Conjonctivite oculaire - causes, symptômes et traitement de la conjonctivite

Conjonctivite oculaire - causes, symptômes et traitement de la conjonctivite

Symptômes de la conjonctivite et le traitement

Qu'est-ce que la conjonctivite? La conjonctivite est une maladie qui survient dans la membrane muqueuse de l'œil sous forme inflammatoire. Selon les causes de la conjonctivite, il existe plusieurs types principaux de cette maladie, tels que:

1. bactérienne. Si des bactéries pénètrent dans les yeux, telles que: chlamydia, staphylocoque, E. coli, bâtonnets de diphtérie, diphtéroïdes. Une bactérie est également considérée comme une conjonctivite, provoquée par une bactérie causant des maux de gorge, la rougeole ou diverses maladies de la peau. Le type de maladie le plus commun.

2. virale. Le plus souvent se produit en raison de l'impact du virus de l'herpès sur la membrane muqueuse de l'œil. La conjonctivite virale peut également être causée par des infections des voies respiratoires supérieures. En termes simples, les premiers symptômes de ce type de maladie peuvent survenir avec un rhume ou un mal de gorge.

3. allergique. Il survient à la suite d'une exposition à des substances muqueuses provoquant une réaction allergique chez un patient. Les irritants peuvent être différents, des peluches ou de la laine aux parfums et aux aliments.

4. Conjonctivite résultant du contact des yeux avec des éléments toxiques. Cela peut être causé par des produits chimiques domestiques allant des aérosols à l’eau de javel, aux détergents pour lave-vaisselle, à l’essence, aux émanations toxiques, etc.

Causes et symptômes de la conjonctivite

Quand bactérien:

- la sélection de différentes consistances et compositions. Les rejets se distinguent par des teintes artificielles de la substance. Une nuance opaque de mucus gris ou jaune prédomine. Les décharges descendent le long des paupières. Sécher dans les coins des yeux ou sur les cils, ce qui conduit à une adhérence des paupières. Surtout ressenti après le sommeil.

- la décharge est un signe fréquent mais non principal de la conjonctivite bactérienne. La chlamydia, par exemple, peut causer une conjonctivite chronique sans grande sécrétion. Dans de tels cas, le symptôme principal est la sensation d'un certain corps étranger dans l'œil (les sensations s'apparentent à frapper les cils dans les yeux).

- il y a un autre symptôme - la sécheresse des yeux et de la peau autour.

- les premiers symptômes apparaissent trois jours après l'infection de l'oeil

Quand viral:

- au début, l'infection se produit dans un œil, puis l'infection «migre» vers le second. Une infection bilatérale en une étape n'est pas caractéristique de la conjonctivite virale.

- (un symptôme dans le cas d'une infection à adénovirus) affecte les voies respiratoires supérieures, le mucus commence à sortir du nez, la respiration devient difficile et la température augmente.

- Un poumon viral peut provoquer un blépharospasme.

- écoulement possible de l'oeil n'est pas la nature purulente.

Dans la conjonctivite allergique:

- pas une démangeaison obsessionnelle

- gonflement autour des yeux

Il existe plusieurs sous-types de cette maladie. Il est à noter que les symptômes de la conjonctivite allergique sont similaires à ceux des formes plus graves de cette maladie.

Avec la conjonctivite, qui a été causée par le contact avec les yeux d'éléments toxiques:

Les symptômes de ce type de conjonctivite peuvent varier en fonction de la composition de la substance qui a provoqué l'inflammation. On peut noter plusieurs symptômes de base tels que:

- démangeaisons et / ou brûlures à la surface de l'œil

- rougeur et / ou gonflement des yeux et de la peau autour

Traitement

1. Traitement de la conjonctivite bactérienne: tout d’abord, n’interférez pas avec la lutte que votre corps mène contre l’infection. Le liquide lacrymal contient un grand nombre d’éléments antibactériens. Rien ne se passe juste. Si les yeux arrosent - alors c'est un besoin immédiat. Nous déconseillons souvent de vous essuyer les yeux des larmes.

2. La conjonctivite bactérienne aiguë est traitée principalement avec des antibiotiques. Le cours dure 10-14 jours. Dans le traitement en utilisant soit une goutte ou une pommade. Les gouttes doivent être appliquées toutes les 2 à 4 heures, avec une pommade jusqu'à 5 fois par jour.

3. Il existe également une forme chronique de cette maladie. Dans ce cas, des gouttes ou des onguents sont également prescrits pour une utilisation locale. N'oubliez pas que la forme négligée de cette maladie réagit beaucoup moins à l'antibiothérapie. Dans ce cas, appliquez une pommade contenant de la bacitracine 1-2 fois par jour. Cours - quelques mois

4. Traitement de K. viral, il est beaucoup plus difficile de prédire le sous-type viral de cette affection que son «frère» bactéricide. Les antibiotiques dans la lutte contre ce sous-type de la maladie ne pas utiliser, en raison de leur impuissance dans cette situation. L'essence du traitement réside dans les points suivants:

- Rinçage régulier des yeux ou des yeux des patients. Pour laver une infusion appropriée d'herbes telles que la camomille, la sauge.

- Utilisation de gouttes antivirales, telles que: Ophtalmoferon, Albucid

- Au coucher, appliquez une pommade à la tétracycline sous la paupière inférieure.

- Parallèlement à toutes les procédures ci-dessus, prenez des médicaments immunostimulants. (afin d'éviter la récurrence de la maladie). Veillez à suivre les règles d'hygiène personnelle:

- Change ta serviette pour le visage tous les jours.

- Avant de commencer toute manipulation avec l'oeil affecté, bon ki

- Exclure ou minimiser les contacts avec les parents, les connaissances. (afin d'éviter une infection générale)

- Comme il a été dit précédemment - cette sous-espèce de la maladie est due à un certain stimulus externe. La première étape - se débarrasser de l'allergène

- Si les méthodes non pharmacologiques ne vous aident pas (méthodes traditionnelles, en d’autres termes), les médecins prescrivent des médicaments antihistaminiques, tels que Allergodil.

- En cours de route, les spécialistes peuvent vous écrire un bref aperçu de médicaments vasoconstricteurs, tels que Vizin.

- Largement utilisé dans ces cas, les gouttes de kétotifène. Gouttes "anti-blindage". les améliorations commencent à apparaître presque immédiatement.

Conjonctivite - photo, signes, symptômes et traitement de la conjonctivite chez l'adulte

La conjonctivite est une lésion inflammatoire étiologique de la conjonctive, la membrane muqueuse qui recouvre la surface interne des paupières et de la sclérotique. La cause peut être causée par une bactérie (la chlamydia est particulièrement dangereuse) ou par les mêmes virus qui provoquent un rhume, un mal de gorge ou une rougeole. Des millions de personnes souffrent de conjonctivite chaque année. Ces maladies provoquent de nombreuses pathologies et états pathologiques. Le schéma thérapeutique pour chaque cas individuel peut être différent, cela dépend principalement des facteurs qui ont provoqué le développement de la maladie.

Dans la plupart des cas, la maladie est considérée comme infectieuse. Vous devez suivre les règles d'hygiène personnelle pour éviter la contamination des autres. Dans cet article, nous examinerons de plus près ce qu'est la maladie des yeux, les principales causes, types et symptômes de la conjonctivite, ainsi que les traitements efficaces chez l'adulte.

Quelle est la conjonctivite oculaire?

