Inflammation du canal lacrymal

Les chemins lacrymaux ou lacrymaux ont une structure complexe et plutôt tortueuse, où il y a des "impasses", c'est-à-dire des espaces fermés, ainsi que des sections étroites. Très souvent, ce type de «route» crée des embouteillages particuliers qui perturbent le flux naturel des larmes. Le canal nasolacrimal étroit ne permet pas au fluide de pénétrer dans la cavité nasale et, par conséquent, il commence à s'accumuler dans le sac lacrymal, provoquant ainsi la stagnation des larmes, ce qui crée des conditions optimales pour le développement de microorganismes pathogènes et le début du processus inflammatoire.

En ophtalmologie, cette pathologie s'appelle dacryocystite. Il s’agit d’une maladie dangereuse qui, sans traitement approprié et opportun, peut entraîner de graves complications, notamment une méningite et un abcès du cerveau.

Quels facteurs provoquent une inflammation? Comment reconnaître la maladie? Que faire en cas de dacryocystite? Allons le découvrir ensemble.

Qu'est-ce qui cause les maladies des yeux?

Les raisons du développement du processus inflammatoire peuvent être nombreuses. Classiquement, ils peuvent être divisés en deux groupes principaux: congénital et acquis.

Les premières sont des anomalies congénitales de l'appareil lacrymal (canal étroit, présence de persistance de la membrane fœtale).

Le deuxième groupe d’ophtalmologistes comprend:

  • blessures au nez ou aux yeux;
  • processus inflammatoires dans les sinus du nez;
  • infections bactériennes et virales;
  • conjonctivite purulente;
  • contact des yeux avec des particules étrangères (poussière, cils, etc.).

Chez les patients jeunes, c’est-à-dire les enfants, une anomalie congénitale est plus fréquente. Mais chez l'adulte, la maladie se développe généralement sur le fond de blessures ou de diverses maladies. Il convient de noter que les femmes sont plus sensibles à cette pathologie que les hommes, en raison de certaines caractéristiques structurelles de l'appareil lacrymal, ainsi que de l'utilisation de produits cosmétiques décoratifs, qui peuvent également provoquer le développement du processus inflammatoire.

Quelles que soient les causes de la pathologie oculaire, il est impossible de prendre en charge sans une thérapie compétente. Par conséquent, dès l'apparition des premiers signes précurseurs, vous devez immédiatement vous rendre chez un ophtalmologiste.

Symptômes de la maladie

La pathologie oculaire peut survenir dans les formes aiguës et chroniques. Selon le type de maladie, les symptômes cliniques ont des manifestations différentes.

Cependant, les formes aiguës et chroniques ont des signes communs: larmoiement abondant, écoulement de pus de l’œil atteint et poches. Si le temps ne commence pas, le processus inflammatoire peut se propager au-delà du sac lacrymal. Dans cette situation, les symptômes généraux seront compliqués par un gonflement aigu et l'apparition de fortes sensations douloureuses.

En ce qui concerne la forme chronique de la maladie, en plus des signes principaux, il peut y en avoir d’autres: œdème des paupières, réaction inflammatoire de la conjonctive, augmentation de la taille du sac lacrymal.

Les symptômes de la forme aiguë de pathologie oculaire ont une manifestation plus vive:

  • rougeur et gonflement des tissus mous dans la zone d'inflammation;
  • douleur en clignant des yeux et en palpant;
  • rétrécissement ou fermeture complète de la fissure palpébrale;
  • fièvre
  • des frissons;
  • mal de tête sévère.

Comment traiter l'inflammation du canal lacrymal?

En ce qui concerne l'organe de la vision, on ne peut parler d'aucun auto-traitement. Aux premiers signes de la maladie se précipiter immédiatement chez le médecin. Seul un spécialiste sera en mesure de poser un diagnostic compétent, d'évaluer correctement le degré d'inflammation, d'examiner les zones touchées et, après avoir reçu tous les résultats de l'examen, de prescrire le traitement approprié. Les méthodes thérapeutiques dépendent de nombreux facteurs: la forme et les causes du processus pathologique, ainsi que l'âge et le bien-être du patient.

Voici les principales méthodes de traitement de la pathologie oculaire:

  • lavage des canaux lacrymaux avec des solutions désinfectantes spéciales;
  • l'utilisation de pommades et de gouttes médicinales;
  • massage et compresses chaudes (possible uniquement avec dacryocystite chronique).

En ce qui concerne le lavage des canaux lacrymaux avec des antiseptiques, ils sont effectués plusieurs fois par jour. Cela peut être une solution de furatsilina, d'acide borique, etc. La procédure est effectuée uniquement en ambulatoire et uniquement par un ophtalmologiste ayant des compétences particulières dans ce domaine.

En plus des lavages, des pommades et des gouttes à action antibactérienne sont prescrits au patient, par exemple:

  • Floxal est un agent antibactérien qui soulage l'inflammation. Le médicament est appliqué pendant pas plus de deux semaines, 1 à 2 gouttes deux fois par jour.
  • Dexaméthasone - gouttes antibactériennes, qui sont utilisées pour les lésions infectieuses. Ils sont utilisés 3 à 5 fois par jour. La posologie du médicament et la durée du traitement doivent être prescrits exclusivement par un médecin.

Il convient de noter que tous les médicaments comportent de nombreuses contre-indications et restrictions, de sorte que seul un ophtalmologiste devrait les prescrire.

Si le traitement médicamenteux ne produit pas l'effet souhaité, le patient peut recevoir un traitement chirurgical, y compris un bougienage (nettoyage des canaux lacrymaux du pus accumulé) et une dacryocystomie (opération avec laquelle le médecin forme une valve dans le canal lacrymal, ce qui empêche l'accumulation de masses purulentes).

Lorsque l'inflammation du canal lacrymal est également souvent utilisé remèdes populaires, mais seulement après autorisation médicale. Par exemple, vous pouvez utiliser du jus d'aloès fraîchement pressé, dilué avec une solution saline dans un rapport de 1: 1 à 2 gouttes dans l'œil affecté.

Il est également très efficace dans le traitement de la décoction de camomille due à la dacryocystite. Le médicament à base de plantes peut rincer la zone d'infection ou l'utiliser au lieu de gouttes. Préparer un liquide de guérison est simple: versez une cuillère à thé de matière première sèche avec un verre d'eau tiède et faites bouillir le liquide au bain-marie pendant 10 minutes. Puis filtrer le bouillon refroidi et utiliser pour le traitement des yeux.

En conclusion, encore une fois, je tiens à vous rappeler que le traitement de la maladie des yeux sera rapide et facile, si vous le démarrez rapidement. Par conséquent, en cas de premiers symptômes, ne vous fiez pas à un rendez-vous avec un spécialiste et en aucun cas, ne vous auto-soignez pas.

Causes et symptômes de l'inflammation du canal lacrymal. Méthodes de traitement de l'inflammation du canal lacrymal

L'inflammation du canal lacrymal ou dacryocystite est une maladie qui se développe à la suite d'une violation de la perméabilité des glandes lacrymales.

