact. Il ne se caractérise pas par des conséquences entraînant des complications. Il est bien toléré par tous les patients.

L'inconvénient n'est pas une très grande précision des résultats de l'enquête. Norme pour la tonométrie sans contact - 10-21 mm. colonne de mercure.

Applanation

La tonométrie par applanation détermine la pression intra-oculaire due à l'effort requis pour former une surface plane sur une zone spécifique de la cornée.

Dans ce cas, une anesthésie locale est nécessaire car la sonde est en contact avec la cornée. Proximethacaine est généralement utilisé, qui se présente sous la forme de gouttes pour les yeux et est injecté sur la surface des yeux.

Ensuite, une bande de papier avec de la peinture fluorescente est apportée aux yeux, ce qui facilite l'inspection de la cornée.

Tonométrie Goldman

C'est l'une des variétés de tonométrie oculaire. Il se caractérise par l'utilisation d'une petite sonde spéciale qui crée une pression sur la cornée.

Détermination de la pression intraoculaire

La tonométrie oculaire est une méthode de mesure de la pression intra-oculaire (PIO). Lors de l'exécution de cette méthode est déterminée par le degré de déformation du globe oculaire. Le diagnostic est très important car il permet d'identifier les maladies ophtalmiques (par exemple, le glaucome, le décollement de la rétine, d'autres maladies qui se développent en raison d'une augmentation de la PIO).

Des indications

La tonométrie oculaire est réalisée avec les indications suivantes:

  • L'homme a atteint l'âge de 40 ans. Dans ce cas, la procédure devrait être organisée chaque année.
  • Détection du glaucome (il est conseillé de mener une enquête tous les trois mois).
  • La présence de parents proches chez lesquels un glaucome a été diagnostiqué (doit être examinée une fois tous les deux ou trois ans).
  • Une personne atteinte de maladies cardiovasculaires, neurologiques ou du système endocrinien a été diagnostiquée.
  • Occurrence périodique de douleur dans les yeux.

Contre-indications

Cette méthode de détermination de la pression intra-oculaire n’est pas appliquée dans les cas suivants:

  • pathologie cornéenne;
  • la présence d'une réaction allergique aux analgésiques;
  • intoxication alcoolique ou à une drogue;
  • la présence de maladies bactériennes et virales des organes visuels;
  • lésion oculaire, entraînant une altération de l'intégrité de l'organe visuel.

Ces contre-indications sont utilisées lors de la tonométrie de contact. Cependant, il n’existe aucune contre-indication à la détermination de la pression par la méthode sans contact.

Méthodes de conduite

La médecine moderne offre plusieurs méthodes pour déterminer la pression: la mesure par la méthode de Maklakov, Goldman, ainsi que l’appanation, la tonométrie quotidienne et sans contact.

Mesure selon Maklakov

La tonométrie de Maklakov est réalisée à l'aide d'un tonomètre, qui a la forme d'un cylindre à base allongée, il est fabriqué en métal.

  • Le patient se couche.
  • Le médecin enterre ses yeux avec des gouttes anesthésiques.
  • Ensuite, il applique une peinture spéciale sur la base élargie du cylindre.
  • Par la suite, un poids avec une base colorée fixée strictement au centre de la cornée.
  • Faites des impressions sur du papier et mesurez l’impression avec une règle à mesurer.
  • Le résultat est calculé en millimètres de mercure.

La norme de pression déterminée selon la méthode indiquée est de 12 millimètres de mercure et la norme limite supérieure ne dépasse pas 26 millimètres.

Détermination de la pression selon Goldman

La tonométrie Goldman fournit des résultats plus précis. Elle est réalisée à l'aide de dispositifs spéciaux en contact avec le globe oculaire. Pour déterminer la PIO au cours de l'enquête, une lampe à fente est utilisée, ce qui permet au médecin de surveiller visuellement le processus.

  • Pendant la procédure, le patient est assis.
  • Un anesthésique et une solution fluorescente qui tache la surface de la cornée sont instillés dans les yeux du patient.
  • Le patient appuie son menton sur le support et son front sur une plaque spéciale.
  • Un prisme est appliqué à la cornée située sur le tonomètre.
  • À l'aide des leviers disponibles sur l'appareil, le médecin exerce une pression sur le globe oculaire.
  • La PIO du patient est déterminée par l'échelle établie sur l'appareil lui-même.

Le taux de la limite supérieure de pression selon la méthode Goldman est de 21 millimètres de mercure.

Méthode de l'applanation

La tonométrie par applanation est réalisée en appliquant un tonomètre à la cornée, mais seule la pression nécessaire pour lisser la surface de la cornée est calculée (c'est-à-dire qu'il n'y a pas de pression à la surface du globe oculaire). Un tel examen a lieu sous anesthésie locale.

Mesure quotidienne

La tonométrie quotidienne consiste à effectuer des recherches tout au long de la journée (généralement, les mesures sont effectuées le matin et le soir). Une telle étude permet de déterminer la différence entre les indicateurs identifiés, ainsi que la magnitude des pics.

Manière sans contact

La technique de cette enquête consiste à mesurer la PIO avec le débit d’air. La tonométrie sans contact est réalisée sans anesthésie, car l'appareil n'est pas en contact avec les organes visuels.

  • La tête du patient est fixée sur le support de l'appareil.
  • Regardez devrait être dirigé vers un certain point.
  • Le flux d'air d'une certaine force est dirigé vers les yeux du patient.
  • Ce flux change la forme de la cornée.
  • Ces modifications sont enregistrées par l'ordinateur.
  • Ensuite, l’appareil produit des indicateurs de PIO.

La norme de pression pour la tonométrie sans contact est de 10 à 21 millimètres de mercure.

Résultats de l'enquête

Le taux de PIO peut différer en raison des particularités de l'organisme. Par exemple, les femmes représentantes exercent une pression plus forte que les hommes. De plus, l'âge du patient doit être pris en compte, car la pression augmente généralement avec l'âge.

La valeur normale de la PIO est considérée comme comprise entre 10 et 21 millimètres de mercure. Avec une pression intraoculaire élevée, le risque de développer un glaucome est plus grand.