La conjonctivite est une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil (conjonctive) causée par des allergies, des bactéries, des virus, des champignons et d'autres facteurs pathogènes. Les manifestations de cette maladie peuvent entraîner des rougeurs et un gonflement des paupières, du mucus ou du pus, des larmoiements, des brûlures et des démangeaisons, etc. La conjonctivite est la maladie oculaire la plus courante - elles représentent environ 30% de toutes les pathologies oculaires.

Qu'est-ce que la conjonctive? Il s’agit de la membrane muqueuse de l’œil recouvrant la surface arrière des paupières et la surface antérieure du globe oculaire jusqu’à la cornée. Il remplit des fonctions assez importantes pour assurer le fonctionnement normal de l'organe de la vision.

  • Habituellement, il est transparent, lisse et même brillant.
  • Sa couleur dépend des tissus sous-jacents.
  • Elle prend en charge la production quotidienne de larmes. Les larmes qu'il produit suffisent à hydrater et à protéger les yeux. Et seulement lorsque nous pleurons, la grande glande lacrymale se joint au travail.

La conjonctivite, en plus de gâter l'apparence de rougeur oculaire et de larmoiement involontaire permanent, provoque un certain nombre de symptômes extrêmement désagréables, avec lesquels il est impossible de continuer à vivre à un rythme normal.

Classification

Il existe plusieurs classifications de cette maladie, qui reposent sur différents symptômes.

Par la nature de la maladie:

Conjonctivite aiguë de l'oeil

La conjonctivite aiguë est caractérisée par le développement rapide de la maladie, avec des symptômes graves. Le plus souvent, cette variante du développement de la maladie est constatée en cas de défaite par un agent infectieux. Les patients ne remarquent aucun précurseur, car les principaux symptômes augmentent presque immédiatement.

Conjonctivite chronique

Ce type de processus inflammatoire dans la conjonctive de l’œil prend beaucoup de temps et une personne présente de nombreuses plaintes subjectives, dont la gravité ne correspond pas au degré de modification objective de la membrane muqueuse.

En raison de l'inflammation, on distingue les types de conjonctivite suivants:

  • Bactéries - Les bactéries pathogènes et les pathogènes conditionnels (streptocoques, staphylocoques, pneumocoques, gonocoques, diphtérie et bâtonnets pyocyaniques) en sont le facteur provoquant;
  • Viral - provoque des virus de l'herpès, des adénovirus, etc.
  • Fongique - se manifeste sous la forme d'infections systémiques (aspergillose, candidomycose, actinomycose, spirotrichillose) ou provoquée par des champignons pathogènes;
  • Conjonctivite à Chlamydia - découle de la chlamydia sur la membrane muqueuse;
  • Allergique - survient après l'introduction dans le corps d'un allergène ou d'un irritant pour la membrane muqueuse des yeux (poussière, laine, peluches, peinture, acétone, etc.);
  • Conjonctivite dystrophique - se développe en raison des effets néfastes des risques professionnels (réactifs chimiques, peinture, vernis, vapeurs d'essence et autres substances, gaz).

Selon la nature de l'inflammation et les modifications de la membrane muqueuse de l'œil, la conjonctivite est divisée en les types suivants:

  • Conjonctivite purulente, qui se poursuit avec la formation de pus;
  • Conjonctivite catarrhale, qui se déroule sans formation de pus, mais avec écoulement muqueux abondant;
  • Papillary se développe sur le fond d'une réaction allergique aux médicaments ophtalmiques et se traduit par la formation de petits grains et de phoques sur la membrane muqueuse de l'œil dans la zone de la paupière supérieure;
  • Le follicule se développe selon le premier type de réaction allergique et représente la formation de follicules sur la membrane muqueuse de l'œil.
  • La conjonctivite hémorragique se caractérise par de nombreuses hémorragies de la muqueuse oculaire;
  • Membranous se développe chez les enfants dans le contexte de maladies respiratoires virales aiguës.

Peu importe la cause de l'apparition de la maladie, il est important de commencer le traitement rapidement et avec compétence. Il peut être à la fois médicinal et populaire. Le choix est fait en fonction du degré d'inflammation oculaire et de l'état du patient.

Raisons

À l'heure actuelle, il existe de nombreuses raisons pour l'inflammation des membranes muqueuses des yeux et il est assez difficile de déterminer les facteurs qui ont conduit à l'inflammation. Mais le succès du traitement de cette maladie dépend de la justesse de la détermination des causes de l'inflammation.

La période d'incubation de la conjonctivite, selon l'espèce, varie de quelques heures (forme épidémique) à 4-8 jours (forme virale).

Ainsi, la cause la plus commune de conjonctive peut être appelée la suivante:

  • Être dans une pièce où divers aérosols et autres produits chimiques d'origine chimique sont utilisés
  • Long séjour dans la zone de forte pollution
  • Métabolisme perturbé dans le corps
  • Maladies telles que le meybomit, la blépharite
  • Béribéri
  • Réfraction avec facultés affaiblies - myopie, hypermétropie, astigmatisme
  • Inflammation des sinus
  • Soleil trop fort, vent, air trop sec

Si la conjonctivite s'est développée sur une base professionnelle, il est donc très important de prendre des mesures préventives pour éliminer les effets nocifs des irritants.

Symptômes de la conjonctivite: à quoi ça ressemble sur la photo

La maladie affecte le plus souvent les deux yeux à la fois. Cependant, parfois, la réaction inflammatoire dans chaque œil est exprimée différemment. La conjonctivite (conjonctivite) présente un certain nombre des signes et symptômes courants suivants:

  • L’état de gonflement et de rougeur des paupières et des plis;
  • L'apparition d'un secret sous forme de mucus ou de pus;
  • L'apparition de sensations de démangeaisons, de brûlures, de déchirures;
  • La sensation de "sable" ou la présence d'un corps étranger dans l'œil;
  • Peur de la lumière, blépharospasme;
  • Sensation de difficulté à ouvrir les paupières le matin en raison de leur sécrétion sécrétée, qui peut être le principal symptôme de la conjonctivite;
  • Réduction de l'acuité visuelle en cas de kératite à adénovirus, etc.

Les symptômes de la maladie peuvent varier en fonction de la cause de l'inflammation.

Parmi les signes associés de conjonctivite, sur la base desquels le médecin identifie le tableau clinique général de la maladie, son type et sa cause, distinguent:

  • toux
  • température corporelle élevée et élevée;
  • mal de tête;
  • douleur musculaire;
  • fatigue accrue;
  • faiblesse générale.

Une augmentation de la température corporelle, de la toux, etc., indique généralement une cause infectieuse d'une maladie oculaire. Par conséquent, le traitement visera à éliminer la source initiale de la maladie et à renforcer le système immunitaire.

Ci-dessous sur la photo, vous pouvez voir la rougeur caractéristique de l'œil pendant la conjonctivite:

  • Déchirure due à la production d'une quantité excessive de liquide lacrymal.
  • La coupure dans les yeux est une conséquence de l'irritation des terminaisons nerveuses, qui est riche en la conjonctive et le globe oculaire.
  • Sensation de brûlure.
  • La photophobie apparaît à la suite d'une sensibilité accrue au soleil.
  • Les paupières sont gonflées à cause d'un œdème.
  • La conjonctive est rouge, enflée.
  • Si les bactéries responsables de la conjonctivite aiguë sont suppuratives, le pus est libéré et les paupières collent ensemble.
  • Écoulement nasal et symptômes généraux (fièvre, faiblesse, fatigue, perte d'appétit).
  • les patients se plaignent de l'inconfort
  • sensation de corps étranger dans l'oeil,
  • trouble de la cornée;
  • les paupières sont légèrement rougies.