En même temps, le liquide lacrymal commence à s'infiltrer dans les sinus.

Examinons plus en détail les symptômes d'inflammation du canal lacrymal et les méthodes de traitement de cette affection.

Les principales causes d'inflammation du canal lacrymal

Le plus souvent, la dacryocystite se développe pour ces raisons:

1. Hypothermie sévère ou vice versa, surchauffe d'une personne.

2. La présence de maladies chroniques graves, notamment le diabète.

3. Violation du métabolisme général dans le corps.

4. Une forte diminution de l'immunité.

5. La pénétration de divers micro-organismes et d'infections dans les yeux.

6. La présence d'une inflammation non traitée dans les sinus, qui provoque un gonflement des tissus situés dans la zone autour des yeux.

7. Blessure antérieure à l'œil.

8. Contact avec un objet étranger (cheveux, moucheron, villosités, etc.) dans les yeux.

9. Long séjour dans des pièces poussiéreuses.

10. Frapper sur la coquille de l'oeil diverses vapeurs irritantes.

De plus, la maladie est très souvent détectée chez les nouveau-nés. Cela est dû principalement au fait que les nourrissons présentent certaines caractéristiques du développement physiologique des canaux lacrymaux, de sorte qu’ils sont plus susceptibles au développement de la dacryocystite.

Le fait est que, lorsque le fœtus reste dans l’utérus, une membrane protectrice recouvre ses canaux lacrymaux. Si l'enfant présente une pathologie, cette membrane peut être préservée même après la naissance. Cela conduira à l'accumulation de sécrétions lacrymales chez le nourrisson et provoquera le développement d'une microflore pathogène.

Quant aux adultes, ils ont aussi cette maladie, mais elle est beaucoup moins commune. De plus, il est connu que les femmes sont plus susceptibles au dacryocyan que les hommes. La raison en est les caractéristiques de la construction générale des fonctions lacrymales chez le sexe féminin.

De plus, chez les femmes, les yeux sont souvent enflammés parce qu'ils utilisent divers produits cosmétiques pour les yeux, ce qui peut également provoquer leur inflammation.

Inflammation du canal lacrymal: symptômes et complications possibles

Il existe deux formes d'inflammation du canal lacrymal: aiguë et chronique. Chacun d'eux est accompagné de symptômes caractéristiques.

La dacryocystite aiguë est généralement caractérisée par les manifestations suivantes:

1. Le développement de l'œdème dans la zone de l'œil enflammé.

2. Douleur à la palpation des tissus près de l'œil.

3. L'apparition d'un gonflement grave dans la zone du SAC lacrymal.

4. Rétrécissement important de la fissure palpébrale, raison pour laquelle il est difficile de voir.

5. Rougeur du canal lacrymal.

6. Invalidité.

7. fatigue.

9. Tissu bleu.

10. Augmentation de la pression artérielle (chez les adultes).

11. Scellez les tissus près de l'œil.

12. Abcès de l'éducation sur le site de l'enflure.

13. Perte d'appétit.

14. Douleur douloureuse dans les yeux.

Les symptômes d'inflammation chronique du canal lacrymal sont les suivants:

1. déchirure permanente.

2. L'apparition d'un écoulement purulent dans la région où l'abcès s'est formé.

4. Douleur en clignotant.

6. Maux de tête.

7. perturbation du sommeil.

9. Perte d'élasticité de la peau sous les yeux (elle peut devenir mince, léthargique et s'étirer facilement).

Chez le nouveau-né, cette maladie peut être identifiée par la présence de petits écoulements purulents et un gonflement des paupières. Si vous ne guérissez pas un tel état, l'enfant aura les yeux constamment déchirés.

En l'absence de traitement opportun, de telles complications peuvent survenir chez l'adulte:

1. Phlegmon est l'une des complications les plus dangereuses de cette maladie. Phlegmon ne peut pas toujours s'épanouir. De plus, si le pus se précipite dans les tissus du patient, il pénètrera dans les canaux lacrymaux et pourrait même s’infiltrer dans le crâne. Cela provoquera une infection grave.

2. En raison de la pénétration de pus dans les tissus du patient, la température peut non seulement monter, mais la mémoire se détériore et des dysfonctionnements du système nerveux se développent.

3. Une personne peut perdre de vue et perdre conscience.

De telles complications ne peuvent se développer qu'en l'absence de traitement en temps voulu et du report de la visite chez le médecin. Si vous consultez le médecin dès les premiers signes de la maladie, les conséquences négatives peuvent être évitées.

Inflammation du canal lacrymal: méthodes de traitement et de diagnostic

Pour identifier la forme de dacryocystite, il faut subir les procédures de diagnostic suivantes:

1. Un frottis sur l'identification et la différenciation des bactéries.

3. Diagnostic de l'oeil du patient au microscope.

4. Introduction à l'oeil d'un colorant spécial pour la radiographie.

Le traitement général dépend de ces facteurs:

1. La gravité de la maladie.

2. L'état du patient et la présence de ses complications.

3. La présence de maladies liées au patient.

4. Causes de la pathologie.

5. L'âge du patient.

Le traitement des patients adultes comprend les éléments suivants:

1. Laver les canaux oculaires avec des solutions désinfectantes spéciales.

2. L'utilisation de gouttes et de pommades à effet thérapeutique antibactérien. Habituellement, à cette fin, les médicaments prescrits sont: Floxal, Dexaméthasone, Lefomitsétine et Ciprofloxacine.

Si le traitement médical traditionnel n'était pas suffisamment efficace, un traitement chirurgical est alors prescrit au patient. Il comprend les deux procédures suivantes:

1. Bougienage. Cette opération vise à nettoyer les conduits lacrymaux du pus accumulé.

Après bougienage, le liquide lacrymal ne sera plus retenu et la perméabilité générale des conduits oculaires sera rétablie. En outre, cette méthode est souvent utilisée lorsque le patient est atteint de dacryocystite chronique et qu’il présente souvent une exacerbation de la maladie.

2. La dacryocystomie est une opération qui consiste à former une valve dans le canal lacrymal. Grâce à cette procédure, le pus cessera de s'accumuler.

Le traitement de cette affection chez le nourrisson présente les caractéristiques suivantes:

1. Lorsque le bébé présente les premiers signes de la maladie, il est très important de ne pas le soigner lui-même, mais de le montrer immédiatement au médecin.

2. Habituellement, après le diagnostic de dacryocystite chez les bébés, on leur prescrit un traitement spécial comprenant un massage.

Le massage du canal lacrymal est une partie importante du traitement de cette maladie chez les nourrissons. La principale interdiction de son application est la forme la plus avancée de la maladie, dans laquelle le bébé a déjà des pertes purulentes abondantes et d’autres complications. Dans cet état, le massage ne peut pas être fait, car il y a un risque de fuite de pus dans les tissus mous, et cela menace d'infecter le sang.

Si le patient n'a aucune contre-indication, alors il peut faire cette procédure. La technique de massage ne devrait être enseignée que par un médecin. Le processus général d'un tel événement médical comprend les actions suivantes:

1. Premièrement, la mère devrait bien se laver les mains avec du savon et les rincer avec une solution antiseptique. Vous pouvez également masser dans des gants médicaux.