Taux de tonométrie oculaire sans contact

Mesure de la pression intraoculaire

La pression intraoculaire est fournie par la différence entre le taux d’addition et la diminution de l’humidité dans les cavités oculaires. Le premier assure la sécrétion d'humidité par les processus du corps ciliaire, le second est régulé par la résistance du système d'évacuation - le réseau trabéculaire situé dans le coin de la chambre antérieure 3.

La seule méthode absolument précise de mesure de la pression intraoculaire («vraie») est la jauge. Pour mesurer la pression, une aiguille est insérée dans la chambre antérieure à travers la cornée, en effectuant des mesures directes. Bien entendu, cette méthode n'est pas applicable en pratique clinique.

En pratique clinique, une grande variété d’instruments et d’instruments sont utilisés pour mesurer la pression intra-oculaire en utilisant une méthode indirecte de détermination de la PIO. Avec cette méthode, la pression souhaitée est obtenue en mesurant la réponse de l'œil à la force qui lui est appliquée. Ainsi, un médecin expérimenté peut estimer approximativement le niveau de pression intra-oculaire sans outil - palpation, en fonction de la résistance du globe oculaire lorsqu’il est pressé avec les doigts.

Pendant de nombreuses années, j'ai étudié le problème de la mauvaise vision, à savoir la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme et la cataracte. Jusqu'à présent, il n'était possible de traiter ces maladies que par voie chirurgicale. Mais les opérations de restauration de la vision sont coûteuses et pas toujours efficaces.

Je m'empresse de faire part de cette bonne nouvelle: le Centre scientifique ophtalmologique de l'Académie des sciences médicales de Russie a réussi à mettre au point un médicament qui restitue complètement la vision SANS OPÉRATION. Pour le moment, l'efficacité de ce médicament approche les 100%!

Autre bonne nouvelle: le ministère de la Santé a adopté un programme spécial qui couvre presque tout le coût du médicament. En Russie et dans les pays de la CEI, vous pouvez obtenir GRATUITEMENT un emballage de ce médicament!

L'application à l'oeil d'une certaine force (aplatissement ou dépression de la cornée) affecte inévitablement l'hydrodynamique dans les chambres de l'œil. Il y a un déplacement d'une certaine quantité d'humidité des chambres. Plus ce volume est grand, plus le résultat obtenu diffère de la «vraie» pression intraoculaire (P0 ). Le résultat ainsi obtenu est appelé pression «tonométrique» (Pt ) 5.

En Russie, la tonométrie de Maklakov et la tonométrie sans contact sont les plus utilisées. En outre, des tonomètres ICare, des tonomètres Goldmann et, dans certains endroits, même des tonomètres Pascal sont utilisés dans certaines institutions médicales.

Parmi ces cinq méthodes, quatre peuvent être utilisées pour déterminer la «vraie» pression intraoculaire: ICare, le tonomètre de Goldmann, le tonomètre sans contact et le tonomètre de Pascal. Bien que ces instruments exercent également une certaine pression sur les coquilles oculaires lors de la mesure, leur influence sur l'hydrodynamique de l'œil est minime. Par exemple, le tonomètre de Goldmann, lorsqu’il est mesuré, déplace l’humidité d’une chambre de l’œil selon un volume de 0,5 µl. Cela se traduit par une surestimation de la pression d'environ 3%. Avec des nombres moyens, la PIO diffère de la vérité de moins de 1 mmHg. st. On considère que cette différence est insignifiante et, par conséquent, la pression intra-oculaire, mesurée par de tels dispositifs, est dite vraie.

La pression intraoculaire réelle est considérée comme normale dans la plage de 10 à 21 mm Hg.

La tonométrie utilisant un tonomètre sans contact est souvent appelée à tort pneumotonométrie. Cependant, ce sont des méthodes complètement différentes. La pneumotonométrie en Russie n'est pratiquement pas utilisée à l'heure actuelle. La tonométrie sans contact est utilisée très activement. Il se positionne comme un moyen de déterminer la pression intraoculaire réelle. La méthode est basée sur l’aplatissement de la cornée par le flux d’air. On pense que les données de cette tonométrie sont plus précises, plus le nombre de mesures effectuées est important (quatre mesures pour une étude sont jugées suffisantes pour obtenir un chiffre moyen sur lequel vous pouvez déjà compter) 4,5. Les chiffres des tonomètres sans contact sont comparables aux chiffres obtenus lors de la mesure de la PIO avec le tonomètre de Goldmann (9-21 mmHg est considéré comme la norme) 3.

La tonométrie utilisant iCare est également comparable aux résultats de Goldmann. Commodité de ce tonomètre dans sa portabilité et la possibilité d'utiliser pour l'examen d'enfants à partir d'un âge précoce sans anesthésie 4. En outre, les tonomètres ICare conviennent aux patients à domicile pour surveiller indépendamment la pression intraoculaire. Mais le coût élevé d'un tel tonomètre - 3 000 euros (selon les représentants de Icare Finland Oy en Russie) - rend malheureusement difficile l'accès pour la plupart des patients.

Sois prudent

Récemment, les opérations de restauration de la vision ont acquis une immense popularité, mais tout n’est pas aussi facile.

Ces opérations entraînent de grandes complications. De plus, dans 70% des cas, en moyenne un an après l'opération, la vision recommence à baisser.

Le danger est que les lunettes et les lentilles n’agissent pas sur les yeux opérés, c.-à-d. une personne commence à voir de pire en pire, mais elle ne peut rien y faire.

Que font les personnes malvoyantes? En effet, à l'ère des ordinateurs et des gadgets, une vision à 100% est presque impossible, à moins bien sûr que vous ne soyez pas génétiquement doué.

Mais il y a un moyen de sortir. Le Centre de recherche ophtalmologique de l'Académie des sciences médicales de Russie a réussi à mettre au point un médicament qui restaure complètement la vision sans chirurgie (myopie, hypermétropie, astigmatisme et cataracte).