Lorsque vous êtes au soleil, tous ces symptômes s’intensifient, raison pour laquelle le patient préfère porter des lunettes noires.

Conjonctivite bactérienne

Bactérienne, à l'origine de bactéries, souvent de staphylocoques et de streptocoques. Il se manifeste sous forme de décharge purulente et de gonflement de la conjonctive. Parfois, l'écoulement est si abondant qu'il devient extrêmement difficile de détacher les paupières après avoir dormi.

Signes de

Quelle que soit la bactérie qui déclenche le processus inflammatoire, les symptômes principaux sont à peu près les mêmes sur la membrane muqueuse, un écoulement trouble, gris-jaune, apparaît soudainement, collant aux paupières le matin. Symptômes supplémentaires de la conjonctivite:

  • douleur et douleur dans les yeux
  • peaux sèches muqueuses et paupières.

Presque toujours, un œil est touché, mais si les règles d'hygiène ne sont pas suivies, la maladie passe à l'autre.

Traitement chez l'adulte

Si l'infection est causée par une bactérie, le médecin vous prescrira des antibiotiques sous forme de gouttes pour les yeux et la maladie disparaîtra au bout de quelques jours. Les médecins recommandent souvent Floksal. Il a un effet antimicrobien prononcé contre les bactéries pathogènes qui causent le plus souvent des lésions oculaires infectieuses et inflammatoires.

Il est important de se rappeler que lorsque les gouttes de conjonctivite bactérienne doivent être instillées 2 à 4 fois par jour jusqu'à la disparition complète des symptômes, pas moins de 7 jours de suite, même si les manifestations douloureuses disparaissent presque immédiatement.

Conjonctivite virale

La cause de l'infection est la variole, la rougeole, l'herpès, l'adénovirus et le virus du trachome atypique. La conjonctivite causée par les adénovirus et le virus de l'herpès est très contagieuse, il faut isoler les patients atteints de telles formes.

Symptômes de la conjonctivite:

  • Réaction inflammatoire sévère de la conjonctive (œdème, rougeur due à la vasodilatation).
  • L'inflammation conjonctivale se produit presque simultanément dans les deux yeux.
  • Malgré la réaction inflammatoire prononcée, il n'y a pas d'écoulement purulent lourd.
  • En règle générale, l'inflammation oculaire est accompagnée de fièvre et d'inflammation des ganglions lymphatiques voisins.

Comment traiter la conjonctivite d'étiologie virale?

Il n’existe actuellement aucune réponse définitive sur la manière de traiter la conjonctivite virale chez l’adulte. Il convient de rappeler que le traitement doit viser à la destruction d'agents pathogènes pouvant être variés.

Le traitement repose sur des médicaments antiviraux destinés à un usage général et local. Pour localiser comprennent les gouttes, les pommades contenant du tebrofen ou de l'oxoline Ainsi que la solution d'interféron.

Dans les cas aigus, les gouttes pour les yeux sont utilisées en tobrex, l’okazin jusqu’à six fois par jour. En cas d'œdème grave et d'irritation, des gouttes anti-inflammatoires et antiallergiques sont utilisées: alomid, lekrolin deux fois par jour. Dans la conjonctivite aiguë, il est interdit de nouer et de coller les yeux, car le risque de développer une inflammation de la cornée augmente plusieurs fois.

Conjonctivite allergique de l'oeil

La conjonctivite allergique est l'une des nombreuses manifestations des allergies. Ce type de conjonctivite affecte souvent les deux yeux. Cela peut être dû à divers allergènes - agents infectieux, médicaments (atropine, quinine, morphine, antibiotiques, physostigmine, éthyl morphine, etc.), cosmétiques, produits chimiques ménagers, facteurs physiques et chimiques des industries chimique, textile, de la minoterie

Symptômes de la conjonctivite allergique:

  • démangeaisons et brûlures graves des paupières et des muqueuses des yeux,
  • enflure et rougeur sévères
  • larmoiement et photophobie.

Comment traiter la conjonctivite?

Les médicaments anti-allergiques tels que le Zyrtec, le Suprastin, etc. sont à la base du traitement. De plus, le traitement est effectué avec des antihistaminiques locaux (Allergoftal, Spersallerg), ainsi que des médicaments réduisant la dégranulation des mastocytes. (Alomid 1%, Lecrolin 2%, Kuzikrom 4%). Ils sont utilisés depuis longtemps, en entrant 2 fois par jour.

Dans les cas graves, il est possible d'utiliser des préparations locales contenant des hormones, de la diphenhydramine et de l'interféron.

Des complications

Lorsque le corps ne reçoit pas d'aide pour lutter contre la maladie, il est probable que des complications surviendront, qui seront beaucoup plus difficiles à gérer que la maladie elle-même.

  • maladies inflammatoires des paupières (y compris blépharite chronique),
  • cicatrices de la cornée et des paupières,
  • La conjonctivite allergique, chimique ou autre peut être compliquée par l’ajout d’une infection bactérienne.

Diagnostics

Consultez un spécialiste si vous savez exactement ce que la conjonctivite est et remarquez ses signes. La maladie reste contagieuse pendant deux semaines après l’apparition des premiers symptômes. Un diagnostic précoce et un traitement adéquat peuvent aider à prévenir l'infection chez ceux qui vous entourent.

  1. Réaction d'immunofluorescence (abrégée RIF). Cette méthode permet de déterminer la présence d'anticorps dirigés contre l'agent pathogène dans un frottis. En règle générale, il est utilisé pour confirmer l'étiologie de la maladie à Chlamydia.
  2. Réaction en chaîne de la polymérase (PCR). Nécessaire pour confirmer l'infection virale.
  3. Examen microscopique des empreintes de frottis. Vous permet de voir les agents bactériens et de déterminer leur sensibilité aux médicaments antibactériens (au cours du test bactériologique).
  4. En cas de suspicion de nature allergique de la conjonctivite, effectuez une étude sur la détection du titre en anticorps IgE, ainsi que plusieurs tests d'allergie.

Après un diagnostic complet, le médecin est en mesure de dire exactement comment traiter une conjonctivite chronique ou aiguë.

Comment traiter la conjonctivite chez l'adulte

L'œil ne peut être considéré comme sain que lorsque la cause de la pathologie (l'agent infectieux) est éliminée et les conséquences douloureuses sont éliminées. Par conséquent, le traitement des maladies inflammatoires de l'œil est complexe.

Le schéma de traitement de la conjonctivite est prescrit par un ophtalmologiste, en tenant compte de l'agent pathogène, de la gravité du processus, des complications existantes. Le traitement topique de la conjonctivite nécessite un lavage fréquent de la cavité conjonctivale avec des solutions médicamenteuses, l'instillation de médicaments, la mise en place de pommades oculaires, la réalisation d'injections sous-conjonctivales.

1. Préparations antiseptiques: pikloksidine et albucidine 20%

2. antibactérien (thérapie étiotropique):

  • staphylocoque, gonocoque, chlamydia (pommade à l'érythromycine)
  • Pseudomonas aeruginosa (pommade à la tétracycline et / ou gouttes de chloramphénicol)
  • conjonctivite associée aux virus (utilisez un traitement systémique immunocorrecteur et immunostimulant, et utilisez localement des médicaments antibactériens à large spectre pour prévenir les dommages bactériens secondaires)

3. Les médicaments anti-inflammatoires (d'origine stéroïdienne ou non stéroïdienne) sont utilisés de manière topique et systémique pour traiter l'œdème et l'hyperémie: Diclofénac, Dexaméthasone, Olopatodine, Suprastin, Fenistil en gouttes.