2. Après cela, vous devez presser soigneusement le sang et le pus, qui sont recueillis dans les yeux du bébé. Pour ce faire, utilisez un coton-tige propre, préalablement imbibé de furatsilin.

3. Ce n'est qu'après que vous pouvez commencer le massage lui-même. Le meilleur moment pour le mener est une période avant de se nourrir.

4. Le massage est fait quatre fois par jour. Dans le même temps, il est nécessaire de faire de légers mouvements circulaires sur l'œil douloureux de l'enfant et d'essayer d'en extraire le pus.

5. Il est très important de ne pas appuyer trop fort sur le sac lacrymal, car il est possible de pousser la membrane vers l'intérieur de manière à ne faire qu'aggraver l'état du nourrisson.

6. Après le massage, bien essuyer les yeux avec un coton imbibé d'une solution antibactérienne.

7. Ensuite, vous devez égoutter les gouttes antibactériennes pour bébé.

Au lieu de solutions médicamenteuses, il est également permis d’utiliser des décoctions de camomille faites maison, qui ont un effet antibactérien.

Il est important de savoir que si le traitement traditionnel de cette maladie ne donne pas les résultats escomptés, l'enfant doit alors procéder à une enquête. Cette procédure consiste à insérer une sonde dans le canal lacrymal de l’enfant, qui percera la membrane à l’origine de la dacryocystite. Une telle opération se fait toujours sous anesthésie locale, afin que le bébé ne ressente pas de douleur.

Après détection, les yeux seront lavés avec des solutions médicales contre le développement microbien et l'inflammation.

L’efficacité de cette procédure n’est très élevée que pendant les deux premiers mois de la vie du bébé. Le résultat après sa mise en œuvre est perceptible presque immédiatement - l’enfant n’a plus de larmoiements et de gonflements constants.

La médecine traditionnelle fournit de telles méthodes de traitement:

1. L'utilisation du jus d'aloès a un très bon effet. Pour ce faire, vous devez dissoudre le jus en deux dans de l'eau tiède et l'utiliser pour appliquer des compresses sur les yeux. Vous devez répéter cette procédure deux ou trois fois par jour.

2. L'utilisation du thym, qui a un effet anti-inflammatoire prononcé, apporte également des résultats. Pour ce faire, le thym doit être bouilli pour un couple et insisté pendant plusieurs heures. Filtrer le bouillon et les rincer trois fois par jour.

Avant d'utiliser des recettes pour la médecine traditionnelle, vous devriez toujours consulter un médecin.

Pour prévenir la dacryocystite chez l’adulte, il faut absolument protéger les yeux de l’irritation, maintenir l’immunité et éviter l’hypothermie.

Comme pour les enfants, malheureusement, les nouveau-nés ne peuvent pas être protégés du développement d’une inflammation du canal lacrymal, car cela se produit pour des raisons purement physiologiques.

Qu'est-ce que la dacryocystite (inflammation du canal lacrymal): symptômes et traitement efficace

Des déchirures déraisonnables sans raison et la capacité de contrôler ce processus sont le premier symptôme de la violation de l'écoulement des larmes, ce qui conduit par la suite à une dacryociocyanite - inflammation du canal lacrymal ou des poches - et à un traitement complexe à long terme.

Quelle est la dacryocystite

La dacryocystite est une obstruction et après une inflammation de toute structure de larmoiement de l'œil. Le plus souvent, il s'agit d'une inflammation des canaux lacrymaux ou du sac lacrymal, dans laquelle le développement de l'infection s'accumule dans le contenu purulent.

La déchirure est produite par la glande lacrymale située dans le coin supérieur externe de l'œil, sous les sourcils, plus près des tempes. Lavant continuellement les yeux, il circule dans le sac conjonctival et les excès vont au conduit nasal et à la cavité nasale. Lorsque l'irritation, la sécheresse, les gerçures, les corps étrangers de l'oeil, les microbes de l'air, la glande lacrymale augmente la production de son secret, qui protège l'oeil.

Dans le coin interne de l'œil près du nez se trouvent deux points de déchirure (canaux), le haut et le bas. Le canal supérieur assure 25% de l'évacuation du liquide lacrymal, le plus bas - 75%. Des conduits, la déchirure tombe dans le sac lacrymal, puis dans la cavité du cornet inférieur. Lorsqu'un rétrécissement, une violation de la sortie du canal lacrymal (sténose) du liquide lacrymal n'ont nulle part où aller, un état de déchirure stable se forme et après le larmoiement.

Avec l'ajout d'une infection dans l'œil gauche ou droit, il y a une inflammation du point de déchirure. Chez l’adulte, un œil est généralement touché et chez l’enfant, l’inflammation d’un ou des deux yeux se produit à la même fréquence. Cela est dû à la cause de la pathologie.

Si l'adulte est caractérisé par l'acquisition d'une dacryocystite après une exposition à des causes externes, les enfants sont plus sujets aux troubles anatomiques. Ils naissent initialement avec des bouchons muqueux dans le canal lacrymal-nasal et sont complètement libérés de leurs cris ou de leurs larmes. S'il existe des raisons de perturber ce processus, elles affecteront les deux yeux.

La propagation de l'infection à partir des points de déchirure entraîne une inflammation des canaux lacrymaux ou du sac lacrymal. Il commence à accumuler du contenu purulent, ce qui entraîne des complications encore plus grandes et une aggravation du tableau clinique.

Classification

La dacryocystite est primaire (dacryocystite congénitale chez l'enfant) et secondaire, acquise en raison d'une autre maladie ou d'une influence externe. La dacryocystite secondaire est de deux types:

  1. Dacryocystite aiguë - évolution aiguë et agressive avec formation de poche purulente, œdème, larmoiement, fièvre nécessitant une intervention médicale immédiate.
  2. La dacryocystite chronique chez l'adulte est un processus lent avec des symptômes flous et une gêne mineure. Il y a un changement en forme de vague de symptômes d'une crise aiguë à une évolution chronique.

Selon la forme de l'inflammation part:

  • catarrhe des canaux lacrymaux;
  • forme sténotique;
  • phlegmon du sac lacrymal;
  • empyema.

Raisons

Chez les enfants atteints de dacryocystite congénitale, la principale cause de survenue est constituée par les déviations anatomiques de la structure du système de drainage lacrymal de l'œil: canaux trop étroits ou tortueux, blocage par un film, bouchon muqueux, présence d'adhérences. Mauvais développement du ciel, du siècle, du visage.