Actuellement, le programme fédéral "Healthy Nation" est en cours. Un citoyen de la Fédération de Russie et de la CEI reçoit GRATUITEMENT un paquet de ce médicament! Des informations détaillées, consultez le site officiel du ministère de la Santé.

Obtenez un forfait de récupération des yeux GRATUITEMENT.

La tonométrie par poids a été proposée par Maklakov en 1884. 1. Le tonomètre de Maklakov est entré en pratique clinique un peu plus tard. Mais dans l'arsenal des ophtalmologistes russes, cette méthode occupe une position forte. En Russie, la tonométrie de Maklakov est la méthode la plus courante pour mesurer la pression intra-oculaire. Cette méthode a été utilisée activement et continue de l’être dans tous les pays de la CEI, ainsi qu’en Chine 5. En Europe occidentale et aux États-Unis, la méthode n’a pas encore pris racine.

Contrairement aux autres méthodes de tonométrie utilisées dans notre pays, les tonomètres de Maklakov évacuent une plus grande quantité d’humidité des cavités oculaires, ce qui surestime de manière plus significative les résultats de la mesure de la pression intra-oculaire. Cette méthode nous donne la "pression tonométrique".

La pression intraoculaire tonométrique est considérée comme normale dans la plage de 12 à 25 mm Hg 2.

Il est important de savoir qu’il n’est pas correct de comparer les lectures de pression intraoculaire obtenues par le tonomètre de Maklakov avec celles obtenues par ICare, les tonomètres de Goldmann, Pascal ou sans contact. Les données obtenues à l'aide de différentes méthodes de tonométrie et interprétées différemment. Pendant ce temps, les patients et même les médecins pèchent souvent en comparant et en égalisant les valeurs de pression obtenues à l'aide d'un Maklakov et d'un tonomètre sans contact. Une telle comparaison est sans fondement. De plus, elle est potentiellement dangereuse, car La limite supérieure de la PIO pour un tonomètre sans contact est considérée comme étant égale à 21 mm Hg. pas 25 mm, comme dans la tonométrie Maklakov.

En outre, bien que toutes les méthodes ci-dessus, à l’exception de la tonométrie de Maklakov, indiquent une pression intraoculaire "réelle" - les chiffres obtenus à partir de mesures effectuées sur différents appareils sont, dans la plupart des cas, quelque peu différents. Par conséquent, il est fortement recommandé aux patients atteints de glaucome de mesurer la pression intra-oculaire de la même manière. Seulement dans ce cas, la comparaison des résultats de mesure est logique.

Le «standard de référence» de la tonométrie en Occident est la tonométrie utilisant le tonomètre de Goldmann. Bien que l’on pense que le tonomètre «Pascal» (tonométrie à contour dynamique) dépend moins de l’état des membranes de l’œil, il est donc plus précis. La tonométrie de Maklakov est reconnue comme une méthode assez précise, peu dépendante du chercheur et une méthode très fiable. Parmi les méthodes présentées, la tonométrie utilisant un tonomètre sans contact est la moins fiable et est davantage destinée au dépistage (examen rapide de la surface) qu'à la gestion des patients atteints de glaucome 4.

Cet article ne traite pas des tonomètres transpalpébraux (tonomètres mesurant la pression intraoculaire à travers la paupière). Bien qu'ils soient très souvent utilisés dans les établissements médicaux russes, il n'y a pas d'études démontrant une comparabilité suffisante des résultats de mesure avec des tonomètres connus 4.

1) T.I. Eroshevsky, A.A. Bochkareva, "maladies des yeux", 1983
2) Guide national sur le glaucome, 2011
3) Josef Flammer, Glaukoma, guide pour les patients, 2006
4) European Glaucoma Society "Terminologie et lignes directrices pour le glaucome, 3e édition", 2008
5) Diagnostic de Becker-Shaffer et thérapie du glaucome, 8e, 2009

Histoires de nos lecteurs

Vision restaurée à 100% à la maison. Cela fait un mois que j'ai oublié les lunettes. Oh, comme je souffrais, que je souriais constamment, de pouvoir voir au moins quelque chose, j'étais timide pour porter des lunettes, mais je ne pouvais pas porter de lentilles. La chirurgie de correction au laser est coûteuse, et on dit que la vision baisse encore après un certain temps. Ne le croyez pas, mais j'ai trouvé un moyen de restaurer complètement la vision à 100% à la maison. J'avais une myopie de -5,5 et, littéralement, au bout de deux semaines, j'ai commencé à voir à 100%. Quiconque a une mauvaise vue - assurez-vous de lire!

Lire l'article complet >>>

L'auteur. Ophtalmologiste A. E. Vurdaft, Saint-Pétersbourg, Russie.

Tonométrie

Le processus de détermination de la pression à l'intérieur du globe oculaire par un spécialiste s'appelle la tonométrie oculaire. Aide à identifier la prédisposition et le développement du glaucome chez un patient. La plupart des instruments mesurent les lectures en millimètres de mercure. Selon les dossiers médicaux, le taux réel pour une personne en bonne santé est une indication de 10 à 21 mm Hg. st. mais pour chaque méthode de tonométrie, il existe ses propres critères standard.

Qu'est-ce que la tonométrie?

La pression dans le globe oculaire est créée par le liquide intraoculaire. La tonométrie permet d'évaluer le degré de plénitude et d'élasticité de l'organe de la vision. La procédure est basée sur l'influence externe sur la cornée, ce qui modifie la forme de l'œil, qui dépend du niveau de pression intraoculaire. Il existe des méthodes de contact et sans contact pour déterminer la pression oculaire.

Il est recommandé aux personnes de plus de 40 ans de subir une tonométrie chaque année pour le diagnostic rapide du glaucome.

Indiquez votre pression

Types de tonométrie oculaire

La tonométrie directe et indirecte est distinguée, la indirecte est divisée en contact et sans contact. Directement réalisé en laboratoire en insérant une aiguille avec un manomètre dans la chambre des yeux. La méthode permet d’établir la vraie pression, qui ne convient pas à la recherche quotidienne. La méthode indirecte est basée sur l'identification du degré de déformation de la pomme de l'œil sous la pression de l'extérieur. Les cliniques modernes offrent les types suivants de diagnostic de la PIO:

Méthode quotidienne

La tonométrie oculaire est utilisée pour mesurer la pression dans les yeux.