Si une conjonctivite aiguë est constatée, le traitement consiste à éliminer le pus:

  • À ces fins, on utilise une solution de furatsiline (1: 500), une solution de manganèse rose pâle ou une solution d'acide borique à 2%.
  • Rincer les yeux toutes les 2-3 heures, après quoi des gouttes antibactériennes doivent être instillées.
  • Si la forme aiguë est causée par la flore de coccus, le médecin vous prescrit des antibiotiques et des sulfamides.

Si la conjonctivite purulente chez l’adulte a frappé un œil, il sera toujours nécessaire de laver et de traiter les deux.

Gouttes

Le premier de la liste - les agents hormonaux, le dernier - anti-inflammatoire.

Collyre pour la conjonctivite:

Des moyens peuvent être utilisés pour soulager l'inflammation après la disparition du processus aigu:

Comme mentionné précédemment, la nature de la maladie (virale, bactérienne ou allergique) ne peut être établie par un ophtalmologiste que lors d'un examen interne. Il prescrit le schéma de traitement final (si nécessaire, ajustez-le), l'auto-traitement peut conduire à l'apparition de complications ou au passage de la maladie à la forme chronique.

En conclusion, je voudrais souligner le fait que la conjonctivite peut être la lésion oculaire la plus inoffensive, mais dans certains cas, elle peut avoir des conséquences importantes, voire une perte irréversible de la vue.

Traitement des remèdes populaires de conjonctivite

Dans cette maladie, en plus du traitement médicamenteux, il est également possible d'utiliser des remèdes populaires chez l'adulte. Par exemple, vous pouvez utiliser non seulement une solution de furatsilina pour le lavage, mais également une décoction d'herbes, de thé. Que rincer les yeux, vous pouvez décider sur la base de la présence dans la maison de certains fonds.

  1. Préparez un mélange de jus de carotte et de persil dans un rapport de 3: 1. Boire pour le traitement de la conjonctivite, 0,7 tasse 3 fois par jour avant les repas.
  2. La camomille a longtemps été utilisée comme antiseptique et lorsque les fleurs de conjonctivite sont fabriquées à partir d’une infusion de fleurs. Un trait distinctif de la plante est une action épargnante qui ne nuit pas même aux femmes enceintes. 1 cuillère à café de fleurs de camomille est versée avec 1 tasse d'eau bouillante. Insister une demi-heure. Humidifiez un tampon de gaze et appliquez-le sur les yeux 4 fois par jour.
  3. Versez 2 cuillères à café de baies de rose sauvage avec 1 tasse d'eau bouillante, faites chauffer à feu doux pendant 5 minutes et insistez pendant 30 minutes. Faire de la lotion à l'écoulement du pus.
  4. Le jus d'aneth est un autre médicament destiné au traitement à domicile de la conjonctivite. À partir des tiges d'aneth, presser le jus et les faire tremper avec un coton-tige. Ensuite, le tampon est appliqué sur le œil douloureux pendant 15 minutes. La lotion est placée 4 à 7 fois par jour (selon le stade de la maladie). La durée du traitement est d’au moins 6 jours.
  5. La préparation du thé noir fort est refroidie à la température ambiante. Faire des compresses sur les yeux enflammés. Le nombre de procédures n'est pas limité, le plus souvent le mieux. Soulage l'inflammation et accélère la récupération.
  6. L'agave est également largement utilisé contre la conjonctivite allergique dans les traitements complexes, mais les gouttes sont fabriquées à partir d'une plante: elles pressent le jus d'une grande feuille. Mélangé avec de l'eau dans un rapport de 1:10. Appliquer 1 fois par jour, 2 gouttes.
  7. Comment traiter la conjonctivite du laurier? Vous devez prendre deux feuilles de laurier sèches, verser de l'eau bouillante pendant 30 minutes. Ensuite, refroidissez le bouillon et préparez des lotions à partir de celui-ci. Si l'outil est utilisé pour traiter les enfants, la décoction n'est utilisée que pour se laver les yeux.

Prévention

Pour prévenir la conjonctivite, les experts recommandent de respecter les règles de prévention suivantes:

  • Se laver les mains avec du savon avant de toucher votre visage et vos yeux;
  • Serviettes individuelles;
  • Dans la conjonctivite allergique - ne vous approchez pas de l'allergène pour exclure son contact avec la membrane muqueuse.
  • Dans la version professionnelle - porter des lunettes, des respirateurs et autres moyens de protection.

Des personnes de différents âges sont atteintes de conjonctivite oculaire et la maladie évolue individuellement pour chaque patient. Par conséquent, il est très important de contacter un ophtalmologiste dès le premier signe pour un diagnostic précis.

Déchirer: pourquoi les yeux deviennent larmoyants et que faire?

Se déchirer les yeux est un problème très désagréable qui inquiète les gens de tous les âges. Il y a beaucoup de questions. Pourquoi les yeux larmoyants? Que faire Les parents sont particulièrement inquiets si leurs yeux sont mouillés.

Les yeux peuvent arroser pour plusieurs raisons. Pour comprendre les causes de la déchirure au début, vous devez imaginer la structure du système de déchirure.

STRUCTURE DU SYSTEME TRANSPARENT

Les larmes sont produites par la glande lacrymale primaire et les glandes lacrymales accessoires. La glande lacrymale principale est large et se situe dans le coin supérieur externe de l'orbite et ne fonctionne normalement pas. Elle commence à libérer des larmes seulement en réponse à une irritation des yeux causée par un facteur néfaste (vent, soleil, froid, allergies) ou en tant que manifestation d’émotions, telles que des pleurs.
À l'état normal, pour hydrater et protéger le œil, il y a suffisamment de larmes qui sont sécrétées par de minuscules glandes supplémentaires situées dans la conjonctive - la membrane muqueuse de l'œil. Après qu'une larme se soit lavée les yeux, elle se creuse dans le pli de la conjonctive de la paupière inférieure, depuis appelé le ruisseau lacrymal qui se jette dans le lac lacrymal situé dans le coin interne de l'oeil. Dans les paupières inférieures et supérieures, plus près du nez, il y a de petits trous - des points de déchirure, qui collent une déchirure. À travers les points lacrymaux, la déchirure tombe dans les minces canalicules (haut et bas) qui, une fois réunis, tombent dans le sac lacrymal, la cavité dans laquelle s'accumule la déchirure (elle se situe entre l'angle interne de l'œil et l'aile du nez). Ensuite, du sac lacrymal à travers le large canal nasolacrimal, la larme coule dans la cavité nasale. Vous comprenez maintenant pourquoi, lorsque nos yeux s’arrosent, nous avons également un liquide provenant du nez.

Pourquoi les yeux larmoyants?

Nous connaissons maintenant la structure du système de déchirure. Analysons maintenant pourquoi les yeux arrosent. Il existe deux grands groupes de causes de déchirure.

La première raison pour laquelle les yeux s’arrosent est la production excessive de larmes par les glandes lacrymales. Lorsque beaucoup de larmes sont produites, il n'a pas le temps de s'écouler le long des chemins de déchirure dans le nez et s'écoule donc vers le bas et roule le long des joues. Ce groupe comprend de telles causes de déchirure.
1. pleurer Lorsque nous sommes bouleversés par quelque chose et que nous pleurons, beaucoup plus de larmes sont produites que d'habitude et elles n'ont tout simplement pas le temps de couler.
2. Déchirure due à une irritation des yeux causée par des facteurs néfastes tels que le vent, le froid, la poussière et divers débris présents dans les yeux. En réponse à une irritation des yeux, plus de larmes sont produites pour le protéger. Les yeux sont larmoyants et pour laver les ordures qui ont pénétré dans les yeux.
3. allergie. En réponse à une réaction allergique, notre œil émet une grande quantité de larmes pour chasser l’allergène de la cavité conjonctivale.
4. Inflammation ou infection des yeux. Lorsque des agents pathogènes (virus, bactéries, champignons) commencent à se multiplier dans nos yeux, il y a beaucoup de larmoiement pour réduire la concentration de ces créatures dans la cavité conjonctivale.