Chez l'adulte, d'autres causes de dacryocystite sont prévalentes:

  1. Processus inflammatoires et infectieux du globe oculaire: conjonctivite, blépharite, orge, kératite. L'inflammation provoque la formation d'adhésions dans la glande lacrymale ou les conduits lacrymaux nasaux.
  2. Restez dans les zones poussiéreuses et polluées sans protection personnelle pour les yeux.
  3. Ecchymoses, écorchures, blessures, coupures, corps étranger dans les yeux.
  4. Kératoconjonctivite sèche.
  5. Effets physiques, chimiques et thermiques.
  6. L'émergence de la dacryocystite en tant que complication des interventions chirurgicales.
  7. Oncologie du nez, des os du crâne, des yeux, des polypes, des excroissances.
  8. Acceptation de certains médicaments.
  9. La formation de pierres dans le sac lacrymal.
  10. Les foyers d'inflammation dans le nez et les sinus: rhinite, sinusite.
  11. Antécédents d'allergie, diminution des propriétés immunologiques de l'organisme, stress, hypothermie, fatigue chronique.
  12. Violation des processus métaboliques, diabète.
  13. Maladies systémiques graves du corps: tuberculose, VIH, syphilis.
  14. La constriction des canaux peut survenir en raison de l’âge du patient et du processus de vieillissement naturel.

Les symptômes

La dacryocystite oculaire présente divers symptômes. Chez les enfants, il est possible de suspecter la maladie si un coin de l’œil devient rouge ou si une déchirure se déploie périodiquement et que l’œil commence à s’agréger. Ne vous soignez pas, montrez immédiatement votre bébé à un ophtalmologiste.

Pour les adultes, nous énumérons les symptômes à mesure qu’ils augmentent:

  • l'apparition du syndrome de l'œil humide, la constance des larmes dans les yeux;
  • déchirant dans le froid;
  • vision floue;
  • larmoiement excessif, inflammation, rougeur du caroncule lacrymal (coin de l'oeil près du nez);
  • l'inflammation s'étend au canal lacrymal et au sac lacrymal; les symptômes sont l'apparition d'un gonflement et d'un écoulement purulent;
  • gonflement important, sensibilité des paupières ou des endroits de la projection du canal lacrymal;
  • augmentation possible des ganglions lymphatiques sous-maxillaires, fièvre.

L'un des signes indirects d'obstruction naissante du canal lacrymal se déchire dans le froid. De plus, le froid rétrécit les canaux de sortie et augmente la production de larmes. En présence de perturbations, il se produit une abondance de déchirures, ce qui n’était jamais arrivé auparavant.

Diagnostics

Pour comprendre si le canal lacrymal est bouché chez un adulte ou un enfant, il est nécessaire de recueillir l'historique de la maladie et des symptômes. Ensuite, le médecin procède à un examen externe, détermine la gravité, le stade et la forme de la maladie.

Pour le diagnostic de la dacryocystite, utilisez ces types d’études:

  1. Pour détecter une sténose, vous pouvez utiliser le test lacrymal-nasal sur West. Des gouttes de couleurs spéciales («Collargol» ou «Protargol») sont instillées dans le sac conjonctival et un coton-tige est inséré dans le nez. Avec le temps, observez la quantité de matière colorante sur le coton-tige.
  2. Dacryocystography - indique le niveau auquel se produit le blocage (total ou partiel) du canal lacrymal. Pour ce faire, un agent de contraste est introduit dans le conduit et des radiographies sont effectuées périodiquement.
  3. Rhinoscopie - Examen complet des voies respiratoires supérieures, des sinus nasaux et des passages avec un endoscope.
  4. Tester la sonde et rincer avec une solution stérile.
  5. Biomicroscopie de l'oeil.
  6. IRM des orbites, ainsi que du crâne facial.
  7. Si nécessaire, un frottis des muqueuses est ajouté à la microflore bactérienne, à des tests de laboratoire et à des consultations de spécialistes.

Comment traiter la dacryocystite

Le traitement de la pathologie chez un enfant implique des tactiques futures. Il faut du temps pour la maturation, le renforcement et le développement des canaux nasolacrimaux. En même temps que le massage des canaux lacrymaux, un sac lacrymal est utilisé lors de chaque repas de l'enfant. Cela aidera à casser le film utérin, bloquant les voies d'écoulement à la naissance, ainsi que les adhérences résultantes sans intervention chirurgicale.

Si l'œil du bébé est fortement acide ou si l'inflammation s'est jointe, il est nécessaire d'utiliser des gouttes oculaires antibactériennes. Quel type de médicament vous conviendra et à quelle posologie, dira l’ophtalmologiste après avoir examiné l’enfant et passé les tests nécessaires.

Le traitement de la dacryocystite chez l’adulte associe conservateurs, médecine traditionnelle, méthodes à domicile et chirurgie. Le traitement dépend de l'âge, de la forme, du stade, de la gravité de la dacryocystite ainsi que de ses causes profondes.

Avec une grande accumulation de pus dans le sac lacrymal, dès que le bouchon commence à sortir, tout le contenu est évacué par le nez et le gonflement disparaît également. Si le processus n'est pas compliqué, la disparition des symptômes de la dacryocystite, les larmoiements lors de la chute de gouttes dans les yeux, l'apparition d'un goût amer dans la bouche constitueront un signe certain de guérison.

La dacryocystite peut également passer par des exercices de massage. Cela est particulièrement vrai dans l'enfance, avec l'aide d'un massage, les larmes qui n'ouvrent pas les voies de sortie sont frappées à la fin.

Traitement conservateur

Le traitement conservateur est utilisé pour la forme chronique de la maladie, le rétrécissement ou la sténose du système lacrymal. En cas d'obstruction ou d'obstruction, les gouttes de dacryocystite aiguë ou les pommades ne guérissent pas. Dans ce cas, l'intervention d'un spécialiste est nécessaire, jusqu'à l'opération.

Commencez le traitement par un lavage du canal lacrymal avec un agent bactéricide, qui peut être de la chlorhexidine, de la furaciline, du peroxyde, de la dioxidine ou simplement une solution physiologique de chlorure de sodium. De plus, des agents antibactériens sont prescrits pour empêcher la propagation et la multiplication de l'infection.

Pommades et gouttes pour la dacryocystite:

  • "Ciprofloxacine";
  • Le miramistin;
  • "Dexaméthasone";
  • Tobrex;
  • Floxal;
  • pommade à la tétracycline;
  • onguent de gentamicine;
  • Pommade Vishnevsky.

En plus des médicaments, il est recommandé d’effectuer un massage spécial pour la dacryocystite.

Lors d'une crise aiguë, le traitement est exclusivement réservé à l'hôpital. Les antibiotiques (tétracycline, benzylpénicilline, sulfadimézine), la physiothérapie, la FUH, les massages, les gouttes oculaires et les pommades sont prescrits par voie intramusculaire.

Regardez une vidéo sur la thérapie par ondes de choc:

Si le processus n'est pas autorisé, recourir à la chirurgie.

Traitement chirurgical

En l'absence d'effet du traitement conservateur de la dacryocystite chez l'adulte, un traitement chirurgical est prescrit. Pour les adultes, les interventions chirurgicales sont effectuées sous anesthésie locale, mais pour les enfants uniquement sous anesthésie générale.