En utilisant la technique quotidienne, le glaucome peut être détecté à un stade précoce. Effectuez la procédure à l’aide de tonman Goldman, Maklakov, de dispositifs sans contact. Les mesures sont effectuées 3 fois par jour, au même moment, pendant une semaine ou plus. La tonométrie quotidienne vous permet de calculer les valeurs moyennes de la pression oculaire matin et soir et de calculer l'amplitude de l'oscillation entre elles. Il existe des rythmes directs, inverses, quotidiens et irréguliers d’oscillation de la PIO. Indications dépassant 5 mm de mercure. st. indiquer le développement de la pathologie.

Selon Maklakov

Pour les mesures avec un cylindre de dix grammes, en haut et en bas de plaques en plastique lisses. Une peinture spéciale est appliquée à la base de l'appareil. Le tonomètre est pris avec un support spécial qui ne gêne pas la libre circulation du cylindre. Le patient est placé sur le divan, l’œil est anesthésié avec des gouttes spéciales. L'infirmière, ouvrant délicatement les paupières du patient, les presse contre les os de l'orbite.

Le patient dirige son regard vers le haut, le médecin abaisse le cylindre verticalement sur la cornée, permettant à l'appareil d'appuyer sur le globe oculaire. Au point de contact entre le dispositif et l'organe de vision, la peinture est partiellement lavée, le tonomètre est rapidement levé, une empreinte est placée sur un papier imbibé d'alcool. Une règle ophtalmique mesure la quantité d'encre éliminée lorsque l'instrument est en contact avec la muqueuse. Une grande quantité de colorant sur l'organe de la vision indique une faible pression intraoculaire, une petite quantité indique une performance élevée. Cette méthode montre les résultats les plus précis.

Mesure sans contact

La mesure de la pression s'effectue sans contact avec la cornée de l'œil.

Au cours de la procédure, un courant d'air sous pression est dirigé vers la cornée. La vitesse et le degré de modification de la forme de la cornée sont enregistrés par un ordinateur, qui fournit le résultat de l’étude après le traitement des données. Le contact du tonomètre avec l'oeil est absent, ce qui assure la stérilité de la procédure, empêche l'infection de l'organe.

La méthode est indolore, prend un minimum de temps. Convient à un usage fréquent, mais la précision des données est inférieure à celle de Maklakov.

Applanation

Le diagnostic par applanation de la PIO est l’une des méthodes les plus précises pour diagnostiquer la pression en ophtalmologie. La procédure est accompagnée d'une anesthésie locale. Un colorant orange spécial est instillé dans l'œil. La tête du patient est fixée devant l'appareil (lampe à fente) émettant une couleur bleue. Effet sonde spécial sur le globe oculaire. Le médecin détermine la pression en fonction du degré de pression en mesurant la zone de déformation au microscope avec un dispositif optique spécial.

C'est pour quoi?

Utilisant la tonométrie en médecine, ils diagnostiquent les processus pathologiques et les maladies des organes de la vision pouvant conduire à la cécité. Une augmentation de la PIO peut indiquer une altération du développement des organes de vision, des saignements, un décollement de la rétine. La procédure est prescrite aux patients présentant les problèmes énumérés ci-dessous:

  • prédisposition génétique au glaucome;
  • pathologie neurologique;
  • dysfonctionnement du système endocrinien;
  • maladies du système cardiovasculaire.

Retour à la table des matières

Valeur en ophtalmologie

La procédure aide à diagnostiquer le glaucome à un stade précoce.

La tonométrie est d'une grande importance pour le diagnostic précoce du glaucome et le suivi de l'efficacité du traitement d'une maladie existante. La mesure de la pression intracrânienne à la réception chez l'ophtalmologiste vous permet d'identifier les patients présentant un risque potentiel élevé de développer la maladie. Sans traitement, la maladie se complique de perte de vision. Le nerf optique est endommagé par une stagnation qui nuit à la circulation des fluides dans les poches de l'œil.

La préparation

Pour la précision des données obtenues à la suite de l’étude, la phase préparatoire est importante. Une formation spéciale n'est pas nécessaire, mais il y a quelques recommandations. Avant la procédure pendant 4 heures interdit la consommation abondante de liquides. Les boissons alcoolisées et les drogues excluent 12 heures avant la mesure. Il est déconseillé d'utiliser des lentilles de contact de nuit.

Méthode de conduite

Par la méthode de conduite, classer les mesures matérielles et non-appareils. La tonométrie de contact, réalisée à l'aide de techniques instrumentales, nécessite une anesthésie préalable. Pour l'anesthésie locale, utilisez des gouttes oculaires. La méthode non instrumentale pour déterminer la PIO est réalisée par palpation. Le médecin appuie les paupières fermées du patient avec l'index, évaluant la densité des organes de la vision.

Les sensations subjectives du médecin lors de la palpation ne donnent pas un résultat précis. La méthode est obsolète, rarement utilisée, dans le cas de contre-indications à l'utilisation de tensiomètres.

Que montre?

Les yeux humains ont une élasticité et une densité dues à une certaine pression intra-oculaire. Une augmentation ou une diminution de cet indice physiologique indique des violations dans le corps. La tonométrie indique le niveau de pression intra-oculaire à un moment donné et en dynamique, ce qui vous permet de diagnostiquer les maladies des organes de la vision et de contrôler le processus de traitement dans le temps. La procédure est largement utilisée dans la pratique ophtalmique en raison de son caractère informatif, sa simplicité et son accessibilité.

Tonométrie oculaire

En raison de la pression intraoculaire, nos organes de la vision ont une certaine densité, unicité. Ce paramètre affecte de manière significative la fonction et la performance de nos yeux. En soi, cela semble dû à la différence de vitesse de changement de la quantité de fluide dans la chambre de l’œil. La tonométrie vous permet de connaître la pression exercée sur le patient par le patient. Regardons de plus près ce qu'est cette méthode.