La deuxième raison pour laquelle les yeux s’arrosent est une violation de l’écoulement de larmes dans la production normale de larmes. Causes possibles de déchirure:
1. L'inversion ou l'inversion des paupières est une pathologie des paupières dans laquelle les points de déchirure n'entrent pas en contact avec le lac lacrymal et ne peuvent pas aspirer une larme.
2. Réduire ou fermer les points de déchirure. Une telle pathologie peut provoquer une inflammation à long terme des canaux lacrymaux, des traumatismes, des spasmes réflexes. Par le biais de points de déchirure fermés ou comprimés, une déchirure ne peut pas pénétrer dans les conduits de déchirure, ce qui entraîne l'apparition de larmes.
3. Constriction ou chevauchement des tubules lacrymaux. Souvent causée par une inflammation prolongée, un traumatisme, une pathologie congénitale, une hypoplasie des tubules lacrymaux.
4. Pathologie du sac lacrymal. Son inflammation est plus fréquente - la dacryocystite. La paroi du sac se gonfle, du pus épais est recueilli à l'intérieur, ce qui obstrue la lumière du sac lacrymal. Souvent, dans la région du sac lacrymal, un gonflement apparaît et la peau au-dessus de celle-ci peut rougir.
5. Obstruction ou rétrécissement du canal nasal-lacrymal. Ils se produisent avec une inflammation, une blessure. Il peut aussi exister une pathologie congénitale - hypoplasie du canal naso-lacrymal ou son absence.
6. Maladies de la cavité nasale. Particulièrement la rhinite chronique. Avec la rhinite, la membrane muqueuse du nez se gonfle, bloquant ainsi l'extrémité du canal nasolacrimal.

Les yeux sont liquides chez un enfant

Très souvent, les nouveau-nés ont les larmes aux yeux à cause de la dacryocystite des nouveau-nés. Son essence est la suivante. Normalement, pendant le développement du fœtus dans le canal nasolacrimal, il y a un septum qui, après la naissance, est déchiré puis absorbé, mais dans certains cas, cette cloison ne se rompt pas. Il y a une difficulté dans l'écoulement des larmes, les yeux de l'enfant sont larmoyants et enflammés.

Que faire si les yeux larmoyants?

1. Si les yeux s’arrosent légèrement au vent ou au froid - c’est une réaction tout à fait normale du corps, vous n’avez rien à faire. Cette condition ne nécessite pas de traitement.
2. Que faire si la déchirure est trop abondante ou se poursuit de manière déraisonnable, même à l'intérieur - cela indique un mauvais écoulement de larmes et un rétrécissement des canaux lacrymaux. Dans ce cas, l’arrosage et la dilatation des canaux lacrymaux, ainsi que l’instillation de gouttes anti-inflammatoires, telles que Tobradex, aideront à la déchirure. Le lavage et le sondage des canaux lacrymaux doivent être effectués uniquement par un ophtalmologiste.
3. Si les yeux sont larmoyants, irritants et rougis, il s’agit très probablement d’une conjonctivite allergique. Le traitement consiste à prendre des préparations antiallergiques dans des pilules et à instiller des gouttes antiallergiques: kromopharm, lekrolin, opatanol, dexaméthasone. Le traitement est prescrit uniquement par un médecin.
4. Si les yeux sont larmoyants, rougeâtres, si des pertes purulentes ou muqueuses apparaissent et que la vue est réduite, on peut alors suspecter une conjonctivite microbienne ou une kératite. Ce sont des maladies assez graves qui nécessitent un traitement soigneux. Par conséquent, vous n'avez rien à faire vous-même, mais vous devriez demander l'aide d'un ophtalmologiste.
5. Si les nourrissons (nouveau-nés) ont les larmes aux yeux, si du pus est collecté dans le coin des yeux et si les yeux sont de couleur blanche normale, on peut alors suspecter une dacryocystite ou une obstruction congénitale des conduits lacrymaux du nouveau-né. Dans ce cas, des gouttes antibactériennes (tobrex, phloxal, vigamoks), un massage du sac lacrymal et, si nécessaire, un sondage et un lavage des canaux lacrymaux, effectués par un ophtalmologiste pédiatrique, sont nécessaires.
6. Si les yeux sont larmoyants avec une inversion ou une torsion des paupières, ainsi que des lésions des canaux lacrymaux. Elle nécessite un traitement chirurgical - paupières en plastique ou conduits lacrymaux.
7. Si la dacryocystite arrose les yeux chez l’adulte, l’arrachement des canaux lacrymaux, l’antibiothérapie, ainsi que diverses opérations visant à rétablir la perméabilité des canaux lacrymaux aideront. Les opérations les plus courantes sont la dacryocystorhinostomie, les lacroprosthétiques.

Conjonctivite sans écoulement oculaire

IMPORTANT À SAVOIR! Un moyen efficace de restaurer la vision sans chirurgie ni médecin, recommandé par nos lecteurs! Lire plus...

Par «conjonctivite», on entend le processus inflammatoire de la muqueuse des yeux (conjonctive), provoqué par diverses réactions allergiques, infections bactériennes et virales, champignons et autres facteurs pathogènes. Par conséquent, avant de procéder au traitement de cette maladie, vous devez d'abord consulter un médecin pour obtenir le diagnostic, identifier le type de la maladie décrite (quelle conjonctivite sans pus ou, au contraire, avec un écoulement oculaire) pour prescrire plus avant le traitement nécessaire et le plus important.

Ce que vous devez savoir sur la maladie

La conjonctive, sous la forme d'une coquille lisse, délicate et rosâtre commence au coin interne de la paupière et passe en douceur au globe oculaire lui-même. En soi, la conjonctive a une certaine fonction protectrice et protège l’organe de la vision humain contre la chute de divers corps étrangers et micro-organismes. En outre, la conjonctive, comme une sorte de tissu mou, nettoie la cornée et mouille l’œil avec le liquide lacrymal, le distribuant également sur le globe oculaire.

La conjonctivite, les hommes et les femmes peuvent affecter à tout âge. La période d'incubation de la maladie décrite, selon sa variété, peut durer plusieurs heures ou plusieurs jours.

La maladie décrite peut durer des mois, voire des années, tout dépend de l'exactitude du diagnostic et du traitement approprié de tel ou tel type de maladie.

Types et caractéristiques de la conjonctivite non purulente

La conjonctivite qui se produit sans pus peut être causée par plusieurs types de la maladie décrite. Les principaux types de cette maladie non purulente sont souvent présentés:

Conjonctivite allergique; Conjonctivite adénovirale.

De plus, chacun d’entre eux a ses propres caractéristiques de développement de la maladie et implique donc un traitement choisi individuellement pour le mal décrit. En outre, l'évolution de la maladie décrite peut être due à ses manifestations aiguës et chroniques.

La maladie, prenant la forme d'une conjonctivite aiguë, est indiquée par des manifestations sous forme de douleur soudaine et de douleur aux yeux. Les facteurs déterminants de la maladie décrite sont des symptômes tels que la rougeur de la membrane muqueuse de l’organe humain de la vision, du pus et d’autres sécrétions. Souvent, la forme aiguë de cette maladie se manifeste par une mauvaise santé, de la fièvre chez l'homme et dure de quelques jours à deux à trois semaines.