L'intervention chirurgicale est divisée en plusieurs options:

  1. Bougienage - cette technique aide à élargir les canaux rétrécis ou sténotiques de la sortie des larmes.
  2. Dacryocystorhinostomy - en utilisant cette méthode, le chirurgien établit une communication artificielle entre la cavité conjonctivale et le sinus nasal.
  3. Palpage - à l'aide de cette procédure, une petite sonde mince casse les films, adhérences gênantes pour l'écoulement normal des larmes.

Remèdes populaires

Le traitement de la dacryocystite à domicile n’est possible qu’après un examen ophtalmologique et sa permission. Les recettes folkloriques sont utilisées pour laver le canal lacrymal chez les adultes, gouttes pour les yeux, compresses, lotions. La médecine non conventionnelle pour enfants est strictement contre-indiquée.

Que faire si le canal oculaire est enflammé:

  1. Utilisez du jus d'aloès 50 à 50 dilué dans de l'eau bouillie pour les gouttes pour les yeux ou les lotions.
  2. La solution aqueuse de miel est un antiseptique naturel, ils enfouissent leurs yeux avec une inflammation.
  3. Le jus des sourcils, la teinture de thym, le calendula sont utilisés pour les compresses.
  4. Bouillon de camomille, sauge, feuilles de bouleau, laver et laver les conduits lacrymaux.
  5. Les sachets de thé noir sont appliqués sous forme de compresses chaudes.

Complications et pronostic

L'obstruction du canal lacrymal est une pathologie grave chez les adultes et les enfants. Le processus inflammatoire peut facilement se propager aux organes et tissus voisins et près du cerveau. Si l'infection y parvient, les conséquences seront très dangereuses.

De plus, la cornée s'amincit constamment. Pendant le sommeil, en raison du manque de larmes pendant la nuit, la paupière colle à la cornée. La paupière la blesse dès le premier clignement, déchirant simplement la couche supérieure.

  1. Kératite
  2. Opacité cornéenne.
  3. Encéphalite
  4. Endophtalmie
  5. Sepsis
  6. Abcès cérébral.
  7. Orbite de Phlegmon.
  8. Abcès du sac lacrymal.
  9. La méningite
  10. Blépharite
  11. Conjonctivite

Prévention

L'accès rapide à un médecin est la mesure préventive la plus importante pour toutes les maladies des yeux. Ne négligez pas un simple examen au moins une fois par an.

Vous ne devez pas vous soigner vous-même ni consommer des gens ou des drogues sans rendez-vous chez le médecin. Le corps de vos expériences est peu susceptible d'être heureux, et la santé ne sera pas ajoutée.

De plus, nous vous invitons à regarder une vidéo intéressante avec l'histoire d'un ophtalmologue sur la dacryocystite:

Enregistrez l’article dans les favoris, partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis, cette information leur sera certainement utile et saine.

Inflammation du canal lacrymal: causes, symptômes, méthodes de traitement

L'inflammation du canal lacrymal (le nom correct est la dacryocystite) est une pathologie qui se produit lorsque la glande lacrymale est obstruée. Le liquide du canal lacrymal pénètre dans les sinus nasaux et stagne. Dans ces cavités, les agents pathogènes à l'origine des réactions inflammatoires commencent à s'accumuler et à se multiplier activement. La dacryocystite peut être aiguë et chronique.

Inflammation du canal lacrymal: causes, symptômes, méthodes de traitement

Raisons

Cette maladie peut survenir dans les pathologies physiologiques des glandes lacrymales, par exemple en cas de constriction congénitale des canaux lacrymaux. Parfois, ils se chevauchent complètement.

Les principales causes de la maladie:

  • lésion oculaire ou des sinus nasaux;
  • maladies inflammatoires du nez, provoquant un gonflement des tissus situés dans la région des yeux;
  • infections bactériennes et virales;
  • ingestion de corps étrangers dans les yeux, séjour prolongé dans des pièces très poussiéreuses ou utilisation de produits chimiques nocifs pour les yeux;
  • réactions allergiques;
  • immunité réduite;
  • troubles métaboliques;
  • hypothermie ou surchauffe du corps;
  • diabète sucré.

La dacryocystite est souvent diagnostiquée chez le nouveau-né. Cela est dû aux caractéristiques structurelles des conduits lacrymaux chez les nourrissons au cours des premiers mois suivant la naissance.

Dans l’utérus, les canaux lacrymaux chez les enfants sont fermés par une membrane qui, dans des conditions normales, est cassée au moment de la naissance ou peu de temps après l’accouchement. Dans certaines pathologies, cette membrane peut persister longtemps après la naissance, ce qui entraîne une accumulation de larmes dans le canal oculaire et la formation d'une microflore pathogène.

Chez l’adulte, une dacryocystite survient également, mais beaucoup moins souvent. Le sexe féminin est plus sensible à cette maladie que le mâle. La raison en est les caractéristiques structurelles des conduits lacrymaux chez les femmes. Une des causes de la maladie chez les femmes peut être l’abus de produits cosmétiques, dont beaucoup provoquent la formation de processus inflammatoires dans le canal lacrymal.

Symptomatologie

Cette maladie a ses propres caractéristiques. La dacryocystite aiguë se développe avec les symptômes suivants:

  • l'apparition d'un gonflement dans la région du sac lacrymal, qui réagit avec douleur lorsqu'il est comprimé;
  • gonflement de l'oeil, dans lequel les paupières gonflent, et la fente de l'oeil se rétrécit, empêchant une personne de voir normalement;
  • rougeur prononcée dans la région du canal lacrymal;
  • la région autour de l'orbite de l'œil est très douloureuse - la douleur d'un personnage pleurnichant peut être remplacée par une douleur aiguë au moment de toucher la région enflammée;
  • fièvre
  • intoxication du corps - faiblesse, fatigue, malaise.

Au stade initial de la maladie, le gonflement formé dans la région du canal lacrymal est très dense au toucher, avec le temps, il devient mou. La rougeur d'un œil douloureux s'atténue, un abcès se forme à l'endroit du gonflement. L'inflammation disparaît avec un ulcère de rupture. Au lieu d'un abcès, une fistule peut être formée avec une libération constante du contenu du canal lacrymal.

La dacryocystite chronique se manifeste par les symptômes suivants:

  • larmoiement persistant, parfois accompagné de pus;
  • le débit augmente lors du pressage ou du pressage du sac lacrymal;
  • avec un examen externe, vous remarquerez un gonflement oblong sous l'œil douloureux;
  • les paupières sont gonflées, gonflées, remplies de sang;
  • Avec la propagation de l'infection, des ulcères purulents peuvent se produire.

Dans la forme avancée de dacryocystite, la peau sous les yeux devient lente, flasque, mince, elle s’étire facilement avec les doigts. Le danger de la dacryocystite chronique est qu’elle ne provoque presque pas de douleur. Une personne atteinte de cette forme de maladie ne va pas immédiatement chez le médecin, alors que la maladie s'est déjà largement répandue ou a donné de graves complications.

Dacryocystite chez le nouveau-né

Chez le nouveau-né, la dacryocystite peut être identifiée par des sécrétions purulentes mineures provenant des canaux lacrymaux et des paupières enflées. S'il n'est pas traité, après quelques mois, l'enfant peut ressentir des larmoiements constants et parfois des larmoiements incessants.