Diagnostic et définition de la méthode

La tonométrie vous permet de déterminer le niveau de pression intraoculaire. La base de cette procédure est de contrôler les mesures de déformation de l'œil lorsqu'il est exposé de l'extérieur. Le processus lui-même est effectué à l'aide d'un tonomètre, le résultat est indiqué en millimètres de mercure.

Il existe plusieurs types de mesure de la PIO au moyen d'un tonomètre. mais vous devez comprendre que ces chiffres sont approximatifs. En ophtalmologie, il n’existe qu’une méthode pour établir avec précision cet indicateur: le manomètre. Dans cette méthode, une procédure invasive est utilisée, lorsqu'un manomètre est inséré dans la chambre antérieure à travers la cornée et mesuré. La tonométrie s'applique également au diagnostic approximatif, mais elle est moins traumatisante et est donc utilisée partout dans la pratique clinique.

La pression intraoculaire est mesurée en millimètres de mercure et la norme généralement acceptée est de 22-23 mm. Hg st.

La pression intraoculaire est régulée par le taux d'addition et de diminution de l'humidité dans les cavités oculaires. L'addition est fournie par la sécrétion d'humidité par le corps ciliaire, la diminution est produite par la résistance dans le système d'évacuation - il s'agit d'un réseau trabéoculaire situé dans le coin de la chambre antérieure.

La plupart des médicaments contre le glaucome visent soit à réduire la sécrétion du corps ciliaire, soit à réguler le système d'évacuation.

Parmi les violations allouent l'hypertension et l'hypertension.

Élevé

  1. Transitoire - survient lorsque les yeux sont fatigués et se caractérisent par une seule manifestation.
  2. Labile - il y a une périodicité des coups de bélier.
  3. Stable - lentement progressive.

Régulièrement élevé - c’est précisément le glaucome. Il existe des formes à angle ouvert et à angle fermé de la maladie. Open-angle tire son nom du fait que, dans son cas, le système de drainage de l'œil ne permet pas l'écoulement du fluide lorsque le système fonctionne correctement, à travers l'angle de la chambre antérieure.

La forme à angle ouvert est la plus courante, car difficile à diagnostiquer au stade initial de développement. Cela se fait de manière asymptomatique au fil des ans.

L'angle fermé est caractérisé à la fois par la fermeture de l'angle de la chambre antérieure et par la violation d'écoulement. Dans ce cas, le corps ciliaire et met en évidence le secret. Dans ce cas, l’accumulation de fluide sans possibilité de sortie.

Il y a aussi le glaucome normotenseur, qui se développe dans le contexte d'une PIO normale. Sous cette forme, les indices de pression sont en ordre, mais l'atrophie du nerf optique progresse en raison d'un déséquilibre des fluides à l'intérieur du globe oculaire.

Réduit

Se produit dans le cas de:

  • lésion oculaire ou après une chirurgie;
  • l'hypotension;
  • dans les processus inflammatoires dans les yeux de la forme chronique (iridocyclite. uvéite);
  • déshydratation régulière;
  • maladie rénale;
  • anomalies congénitales du développement des globes oculaires.

Une pression réduite entraîne une atrophie progressive des muqueuses. Peut développer une kératoconjonctivite sèche. observés opacification de la cornée et d'autres maladies qui se développent sur le fond des carences nutritionnelles.

Une fois nommé

Cette procédure est le plus souvent décrite dans les situations suivantes:

  • Avec la maladie du glaucome. Une fois tous les trois mois, le patient est pris.
  • Glaucome chez les proches. Afin de ne pas manquer le développement du glaucome (si tel est le cas), la tonométrie est effectuée une fois tous les deux ou trois ans.
  • Les personnes dont l'âge est supérieur à quarante ans. Ce groupe étant le plus à risque, la mesure est recommandée chaque année par les médecins.
  • En présence de pathologie dans le travail du coeur, les vaisseaux sanguins.
  • Perturbation du système endocrinien.

En présence ou en cas de suspicion de glaucome, le niveau de PIO est très important.

Comment est le

Ci-dessous seront considérées les méthodes de recherche les plus populaires de la PIO.

Méthode Maklakov

Avant la procédure, un anesthésique local est appliqué et les poids sont placés avec un colorant sur les yeux. La marque est laissée sur une feuille de papier et l'appareil de mesure mesure la surface de la peinture qui a été retirée de l'œil. Le niveau de pression dépend du contact. La pression est considérée normale s'il n'y a presque plus de peinture dans les yeux.

Tonométrie oculaire selon la méthode de Maklakov

Il est reconnu comme la méthode la plus répandue dans le diagnostic de la PIO chez les enfants d'âge préscolaire et primaire présentant un suspicion de glaucome précoce.

Par air

La procédure la plus rapide. Le changement de cornée dû à la réponse du flux d'air est vérifié. L'avantage de cette méthode est qu'il n'y a pas de contact avec la cornée, ce qui réduit les risques d'infection.

La tête est placée dans un équipement spécial. Les yeux sont ouverts au maximum et le regard est dirigé vers un objet spécifique. Le flux d'air déforme la forme de la cornée. Le résultat est immédiatement affiché sur l'écran de l'ordinateur.

Tonométrie oculaire à l'air

Applantation

Comme dans le premier cas, le patient reçoit des gouttes spéciales et une bande de peinture fluorescente est présentée au globe oculaire. La tête est placée sur le support, l'œil est sous le microscope et le spécialiste mesure les indicateurs à l'aide de l'appareil.

Tonométrie des yeux par application

Mesure de la pression quotidienne

Il est utilisé dans les premiers stades du glaucome. Trois fois par jour - le matin, l'après-midi et le soir, à l'aide d'un tonomètre, des mesures de pression sont prises. Les conclusions sont établies sur la base de la différence de valeurs et de la magnitude des lectures différentielles.

Mesure de la pression oculaire quotidienne

L'ophtalmologiste choisira la méthode la plus appropriée pour mesurer la pression intraoculaire.