L'apparition de la forme chronique de la maladie décrite chez une personne peut être affectée par une conjonctivite non traitée, qui présente un développement plus détendu et des symptômes se présentant sous la forme de sensations de quelque chose d'étranger dans les yeux, accompagnées de rougeur de la muqueuse oculaire.

Forme allergique

Une forme allergique d'une maladie similaire est causée par une hypersensibilité du corps humain à une substance particulière. Souvent, cette maladie est saisonnière et peut également être complétée par des manifestations sous forme de rhinite allergique, toux, éruption cutanée et même d’asthme bronchique. En outre, la maladie décrite a un effet pathologique sur les yeux et des symptômes sous la forme de:

Œdème conjonctival sévère; Les yeux rouges; Démangeaisons et brûlures; Déchirure grave; Puffiness des paupières; La morbidité.

La forme allergique de cette maladie est le plus souvent causée par des allergènes sous forme de médicaments, de pollen de plantes ou de produits cosmétiques. De plus, des phénomènes allergiques peuvent se manifester, par exemple, après l’utilisation d’un collyre, de gouttes nasales pour le rhume en cas d’infection respiratoire aiguë associée à une conjonctivite. Par conséquent, les ophtalmologistes et les allergologues devraient conseiller les patients atteints d'une telle maladie.

Forme adénovirale

La maladie qui s'est développée sur le fond des ARVI est souvent causée par une étiologie virale. Par conséquent, le traitement antibactérien dans ce cas est inutile. Il est plus opportun de se concentrer sur la thérapie antivirale pour éradiquer les principales manifestations de la maladie existante.

Comme déjà mentionné, le processus inflammatoire affectant la conjonctive de l’œil se produit le plus souvent précisément lors d’une infection virale de l’organe visuel. Il arrive que la maladie affecte les paupières. En outre, la conjonctivite n'est pas simplement un symptôme de la maladie, telle que toux et nez qui coule, l'inflammation décrite des yeux est une maladie indépendante. L'infection et l'apparition de la conjonctivite se manifestent avec les symptômes suivants:

Pour traiter les yeux sans chirurgie, nos lecteurs utilisent avec succès la méthode éprouvée. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de l'offrir à votre attention. Lire la suite...

Démangeaisons et brûlures de l'organe de la vue; Déchirure excessive; Les yeux rouges; Œdème des paupières; La photophobie; Sensations de quelque chose d'étranger dans les yeux; Décharge des yeux.

C'est important! Un nez qui coule peut être causé par une multitude de maladies inflammatoires, mais sa manifestation, associée à une maladie telle que la conjonctivite, réduit considérablement le nombre de causes qui l'ont provoqué.

Lorsque le patient a un rhume, le patient peut se plaindre de symptômes sous la forme de:

Congestion nasale; Écoulement muqueux des voies nasales; Œdème siècle; Des yeux qui piquent et qui brûlent. Déchirure excessive.

Par conséquent, avant de procéder à la guérison de telles inflammations virales, il est nécessaire de clarifier la situation de manière précise en déterminant les causes de l’origine et le développement des symptômes existants.

Pourquoi le type de maladie décrit se produit-il?

Un rhume chez une personne et ses manifestations sont causées par l’apparition de processus inflammatoires dans le nasopharynx. Il est connecté:

Avec la structure anatomique des personnes; Avec un canal nasolacrimal existant; Avec le nez et l'organe de la vision, qui sont reliés entre eux.

Par conséquent, l'infection est indiquée par la propagation, en commençant par la cavité nasale et, par conséquent, jusqu'à la conjonctive de l'œil. En outre, l'infection peut affecter les voies respiratoires supérieures avec l'organe visuel, ce qui aggrave le bien-être de la personne.

Évolution de la maladie

Au stade initial de la maladie décrite, un seul œil peut être exposé à la conjonctivite. Et si vous ne commencez pas immédiatement le traitement, la forme virale de la maladie peut déjà affecter les deux yeux. Sur la base de la clinique existante de la maladie décrite, plusieurs formes de ce type de conjonctivite peuvent être distinguées:

La forme catarrhale, qui se caractérise par une certaine rougeur de la membrane muqueuse de l’œil sans manifestation de décharge de l’organe de la vision; Forme folliculaire, dans laquelle la membrane muqueuse de l'œil est recouverte de follicules; La forme membraneuse, caractérisée par une certaine imposition de films minces sur la membrane muqueuse de l'oeil.

Avec le début du traitement de cette pathologie, il est possible de prévenir le développement des complications décrites et des symptômes de la maladie dans son ensemble.

Des complications

Le cours de la maladie décrite, telle que la conjonctivite, peut être compliqué par des maladies telles que la blépharite (inflammation des paupières) et la kératite. La kératite, qui s'est produite sur le fond de la conjonctivite, est souvent causée par la présence de modifications qui s'étendent à la cornée de l'œil sous la forme d'une inflammation, augmentée en raison d'un gonflement de la conjonctive. C'est dans cet état que la saturabilité des nutriments dans la cornée est perturbée, ce qui entraîne l'apparition de processus pathologiques conduisant à des maladies telles que la kératite.

En conséquence, la kératite entraîne une perte de sensibilité de la cornée et même l'apparition d'ulcères. La kératite peut être guérie avec des antibiotiques, des complexes de vitamines et des analgésiques.

Méthodes de traitement

Avec les symptômes de la maladie décrits, il faut d’abord instiller l’instillation. Pour ce faire, utilisez des gouttes avec anesthésique, ainsi que le lavage de cet outil paupières touchées par la maladie. En fonction des causes de la maladie décrite, utilisez le traitement:

Lorsque la conjonctivite adénovirale - les agents antiviraux sous la forme, par exemple, d'un médicament tel que Keretsid; Dans le cas d'une forme allergique de la maladie décrite, il s'agit d'un médicament antihistaminique, sous la forme, par exemple, d'une goutte appelée Dibazol.

C'est important! Pour un traitement efficace de la conjonctivite, les visites dans des lieux publics tels que le bain, la piscine, le sauna ne sont pas recommandées. Le traitement en cours doit être poursuivi jusqu'à la disparition complète des symptômes existants de la maladie décrite.

En secret

Incroyablement... Vous pouvez guérir vos yeux sans chirurgie! Cette fois. Sans aller chez le médecin! Ce sont deux. Moins d'un mois! Ce sont trois.

Suivez le lien et découvrez comment nos abonnés le font!

Bonne journée, chers lecteurs!

Dans cet article, nous aborderons cette maladie des yeux, telle que la conjonctivite ou conjonctivite, ses symptômes, ses causes, ses types, ainsi que les méthodes de traitement, à la fois avec des remèdes traditionnels et traditionnels à la maison.

La conjonctivite est une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil (conjonctive) causée par des allergies, des bactéries, des virus, des champignons et d'autres facteurs pathogènes.

La conjonctive est une fine pellicule transparente recouvrant le devant de l'œil et l'arrière des paupières. La conjonctive a pour but de protéger l'œil contre divers corps étrangers et micro-organismes nuisibles, ainsi que contre le développement de composants importants du liquide lacrymal.

La conjonctivite peut toucher les yeux de toute personne, quelle que soit sa taille, et même les yeux des animaux.

La période d'incubation de la conjonctivite, selon l'espèce, varie de quelques heures (forme épidémique) à 4-8 jours (forme virale).