Complications de la Dacryocystite

Avec l'exacerbation du processus inflammatoire peut se former phlegmon du canal lacrymal. Ses principaux signes sont un gonflement grave dans la région du sac lacrymal, un gonflement et des rougeurs dans la zone de la paupière inférieure. Puisque le corps est un processus inflammatoire, la température corporelle augmente fortement. Une analyse peut révéler une augmentation du nombre de leucocytes et de la RSE.

Le phlegmon est un phénomène très dangereux associé à la dacryocystite. Cela ne s'ouvre pas toujours. Si l'ouverture du phlegmon se produit à l'intérieur, le contenu purulent pénètre dans les canaux lacrymaux, à travers eux et dans l'orbite, puis peut se répandre dans la cavité du crâne, avec infection du cerveau.

Ce processus peut avoir des conséquences graves telles que troubles de la mémoire, perte de vision partielle ou totale, dysfonctionnement du système nerveux.

Ces complications peuvent survenir uniquement lorsque le patient tarde à consulter son médecin ou lorsque son immunité est affaiblie. Des visites chez le médecin en temps opportun, le diagnostic de la maladie et le traitement correct aident à faire face avec succès à cette maladie désagréable.

Diagnostics

Avant de prescrire un traitement, le médecin examine le patient, examine les symptômes et les antécédents de la maladie, puis envoie le patient à un examen:

  1. Analyse générale de l'urine et du sang.
  2. Un frottis qui détermine la présence de la microflore bactérienne.
  3. Rhinoscopie Cet examen aidera à identifier les pathologies de la structure des sinus et des structures nasales, ainsi que la présence de maladies conduisant à une obstruction des canaux lacrymaux.
  4. Examen de l'oeil au microscope.
  5. Une solution spéciale (un collargol) est instillée dans les yeux du patient et, au bout d’un moment, un coton-tige est inséré dans le sinus du nez. S'il ne détecte pas les gouttes du collier, cela signifie qu'il y a une obstruction du canal lacrymal.
  6. Radiographie avec introduction dans les canaux oculaires d'un colorant spécial.

La dacryocystite chez les enfants est diagnostiquée de la même manière que chez les adultes. Le traitement n'est prescrit qu'après un examen approfondi du patient. Si, même après toutes les procédures de diagnostic effectuées, le médecin doute si le patient est atteint de dacryocystite, il recommande généralement de laver les conduits oculaires avec une solution de furatsiline.

Vidéo - Obstruction du canal lacrymal. Le médecin dira à Aznauryan I.E.

Traitement

L’approche thérapeutique du traitement de la dacryocystite dépend en grande partie des facteurs suivants:

  • formes de la maladie - aiguë ou chronique;
  • l'âge du patient;
  • causes de la maladie.

Le traitement de la maladie chez l'adulte commence par le lavage actif des canaux lacrymaux ayant un effet désinfectant. Ensuite, prescrivez l’utilisation de gouttes ou de pommades spéciales qui empêchent la propagation de l’infection et ont des effets antibactériens - Floxal, Ciprofloxacine, Dexaméthasone, Lévomycétine. Dans certains cas, peuvent prescrire des médicaments vasoconstricteurs. Un massage spécial dans le canal lacrymal peut également avoir un effet bénéfique sur cette maladie.

Si le traitement conservateur n'a pas apporté de résultats spéciaux, la question de la chirurgie est généralement résolue. Avant elle, la patiente doit obligatoirement subir une antibiothérapie pour prévenir d'éventuelles complications.

Pour la dacryocystite, les types de chirurgie suivants sont pratiqués:

Dacryocystite: symptômes, causes et traitement de la maladie

L'inflammation du canal lacrymal ou dacryocystite est une pathologie dans laquelle les canaux lacrymaux deviennent impraticables. C'est-à-dire que le fluide de ces canaux pénètre dans les sinus nasaux et y stagne.

Comment cette maladie se manifeste-t-elle et comment va-t-elle s'en sortir?

Obstruction du canal lacrymal - symptômes

Les larmes sont très importantes pour notre corps. Le liquide lacrymal hydrate les yeux et est nécessaire au fonctionnement normal de cet organe. Il arrive que les larmes cessent de couler (c’est-à-dire qu’une obstruction se produise), puis il convient de réfléchir au traitement, sinon l’obstruction du canal peut entraîner un processus inflammatoire.

Quels sont les symptômes de la dacryocystite?

Les principaux sont:

  • la douleur
  • rougeur;
  • larmoiement;
  • gonflement;
  • déficience visuelle;
  • écoulement de liquide muqueux purulent.

Le plus souvent, un seul œil a une inflammation. C'est ainsi que se manifeste la dacryocystite aiguë. Si la maladie est chronique, elle peut se manifester par un œdème au-dessus du sac lacrymal, une déchirure persistante, une rougeur du coin interne de l'œil. La température peut augmenter et le nombre de leucocytes dans le sang peut augmenter.

Chacun de ces symptômes est une raison pour consulter un médecin.

L'inflammation aiguë et chronique du canal peut entraîner une obstruction. Les larmes ne sont pas retirées des conduits, ce qui contribue au développement de champignons, de virus et de bactéries. Par conséquent, la probabilité d'apparition de maladies oculaires infectieuses augmente.

Dacryocystite - causes de la maladie

Près du bord intérieur de l'œil, dans la zone de la paupière inférieure, il y a une déchirure, une déchirure coule à travers elle. L'aspiration du liquide oculaire se produit en raison de la pression négative dans le sac lacrymal. À travers le point lacrymal, le fluide est évacué dans le canal et de là il peut s'écouler dans le nez. Mais parfois, le travail du mécanisme de débogage est interrompu.

Pourquoi cette maladie survient-elle?

Les raisons peuvent être les suivantes:

  • hypothermie grave ou surchauffe;
  • maladies chroniques;
  • blessures oculaires;
  • les infections;
  • troubles métaboliques;
  • objet étranger attrapé dans les yeux;
  • exposition aux vapeurs de l'oeil;
  • long séjour dans des pièces poussiéreuses;
  • forte et forte diminution de l'immunité;
  • obstruction congénitale du canal lacrymal;
  • pas guéri l'inflammation dans les sinus.

Bien entendu, les enfants sont plus susceptibles de souffrir d'obstruction congénitale et surviennent chez l'adulte après une blessure ou une maladie. Les femmes sont plus sujettes à cette maladie que les hommes. Le fait est que les femmes présentent certaines caractéristiques de la structure générale des canaux lacrymaux. De plus, le beau sexe utilise des produits cosmétiques qui peuvent provoquer une inflammation.

Quelle que soit la cause de la maladie, un traitement rapide est nécessaire. Donc, essayez de voir un médecin dès que possible.

Dacryocystite chez l'adulte - traitement

Premièrement, il est nécessaire de poser un diagnostic, au cours duquel le spécialiste évaluera le degré du processus inflammatoire, examinera les canaux lacrymaux, ainsi que les yeux du patient, afin de détecter la présence de comorbidités. Un médecin peut prélever un frottis pour détecter la présence de bactéries, effectuer une rhinoscopie et également introduire un colorant spécial pour rayons X dans l'œil.