Ce qui est jugé par les résultats

Quelle que soit la méthode employée, les résultats indiquent l'état de la pression intraoculaire et la possibilité de développement de maladies associées à la violation du sujet de l'étude.

Si la pression est élevée, cela indique la présence de glaucome ou une probabilité élevée de survenue de ce phénomène. La maladie est détectée chez les patients dont le taux ne tombe jamais en dessous de 37 millimètres en l'absence de traitement approprié et efficace.

Procédures préparatoires

Dites à votre médecin si vous avez un glaucome. Dites-nous également si vos parents proches souffrent ou non de ce problème. Les lentilles de contact doivent être retirées et mises quelques heures après la tonométrie.

La pression de la veine qui traverse le cou peut affecter l'indicateur final. Les vêtements qui pèsent sur votre cou doivent être retirés et votre état doit être aussi libre et détendu que possible.

Les deux règles suivantes aideront à obtenir le résultat le plus précis possible:

  1. Ne buvez pas beaucoup de liquides quatre heures avant la procédure.
  2. Ne buvez pas d'alcool pendant 12 heures.

La préparation à ce processus est une étape importante qui peut affecter la précision des mesures et le résultat final.

La tonométrie est l’une des procédures les plus importantes pour le diagnostic des maladies graves des organes de la vision. En effet, lors des mesures, on peut reconnaître les stades initiaux de maladies graves pouvant entraîner des problèmes de santé importants. Méthode correctement choisie, le respect de toutes les procédures préparatoires est la clé d'une lecture précise des instruments.

Sources: http://www.vseoglazah.ru/information/iop-measurement/, http://etodavlenie.ru/glaznoe/tonometriya-glaza.html, http://eyesdocs.ru/medicinaoperacii/diagnostika/tonometriya-glaza.html

Tirer des conclusions

Si vous lisez ces lignes, on peut en conclure que vous ou vos proches avez une basse vision.

Nous avons mené une enquête, étudié plusieurs matériaux et, plus important encore, vérifié la plupart des techniques de restauration de la vision. Le verdict est le suivant:

Différents exercices pour les yeux, s’ils donnaient un léger résultat, puis, dès que les exercices ont été arrêtés, la vision s’est fortement détériorée.

Les opérations restaurent la vue, mais malgré le coût élevé, un an plus tard, la vision recommence à baisser.

Diverses vitamines pharmaceutiques et compléments alimentaires n’ont donné absolument aucun résultat, il s’est avéré que c’est une astuce marketing des entreprises pharmaceutiques.

Le seul médicament qui a donné des résultats significatifs
le résultat est Orlium.

Pour le moment, il s'agit du seul médicament capable de restaurer complètement la vue à 100% SANS OPÉRATION en 2 à 4 semaines! Orlium a montré des effets particulièrement rapides dans les premiers stades de la déficience visuelle.

Nous avons postulé auprès du ministère de la Santé. Et pour les lecteurs de notre site, vous avez maintenant la possibilité d’obtenir un forfait Orlium GRATUITEMENT!

Attention! La vente du faux médicament Orlium est devenue plus fréquente. En passant une commande sur le site officiel, vous êtes assuré d'obtenir un produit de qualité du fabricant. De plus, en achetant les liens ci-dessus, vous bénéficiez d'une garantie de remboursement (frais de livraison compris), si le médicament n'a pas d'effet thérapeutique.

Quelle est la tonométrie des yeux? Sans contact, quotidien, norme selon Maklakov, selon Goldman

En ophtalmologie, la tonométrie est la procédure de mesure de la pression intra-oculaire, dont les valeurs élevées et basses sont considérées comme des signes du développement de conditions pathologiques des organes de la vision.

Cette procédure permet souvent d’identifier le développement du glaucome au cours des premiers stades, mais elle convient également à la détection d’autres maladies pouvant entraîner une détérioration ou une perte de la vision.

Quelle est la tonométrie des yeux?

En fonction de la méthode de mesure de la PIO, cet effet peut être effectué de différentes manières.

L'unité de mesure au cours de ce type de diagnostic est considérée comme un millimètre de mercure.

La tonométrie est fortement recommandée aux personnes âgées de 40 à 45 ans qui sont potentiellement à risque en tant que propriétaires potentiels du glaucome.

La mesure de la pression intra-oculaire au moins 1 à 2 fois par an vous permet d'identifier en temps voulu cette pathologie au stade initial, lorsqu'un traitement efficace est encore possible sans conséquences graves.

Les performances normales au cours de la procédure peuvent varier en fonction de l'âge et du sexe du patient, ainsi que de la méthode utilisée pour les mesures.

Indications pour appliquer cette méthode

  • douleurs d'origines diverses dans les organes de la vision;
  • maux de tête récurrents;
  • décollement de la rétine;
  • maladies endocriniennes, neurologiques ou cardiovasculaires;
  • complications survenant dans le contexte des opérations ophtalmologiques transférées;
  • toute anomalie dans le développement et la formation d'organes de la vision.

Un tel examen est également recommandé si le glaucome était diagnostiqué chez des parents proches, dans la mesure où, dans une famille, la probabilité de développer cette maladie parmi ses différents membres est à peu près la même (l’hérédité joue un rôle).

Contre-indications

La méthode est contre-indiquée chez les patients dans les cas suivants:

  • avec de l'alcool ou de la drogue;
  • en cas de développement de pathologies de la cornée;
  • toute blessure des organes de la vision ayant pour conséquence l'intégrité de la violation de leur coquille externe;
  • la manifestation d'allergies lors de l'utilisation d'anesthésiques, utilisés avant la procédure;
  • toute pathologie bactérienne ou virale des organes de la vision (contre-indication relative, car après un traitement, il est possible d'effectuer une tonométrie).

Procédure sans contact peut être effectuée indépendamment de la présence de maladies oculaires.

Types de tonométrie

Avant de prendre des mesures, quelle que soit la méthode, il est nécessaire de retirer les lentilles de contact et de ne pas les utiliser pendant les deux heures qui suivent l'examen.