La durée de la conjonctivite, en fonction du traitement, dure de quelques jours à plusieurs mois, voire parfois des années. Tout dépend du diagnostic et du traitement correct de la maladie.

Conjonctivite contagieuse? En partie, oui, si les causes de la maladie sont diverses infections: bactéries, virus, bâtons. Dans ce cas, la conjonctivite peut être infectée même par des gouttelettes en suspension dans l'air. Un signe caractéristique de la conjonctivite infectieuse est le développement rapide de la maladie, une grave rougeur des yeux et des formations purulentes.

Conjonctivite CIM

CIM-10: H10
CIM-9: 372.0

Classification de la conjonctivite

La conjonctivite n'est que le nom collectif du processus inflammatoire de la membrane muqueuse de l'oeil, mais la maladie est caractérisée par ses causes et sa nature, par laquelle elle est identifiée, par exemple: si une inflammation de l'œil est provoquée par des allergies, elle est appelée conjonctivite allergique, la conjonctivite virale est un virus, etc. C'est l'identification correcte des types de conjonctivite qui détermine le traitement correct de la maladie.

Pour simplifier le diagnostic de la conjonctivite, considérons ses types et ses causes plus en détail...

Types et causes de la conjonctivite

Par la nature de la maladie:

Conjonctivite aiguë Elle se caractérise par le développement rapide de la maladie, avec des symptômes prononcés.

Conjonctivite chronique. L'évolution de la maladie peut passer inaperçue ou inaperçue par le patient, parfois pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Les causes de la conjonctivite chronique sont le plus souvent des facteurs physiques ou chimiques qui irritent la membrane muqueuse de l'œil. Le plus souvent, les personnes qui travaillent dans diverses entreprises industrielles souffrent de conjonctivite chronique.

Selon la cause de la maladie:

Conjonctivite allergique. Une réaction allergique de la conjonctive à un allergène ou à un facteur, par exemple la laine, la poussière, des matériaux de construction (vernis, peintures, colle), etc. est un facteur inflammatoire provocant.

Conjonctivite bactérienne. La maladie est provoquée par diverses bactéries - staphylocoques, streptocoques, pneumocoques, gonocoques, bâtons de diphtérie, pseudo-purulents, etc.

Conjonctivite angulaire. Diplobacillus Morax-Axenfeld provoque la maladie.

Conjonctivite à Chlamydia (chlamydia oculaire). La maladie est provoquée par une bactérie - la chlamydia, prise dans les yeux.

Conjonctivite virale. La maladie est provoquée par divers virus, par exemple le virus de l'herpès, les adénovirus, etc.

Conjonctivite fongique. L'inflammation des muqueuses provoque divers champignons dont la conjonctivite est un symptôme d'infection du corps - actinomycose, candidomycose, aspergillose, spirotrichlose, etc.

Conjonctivite dystrophique. Il se développe à la suite d'une lésion de la membrane muqueuse de l'œil par diverses substances - peinture, gaz, réactifs, etc.

Conjonctivite épidémique. La maladie est causée par la baguette magique de Koch-Weeks.

Selon la nature de l'inflammation conjonctivale et ses modifications morphologiques:

Conjonctivite purulente. La maladie est caractérisée par des formations purulentes;

Conjonctivite hémorragique. Il se caractérise par de multiples hémorragies dans la membrane muqueuse de l'œil.

Conjonctivite catarrhale. Elle se caractérise par des sécrétions muqueuses abondantes, mais sans pus.

Conjonctivite papillaire. Elle se caractérise par la formation de petits grains et de phoques sur la membrane muqueuse de l'œil dans la zone de la paupière supérieure, le plus souvent dans le contexte d'une réaction allergique à divers médicaments pour les yeux.

Conjonctivite membraneuse. Il se manifeste dans la plupart des cas chez les enfants, dans le contexte des ARVI.

Conjonctivite folliculaire. Elle se caractérise par la formation de follicules sur la conjonctive due à une réaction allergique.

Causes de la conjonctivite

Les causes de la conjonctivite peuvent être:

- Réactions allergiques: aux lentilles de contact, aux médicaments, à la poussière, aux matériaux de construction (peintures, vernis), aux gaz, au pollen, à la laine, etc.
- porter des lentilles de contact;
- contact visuel prolongé avec un corps étranger;
- conjonctivite saisonnière et atopique;
- bactéries: staphylocoques, streptocoques, pneumocoques, gonocoques, méningocoques, bacille diphtérique, bacilles pyo-purulents, chlamydia, etc.
- virus: adénovirus, virus de l'herpès, virus de la variole.
- champignons: actinomycètes, aspergillus, candida, spiro-tricholla.
- non-respect des règles d'hygiène personnelle, en particulier se toucher les yeux avec les mains sales;
- maladies courantes: infections respiratoires aiguës, SRAS;
- Maladies ORL: sinusite, stomatite, mal de gorge, pharyngite, bronchite, etc.
- maladies du système digestif: gastrite, etc.
- infestations de vers;
- manque de vitamines (avitaminose), etc.

Symptômes de la conjonctivite

La conjonctivite (conjonctivite) présente un certain nombre des signes et symptômes suivants:

- sensations de démangeaisons et de brûlures au niveau des yeux;
- rougeur conjonctivale;
- éducation sur la conjonctive films facilement démontables;
- la présence de sécrétions muqueuses et purulentes des yeux;
Œil fort collant après le sommeil;
- augmentation de la déchirure;
- fatigue oculaire rapide;
- photophobie;
- inflammation et rougeur des paupières;
- gonflement de la membrane muqueuse de l'œil et des paupières;
- sensations dans l'oeil d'un corps étranger;
- irrégularités et rugosités de la membrane muqueuse de l'œil;
- formation de petites vésicules sur la conjonctive;
- l'apparition de crevasses aux coins des yeux;
- blépharospasme (fermeture involontaire des paupières);
- assécher les muqueuses et la peau autour de l'œil enflammé.

Parmi les signes associés de conjonctivite, sur la base desquels le médecin identifie le tableau clinique général de la maladie, son type et sa cause, distinguent:

- toux;
- température corporelle élevée et élevée;
- mal de tête;
- douleurs musculaires;
- fatigue accrue;
- faiblesse générale;

Les signes concomitants de conjonctivite, tels que fièvre, toux, etc., indiquent généralement une cause infectieuse de la maladie des yeux. Par conséquent, le traitement visera à éliminer la source initiale de la maladie et à renforcer le système immunitaire.

Complications de la conjonctivite

Si le développement de la maladie n'est pas arrêté, la conjonctivite peut entraîner une perte de vision, le développement d'une pneumonie (pneumonie) et d'autres conséquences dangereuses pour la santé humaine. Cela est particulièrement vrai chez les enfants et les femmes enceintes.

Conjonctivite Photo

Traitement de la conjonctivite

Le traitement conjonctival commence par le diagnostic de la maladie et seule l'identification correcte du type de conjonctivite augmente le pronostic positif pour un rétablissement complet. Et comme nous le savons tous, chers lecteurs, cette vue est en réalité la cause de la conjonctivite.

Les experts recommandent le schéma suivant pour traiter la conjonctivite:

Étape 1. La douleur dans la région des yeux est arrêtée. Pour ce faire, utilisez des gouttes pour les yeux contenant des anesthésiques locaux, par exemple "Lidocaïne", "Pyromécaïne", "Trimekain".

Étape 2. En lavant, l'œil et sa zone sont nettoyés de diverses sécrétions. Pour ce faire, utilisez des antiseptiques, par exemple "Dimexide", "Furacilin" (dilution 1: 1000), "Acide borique (2%)", "Oxycyanate", "Permanganate de potassium" ("Permanganate de potassium"), "Vert brillant" (Zelenka)..