Après cela, le médecin vous prescrira le traitement nécessaire. Cela dépend de la forme, de la cause de la maladie et de l'âge du patient.

La dacryocystite aiguë est généralement traitée en ambulatoire si elle n’entraîne pas de complications.

Appliquez des antibiotiques et des analgésiques. La dacryocystite chronique est généralement traitée avec des lavages, des massages et des compresses chaudes.

Voici les principales méthodes de traitement:

  • rincer les canaux oculaires avec des solutions désinfectantes;
  • l'utilisation de pommades et de gouttes;
  • traitement chirurgical - bougienage et dacryocystomie.

Quant au lavage avec des solutions désinfectantes, ils le font plusieurs fois par jour. Et les pommades et les gouttes sont prescrits avec effet antibactérien. Cela peut être Floxal, Levomycetin, Dexamethasone, Ciprofloxacin.

Floxal est un antibiotique qui élimine l'inflammation. Le traitement peut être poursuivi pendant deux semaines au maximum. Vous pouvez goutter ce remède 1-2 gouttes deux fois par jour. Mais la dose exacte doit être prescrite par le médecin traitant. Le médicament peut provoquer des démangeaisons, une sécheresse et une réaction allergique. Ne pas utiliser Floksal pendant la grossesse.

La lévomycétine est un médicament antibactérien utilisé pour traiter les infections. Les gouttes oculaires peuvent être enfouies dans le sac pour les yeux trois à cinq fois par jour. Naturellement, le dosage devrait être prescrit par un spécialiste. La perte de vision à court terme peut être une préoccupation. Vous ne pouvez pas utiliser le médicament pour les maladies fongiques de l'œil et pour une intolérance individuelle.

La dexaméthasone est un médicament hormonal. Il aide avec les allergies et l'inflammation des yeux. Appliquer des gouttes peuvent être trois fois par jour. Les effets secondaires peuvent être une sensation de brûlure. Vous ne pouvez pas utiliser le médicament pour les maladies des yeux fongiques, purulentes et virales.

La ciprofloesacine est un agent antibactérien. Appliqué avec des lésions oculaires infectieuses, ainsi qu'une dacryocystite chronique. Vous pouvez creuser dans 1-2 gouttes toutes les quatre heures. Les effets secondaires sont brûlants et démangeaisons. Médicament interdit à l’âge de moins d’un an et avec kératite virale.

Si ces remèdes ne vous aident pas, utilisez le bruching ou la dacryocystomie.

Les ecchymoses sont une opération visant à nettoyer les conduits lacrymaux du pus. Pour effectuer la procédure, un bougé, une sonde spéciale, est introduit dans le point lacrymal. Il poussera les murs rétrécis du canal. Cette opération ne provoque qu'une gêne. Avant de commencer, une anesthésie par voie intraveineuse est effectuée.

La dacryocystomie est une opération qui permet la formation d'une valve dans le canal lacrymal. Ensuite, le pus cesse de se former. Avant l'opération, il est recommandé de retirer le pus en appuyant sur le sac lacrymal et d'enterrer les gouttes antibactériennes. Cela devrait être fait pendant au moins deux jours.

Lorsque les conduits sont bouchés, vous pouvez également utiliser des remèdes populaires pour le lavage des yeux. Le rinçage peut être une décoction de camomille, de jus d'aloès et de Kalanchoe. Mais d'abord, vous devriez consulter un spécialiste.

Pour la préparation de la décoction de camomille, il est nécessaire de remplir avec de l'eau brute (un verre d'eau pour une cuillère à thé) et de faire cuire au bain-marie pendant 10 minutes. Puis filtrer et refroidir. Vous pouvez enterrer goutte à goutte dans le sac pour les yeux.

En ce qui concerne le jus d'aloès, il est nécessaire de laver les feuilles et, enveloppées dans un linge propre, de les laisser au réfrigérateur pendant quelques jours. Puis broyez-les et pressez le jus. Il ne peut pas être utilisé dans sa forme pure, il peut causer une irritation. Il devrait être dilué avec une solution saline dans un rapport de 1: 1. Enterrez deux gouttes dans les yeux.

Prévention de la Dacryocystite

La prévention des maladies est très simple: il est nécessaire d’éviter les blessures aux yeux, de traiter toutes les maladies ORL à temps, de ne pas trop refroidir et de renforcer le système immunitaire. Dès que vous constatez les premières manifestations de la maladie, vous devez contacter immédiatement le médecin pour éviter les complications.

Une immunité faible contribuera à l'infection par des infections. Par conséquent, la gorge, le nez et les yeux seront sensibles à diverses maladies. Et ces infections peuvent causer une dacryocystite. Par conséquent, le renforcement de l'immunité est la première et la plus importante étape de la prévention de la maladie.

Le traitement de blocage des canaux sera rapide et facile si vous le démarrez à l’heure. Par conséquent, évitez de vous rendre chez le médecin et ne vous soignez pas vous-même.

Comment traiter l'inflammation du canal lacrymal

La grippe, la pneumonie, l'amygdalite se terminent parfois par une inflammation du canal lacrymal, accompagnée d'une otite de l'oreille et de tumeurs maxillaires.

La raison principale peut être un traitement inefficace de ces maladies. Ce n'est pas nécessaire, les problèmes de déchirure du canal nasal peuvent être associés à la présence d'une infection dans le corps: staphylocoques, streptocoques et autres, qui ne peuvent être évités sans traitement spécifique.

La dacryadénite peut être aiguë ou chronique, contrairement à d’autres maladies, la forme chronique de l’inflammation du canal lacrymal du canal nasal est associée à des problèmes de circulation sanguine.

La maladie est facilement traitable si, avec certains symptômes, le patient consultera un médecin à temps, il n’y aura peut-être aucun problème.

Inflammation du canal lacrymal: diagnostic

Les symptômes sont très divers. Il s’agit tout d’abord de rougeur des yeux, d’enflure visuelle, de sensations douloureuses autour des yeux, ce qui correspond aux symptômes de l’orge, mais il ne s’agit pas de la même maladie. Par conséquent, le traitement est accentué.

On connaît bien les moyens de se débarrasser de l'orge, souvent la maladie se transmet par gravité, comme un bouton commun. Mais il y a des moments où la chirurgie est nécessaire.

Avec les symptômes d'orge, quand la tumeur persiste pendant 10 jours ou plus et que le traitement a commencé est inefficace, il est raisonnable de consulter un médecin. Comme les endroits où se forment l'orge et le sac lacrymal sont très proches, il est possible que le canal lacrymal soit bouché et que la glande devienne enflammée. Une des maladies qui combine les symptômes de la conjonctivite, de l’inflammation de la paupière (orge) et du sac lacrymal, de la canaliculite. Son traitement a impliqué à l'hôpital pendant 3-5 jours.