Les vêtements à col serré, ainsi que les cravates et autres accessoires qui pincent la gorge, doivent être retirés pour éviter une pression excessive sur les veines.

Cela peut déclencher une augmentation de la pression, avec pour résultat que les résultats du test ne seront pas fiables.

Quatre heures avant l'examen, évitez de consommer beaucoup d'alcool et abstenez-vous de boire de l'alcool au moins 12 heures avant l'intervention.

Selon les objectifs, différentes options de mesure peuvent être utilisées, tandis que l'absence d'anesthésie n'est caractéristique que de la méthode sans contact.

Dans tous les autres cas, une solution anesthésique est instillée dans les yeux du patient, ce qui réduit l’inconfort.

Tonométrie sans contact

Cette déformation est fixée par des capteurs spéciaux de tonomètre.

Il s'agit d'une méthode rapide et sans douleur qui a bien fonctionné pour examiner les patients présentant une hypersensibilité des organes de la vision, ainsi que pour mesurer la pression intra-oculaire chez les enfants.

Tonométrie oculaire selon le Dr Maklakov

Une autre option - la mesure selon la méthode du Dr Maklakov.

Dans ce cas, on utilise un tonomètre métallique cylindrique à base large, sur lequel une enzyme de coloration spéciale est appliquée immédiatement avant la procédure.

Après l'anesthésie du patient, le poids du tonomètre est placé sur la cornée avec une base colorée en son centre exact, puis les traces laissées sur le tonomètre sont transférées sur le papier et mesurées à l'aide d'une règle.

Tonométrie Goldman

La procédure implique l'utilisation non pas de poids avec des bases, mais de plaques spéciales peintes en fluorescence. De plus, une sonde spéciale qui lit les lectures de pression est utilisée et l'ensemble du processus se déroule sous un éclairage intense.

Tonométrie quotidienne

Pour reconnaître le glaucome à un stade précoce, il est préférable d’appliquer la méthode de mesure quotidienne, dans laquelle l’essence même de la méthode reste la même (des poids sont utilisés), mais les mesures ne sont pas effectuées une fois, mais trois fois par jour (après le réveil, à midi et avant le coucher).

Dans le cas de la tonométrie quotidienne, prenez en compte le nombre de lectures de pointe et dérivez les statistiques journalières moyennes pour évaluer l'évolution de la dynamique des sauts de pression intraoculaire.

Norme pour la tonométrie des yeux

Le taux peut être différent pour différentes méthodes de tonométrie.

De plus, avec l’âge, ces structures changent également et, chez les hommes, le niveau de pression intra-oculaire est toujours supérieur à celui des femmes.

Pour ces raisons, il est difficile de définir strictement les limites des lectures normales et l'absence de pathologies peut être discutée avec des valeurs comprises entre 10 et 21 millimètres de mercure.

Si cet indicateur est au moins un peu plus élevé, il existe une probabilité de développer un glaucome et le patient est envoyé pour des examens supplémentaires.

Parfois, le niveau de pression peut dépasser la barre des 21 millimètres, mais les experts n’observent pas non plus les pathologies du nerf optique caractéristiques du glaucome.

Dans ce cas, il est possible de développer une hypertension oculaire, qui n'est pas encore un signe de glaucome, mais peut le devenir en l'absence de mesures thérapeutiques.

Vidéo utile

Cette vidéo décrit le processus de tonométrie de contact:

La tonométrie est une procédure simple, sans complications, qui ne présente pas de lésions des organes de la vision et ne doit pas être négligée.

Comme cette méthode vous permet de reconnaître rapidement et rapidement les conditions préalables au développement du glaucome, une attention particulière à cette procédure est recommandée pour les personnes des groupes de personnes plus âgées et plus âgées.

Pourquoi la tonométrie des yeux est effectuée et comment interpréter ses résultats

Le liquide qui se trouve dans le globe oculaire est toujours en mouvement. Si elle est retardée, la pression augmente. Ce phénomène est parfois observé dans l'hypertension, après le surmenage ou le stress, mais Ophtalmotonus se normalise progressivement.

Avec une pression intraoculaire constamment élevée, le flux sanguin vers l'organe visuel est ralenti, ce qui engendre l'apparition du glaucome, un décollement de la rétine. Son déclin se produit rarement, mais conduit également à de graves pathologies.

Qu'est ce qu'un

La tonométrie est le moyen le plus précis de mesurer la pression à l'intérieur de l'organe visuel. La procédure est effectuée en utilisant le dispositif, qui agit sur la cornée, détermine la déformation du globe oculaire.

Si aucun changement n'est observé, l'indicateur de pression est normal. En millimètres de mercure, il est 10-21. À l'aide de l'appareil, effectuez une mesure le matin, l'autre - le soir. La différence de pression entre eux ne doit pas dépasser 5 mm. Selon ces indicateurs, l'ophtalmologiste révèle une violation, choisit une méthode de traitement.

Appareil de mesure de la pression intraoculaire PASCAL

Quels sont les problèmes qui aideront les gouttes ophtalmiques Polindimi vous aideront à comprendre cet article.

Quand une procédure est effectuée, contre-indications

Avec l'âge, les gens ont divers problèmes de santé. Après 40 ans, la vérification de la pression intra-oculaire ne peut être ignorée. La tonométrie est prescrite si le glaucome est diagnostiqué chez un patient ou un parent proche. Dans le premier cas, il se tient tous les 3 mois, dans le second - une fois par an.

L'indication pour la procédure est la présence de:

  • problèmes neurologiques;
  • troubles endocriniens;
  • structure anormale de l'organe visuel;
  • décollement de la rétine;
  • pathologies du coeur et des vaisseaux sanguins;

On a recours à la tonométrie quand une personne se plaint de se faire mal aux yeux, la cornée rougit, les larmes coulent constamment.

Un médicament antiviral efficace d’action locale ou «factice» est l’instruction des gouttes ophtalmiques Poludan.

Technique de doigt

Avec les infections infectieuses ne peuvent pas recourir à l'étude! Vous devez d'abord suivre un traitement antibiotique, par exemple le médicament Tobropt. Instructions pour gouttes oculaires Tobropt présenté sur le lien.