Étape 3. Selon le type de conjonctivite, des médicaments sont injectés dans l’œil - antibiotiques, antiviraux, antihistaminiques et sulfamides. Examinez ces outils plus en détail ci-dessous.

Étape 4. En cas d'inflammation grave, de démangeaisons graves, vous pouvez utiliser un anti-inflammatoire, par exemple: Diclofénac, Dexaméthasone, Suprastin.

Étape 5. Pendant toute la durée du traitement, des substituts de larmes artificielles sont utilisés pour prévenir le syndrome de la sécheresse oculaire, par exemple Vidisik et Systéine.

Médicaments contre la conjonctivite

C'est important! Avant d'utiliser des médicaments, assurez-vous de consulter votre médecin! L'automédication peut nuire à votre santé!

Conjonctivite allergique: «Allergophtal», «Dibazol», «Dimedrol», «Spersallerg». De plus, des agents destinés à réduire la dégranulation des mastocytes sont prescrits: "Alomid" (1%), "Kuzikrom" (4%), "Lecrolin" (2%). Si les symptômes ne sont pas complètement éliminés, appliquez: "Dexalox", "Diclofenac", "Maxidex".

Pour la conjonctivite allergique sévère, des antibiotiques et des corticostéroïdes sont utilisés: Maxitrol, Toradex.

Conjonctivite bactérienne: «pommade à la tétracycline», «pommade à la gentamicine», «pommade à l'érythromycine», «albucidus», «lévomycétine» (gouttes), «loméfloxacine», «ofloxacine», «ciprofloxacine». De plus: Pikloksidin, une solution de nitrate d'argent.

Conjonctivite virale: "Gludantan", "Interféron", "Kéretside", "Laferon", "Florenal", "Pommade de Bonafton", "Pommade de Tebrofen". De plus: Pikloksidin, une solution de nitrate d'argent.

Conjonctivite à Chlamydia: "lévofloxacine" (1 comprimé / jour - 7 jours) en conjonction avec "loméfloxacine", "onguent à l'érythromycine",

Conjonctivite purulente: "pommade à la tétracycline", "pommade à la gentamicine", "pommade à l'érythromycine", "loméfloxacine"

Conjonctivite chronique: élimine la cause (maladie primaire) qui a provoqué le développement de la conjonctivite. Dans le même temps, pour éliminer l'inflammation de la membrane muqueuse de l'œil, utilisez des gouttes d'une solution de sulfate de zinc (0,25 à 0,5%) + solution de résorcine (1%). Fonds supplémentaires: Collargol, Protargol. Au coucher, vous pouvez mettre une pommade au mercure jaune (antiseptique) dans vos yeux.

Lors du traitement de la conjonctivite, il est strictement interdit d’imposer des bandages oculaires. Sinon, vous risquez de créer un environnement favorable à la reproduction dans la région des yeux contenant des micro-organismes nuisibles, ce qui peut provoquer des complications de la conjonctivite.

Remèdes populaires pour la conjonctivite

Dans ce paragraphe, nous apprenons à traiter la conjonctivite à la maison ou quels sont les remèdes populaires contre la conjonctivite. Alors...

Le rinçage

Pommier Des rameaux de pomme de variétés sucrées se remplissent d’eau et prennent feu. Faites bouillir les brindilles jusqu'à ce que l'eau se transforme en Bourgogne. Il est possible de rincer les yeux avec l'agent préparé ou de l'utiliser pour les bains de jeunes enfants.

Le thé Ajoutez à 1 tasse - une demi-tasse de thé noir fort infusé, la moitié de thé vert fort et 1 c. cuillère de vin de raisin sec. Rincer les yeux avec cette solution jusqu'à récupération complète.

Gouttes

Propolis. Pound à l'état de propolis en poudre, à partir de laquelle vous devez faire une solution aqueuse à 20%. Filtrez la solution de propolis obtenue sur une toison afin qu'elle soit parfaitement propre. L'outil résultant devrait être 3 fois par jour pour enterrer ses yeux.

Au miel Dissoudre le miel avec de l'eau bouillie, dans un rapport de 1: 2. L'outil résultant peut enterrer les yeux.

Lotions

C'est important! Si vous appliquez des crèmes sur les yeux, ne les laissez pas trop refroidir, sinon vous risqueriez de vous prendre le nerf optique.

L'aneth Tourner dans un hachoir à viande ou couper l'aneth au mélangeur. Ensuite, faites sortir le lisier du jus afin qu'il soit parfaitement propre. Humidifiez un chiffon de coton doux avec le jus d'aneth obtenu, puis appliquez-le sur les yeux pendant 15 à 20 minutes. Cet outil peut être utilisé dans les premiers stades de l'inflammation oculaire.

Rose Musquée 2 cuillères à café de cynorhodons hachées versez 1 tasse d'eau bouillante. Ensuite, faites bouillir les fruits et laissez-les infuser pendant 30 minutes. Humidifiez un tissu de coton doux avec de la teinture et appliquez sur les yeux pendant 15 minutes.

Plantain. 10 g de graines de plantain broyées versez un verre d'eau bouillante, puis laissez-les infuser pendant 30 minutes. Filtrer l'outil et en faire des lotions. La même infusion peut laver les yeux, car Il a des propriétés antiseptiques.

Dope 30 g de dope de feuilles fraîches broyées remplissent un verre d'eau bouillante. Laisser l'agent infuser pendant 30 minutes, puis filtrer et utiliser sous forme de lotions.

Ronidaza. Ajoutez de la poudre Ronidaza à la laine de coton pré-humidifiée à la vaseline. La toison a mis ses yeux toute la nuit.

Prévention de la conjonctivite

Pour prévenir la conjonctivite, les experts recommandent de respecter les règles de prévention suivantes:

- suivre les règles d'hygiène personnelle;
- n'utilisez pas les objets d'autrui dans votre vie quotidienne, en particulier les articles de soin personnel;
- ne touchez pas vos yeux dans la rue avant de rentrer chez vous et de les laver;
- Essayez de manger des aliments enrichis en vitamines et en micro-éléments;
- éviter le contact avec les patients;
- Dans les entreprises où il y a une quantité accrue d'allergènes dans l'air, essayez d'utiliser des lunettes et des masques de sécurité.
- faites souvent le ménage humide à la maison;
- ramenez chez vous des plantes qui purifient l'air, par exemple: chlorophytum, dracaena, géranium (kalachik), benjamin ficus, shefflera, myrte, etc.
- au premier signe d'inflammation oculaire, rendez-vous chez le médecin pour prévenir le développement rapide de la maladie.

Quel médecin contacter?

Conjonctivite Vidéo

Discutez de la conjonctivite sur le forum...

Tags: conjonctivite, conjonctivite oculaire, la conjonctivite oculaire, la conjonctivite siècle comme la conjonctivite transmise, conjonctivite symptômes, les symptômes de la conjonctivite, les causes de la conjonctivite, le traitement de la conjonctivite, comment soigner la conjonctivite, la conjonctivite de guérison, conjonctivite traitement, des gouttes de conjonctivite, d'une pommade de la conjonctivite, les antibiotiques avec la conjonctivite, la conjonctivite à la maison, que faire avec la conjonctivite, les remèdes populaires pour la conjonctivite, la conjonctivite de l'oeil photo, la prévention de la conjonctivite, la conjonctivite médecin, les complications de la conjonctivite Avez-edaetsya la conjonctivite, la conjonctivite CIM, l'ophtalmologie, les maladies oculaires, les yeux douloureux