Avec les symptômes suivants, vous devez contacter la clinique:

  • sensations douloureuses dans le sac lacrymal et les paupières;
  • larmoiement accru, sensation étrangère;
  • la visibilité est difficile;
  • rougeur dans le canal lacrymal.

Le patient devra contacter plusieurs spécialistes à la fois pour obtenir un résultat efficace. Leur solution commune devrait permettre de se débarrasser de tous les symptômes énumérés de la manière la plus douce. Ici, la médecine traditionnelle peut être combinée avec succès avec des réalisations scientifiques avancées.

L'utilisation de méthodes d'auto-traitement est exclue, le patient ne peut pas déterminer le degré de gravité de la maladie. Vous ne pouvez pas négliger le traitement prescrit par des experts.

L'augmentation de la température corporelle, les maux de tête et la faiblesse font partie des symptômes secondaires de la maladie du canal lacrymal. Si une personne est déjà préoccupée par son état de santé et est engagée dans le traitement d'une maladie infectieuse, une intervention passive dans le cours de la maladie des yeux est fournie.

Problèmes des glandes lacrymales dès la naissance

Des problèmes de déchirure du canal nasal peuvent se manifester dès le premier jour du nourrisson. Les symptômes rencontrés par les parents peuvent être similaires à la conjonctivite: larmoiement accru, fièvre, écoulement purulent. Le traitement se fait directement à l'hôpital.

Si pendant quelque temps ces symptômes ne disparaissent pas, la conclusion est que la maladie est associée à une perturbation du canal lacrymal-nasal. L'essentiel, c'est qu'il est impossible de guérir l'inflammation de la glande lacrymale avec les médicaments prescrits pour la conjonctivite. Bien qu'il existe des moyens de faire la distinction entre ces maladies, les principaux symptômes de cette maladie incitent les médecins à se tromper.

Les causes des symptômes d'inflammation du canal lacrymal chez les nourrissons sont très simples: le film gélatineux qui se forme pendant la grossesse dans le canal lacrymal doit être rompu au premier cri du bébé.

Le type principal de traitement des nouveau-nés est le massage du conduit oculaire, ce qui stimulera le fonctionnement normal du canal lacrymal. Bien pire si le traitement commencé ne produisait pas le résultat attendu. La durée du traitement avec un massage spécial ne dépasse pas 2 semaines.

Les symptômes ne sont pas toujours aussi évidents. Parfois, la maladie accumule des larmes, ce qui signifie une obstruction des conduits lacrymaux. Les cas de maladies du canal lacrymal-nasal sont très individuels, vous devriez donc consulter un médecin pour le traitement, en particulier avec les bébés. Chez le nourrisson, les symptômes de la maladie du canal lacrymal peuvent correspondre à plusieurs maladies des yeux. Par conséquent, ils utilisent la méthode d'instillation de la zone touchée avec de l'eau colorée, en fermant la narine correspondante avec un petit flagelle, en attendant de voir ses traces à la sortie de la cavité nasale.

Dans les maternités, l’examen de l’enfant par un ophtalmologiste est obligatoire. Il est peu probable qu'un spécialiste oublie les symptômes de la dacroadénite, il vous prescrira un traitement. Seulement 5 à 7% des enfants ont besoin d'une détection oculaire. Dans ce cas, il faudra accorder plus d'attention au traitement, car cela peut signifier que les médecins ont déjà présenté une pathologie rare ou une infection du nouveau-né. Le traitement peut continuer à l'hôpital.

Forme aiguë de la maladie

Les principes de traitement de cette maladie sont de combattre ces symptômes:

  • syndrome de douleur;
  • gonflement, rougeur;
  • suppuration.

Comme pour beaucoup d'autres maladies, l'inflammation du canal lacrymal est en train de devenir la norme de la médecine moderne pour traiter avec des antibiotiques. La durée et le schéma thérapeutique sont déterminés par le médecin.

Lorsque tous les principaux symptômes de la maladie apparaissent, des analgésiques sont prescrits, le plus souvent à un groupe d'analgésiques. Le traitement du syndrome douloureux peut être effectué à l'aide d'autres médicaments et l'action peut ne pas être aussi efficace.

Une grande attention est accordée au traitement de la suppuration, à cette fin, le lavage du canal nasolacrimal est prescrit. Les cliniques payantes et publiques n'offrent ce service que si un traitement prolongé avec massage et autres méthodes moins radicales ne donne aucun résultat. Avec les symptômes de dacroidea, la procédure de rinçage peut durer de 30 minutes à plusieurs heures.

Vous ne devez pas vous impliquer dans le traitement à l'aide d'une intervention chirurgicale. Vous pouvez utiliser les moyens de la médecine traditionnelle, traitement avec décoctions de camomille, calendula donne souvent des résultats positifs. En plus des décoctions pour la suppression de l'œdème en utilisant des antihistaminiques.

Ces principes sont le traitement de la forme aiguë de cette maladie. De nombreuses procédures sont effectuées avec les symptômes d'autres maladies oculaires, telles que la conjonctivite ou l'orge.

Ils doivent être complétés par le traitement de la maladie sous-jacente, qui entraîne des complications aussi graves.

Quels que soient les symptômes et l'évolution des maladies oculaires, le traitement peut être entravé par le manque de personnel qualifié, les antibiotiques étant prescrits par injection dans le sac lacrymal. La procédure est quelque peu douloureuse, elle nécessite des performances de haute précision. Par conséquent, les ophtalmologistes sont souvent personnellement impliqués dans des traitements, il est impossible de les remplacer par la participation d'une simple infirmière.

Maladie chronique

Les symptômes de la dacryocystite peuvent apparaître dans un œil ou dans les deux yeux. Les personnes d'âges différents peuvent être sujettes à une inflammation du canal lacrymal. Bien que le traitement de cette maladie prenne beaucoup de temps avec la participation de spécialistes de différents profils, il est possible que les causes réelles ne soient pas détectées.

L'inflammation de la glande lacrymale s'accompagne d'une constriction du canal lacrymal, ce qui peut entraîner l'apparition d'une hydropisie dans l'un des yeux. Par conséquent, la résistance à la prescription d'un médecin peut entraîner une intervention chirurgicale. La nature persistante de la période symptomatique peut signifier que la maladie a acquis une forme chronique et peut nécessiter un traitement par des chirurgiens.

Parfois, au cours de la chirurgie prescrite, les médecins doivent restaurer les tubules des glandes lacrymales de manière plastique car ils ont atteint un degré élevé d’atonie. Mais ce n’est que lorsque la dacryadénite ne répond pas au traitement par électrophorèse, se laver les yeux ne réduit pas l’apparition des symptômes de la maladie.

La clinique peut proposer de faire un test de sondage. Un tel état de vision négligé peut se produire si le patient n’a pas prêté attention aux symptômes de la maladie et s’est rendu trop tard chez un médecin.

Les symptômes d'une forme chronique incluent des phoques dans le coin des yeux, qui ont une base profonde au toucher. Le plus souvent, l'inflammation chronique se produit dans le contexte du développement de la tuberculose.

Par conséquent, le traitement principal prescrit par le médecin sera l’effet sur la maladie primaire.