Lorsque vous utilisez une technique sans contact, la procédure est effectuée sans restrictions. Les autres méthodes ne sont pas affectées:

  • avec des allergies aux médicaments;
  • avec des dommages à la cornée;
  • blessure au globe oculaire.

La tonométrie n'est pas effectuée si un patient présente une maladie de l'organe optique provoquée par une bactérie nocive. La procédure n'est pas effectuée après avoir pris des drogues, avoir bu.

L'article est destiné à la référence. Prescrire des médicaments peut médecin, après avoir appris les résultats de l'enquête.

Ce type de manipulation est effectué à l'aide de poids en métal.

Ce que la cornée assombrit indique ici.

Classification

Il existe plusieurs techniques dans lesquelles un indicateur de pression intraoculaire est surveillé. Au plus simple d'entre eux, l'oculiste n'utilise aucun appareil et appuie légèrement avec ses doigts sur la paupière. Ce type de recherche est moins précis, il est effectué après des opérations sur l’organe visuel.

En tonométrie de contact, le dispositif utilisé lors de la procédure est en contact avec le globe oculaire.

Le diagnostic de glaucome est posé à une pression supérieure à 26 mm Hg. st.

Découvrez comment traiter les yeux de ptérygion ici.

Pour que le patient ne ressente pas de douleur, des anesthésiques sont instillés. La technique la plus précise est la technique d'aplanation, qui consiste à appuyer sur la cornée.

La mesure selon Maklakov est faite par un tonomètre en métal, qui est un cylindre. La procédure comprend plusieurs étapes:

  1. Le médecin enterre ses yeux avec un anesthésique pour le patient dans une position couchée.
  2. Colore les bases élargies de l'appareil.
  3. L'appareil avec les poids met au milieu de la cornée.
  4. La taille de l’impression reçue correspond à une règle spéciale.

Le taux de pression pour cette étude est compris entre 12 et 26 mm.

La technologie sans contact ne nécessite pas l'utilisation d'anesthésiques.

La technique Goldman est réalisée à l'aide d'un appareil qui touche les yeux. Ils sont instillés dans un anesthésique et une solution qui modifie l’ombre de la coque. Le prisme de l'appareil est appliqué sur la cornée. Les leviers du tonomètre s'appuient légèrement sur l'organe visuel.

L'indicateur de pression est visible sur le manomètre. Avec cette méthode, il ne devrait pas dépasser 21 mm de mercure. st. Regarder le processus aide la lampe à fente. Une personne est assise pendant cette procédure.

Lors de l'examen de l'organe visuel chez les bébés, on utilise souvent une technique d'empreinte dans laquelle la cornée est chargée de poids.

Comment ne pas rater un ennemi insidieux - les premiers symptômes du cancer de l'œil.

Principes fondamentaux de Goldman

Mesurer la pression en utilisant un tonomètre Shiots. La procédure ne dure pas longtemps, ne s'accompagne pas d'un sentiment désagréable et de la douleur.

Dans la méthode sans contact, les dispositifs ne touchent pas le globe oculaire, aucun anesthésique n’est instillé. La manipulation commence par la tête du patient étant placée sur le support. Après cela, il dirige ses yeux vers le point spécifié. L'air qui circule vers l'organe visuel affecte la cornée. L'ordinateur note le changement de forme et détermine la pression intraoculaire.

Tonométrie quotidienne

Afin de maintenir une vision normale plus longtemps, de révéler un glaucome au début de son apparition, ce qui aboutit souvent à la cécité, mais ne se manifeste pas longtemps, ils ont recours à la tonométrie quotidienne. La procédure est effectuée trois fois par jour pendant une semaine ou plus.

La première fois que la pression intraoculaire est déterminée avant 8 heures, la deuxième fois à midi, la troisième mesure est effectuée le soir à 20 heures.

Avec la tonométrie quotidienne, les méthodes de contact sont plus souvent utilisées. Lors de l’examen d’un oculiste s’intéressent à des indicateurs spécifiques:

  1. Niveau de pression
  2. La différence entre les mesures.
  3. Fluctuation maximale par jour.

Les lignes droites sur le graphique indiquent une pression intraoculaire élevée le matin. Les lignes de retour indiquent qu'il se développe le soir. Les indicateurs peuvent monter et descendre à différents moments de la journée.

Un symptôme désagréable, avec la manifestation duquel il est important de rendre visite à un oculiste, est la cause et le traitement d'un mal aux yeux.

Déchiffrement des données

Avec une analyse détaillée des paramètres obtenus avec la tonométrie quotidienne, l’optométriste détermine l’amplitude des changements. Normalement, il varie de 2 à 4 mm Hg. st.

La norme pour les enfants et les adultes de moins de 60 ans est considérée comme une pression intraoculaire de 10 à 23 mm Hg. st. Avec la méthode, lorsque les poids sont utilisés - jusqu’à 25. Les médecins les plus favorables appellent les paramètres entre 15 et 16.

Chute de la pression intraoculaire:

  • le diabète;
  • en raison de dommages à la coquille;
  • en raison de la déshydratation;
  • avec des infections graves.

La diminution de cet indicateur met également en garde sur le développement de pathologies de l’organe visuel, la nécessité de commencer un traitement.

Si la pression quotidienne dépasse 26, cela indique que le patient commence à développer un glaucome, 27 indique une phase courante.

Quand une infection peut être prescrite, le collyre Futsitalmik tombe ici.

Des signes d'hypotension peuvent apparaître aux derniers stades de la déshydratation.

Solution hydratante pour les yeux et les lentilles de contact - Hilabak gouttes pour les yeux.

Grâce à une étude utilisant la tonométrie, des indicateurs de pression intra-oculaire seront reconnus, ce qui aidera à identifier une violation grave dans le temps et à prévenir le développement du glaucome. Les procédures qui sont effectuées par différentes méthodes ne blessent pas l’organe visuel, ne conduisent pas à des complications, causent rarement une sensation désagréable.